Montréal for Ever

Hey hello mi amigos

Je suis actuellement à l’aRéoport comme certains diraient. Oui car des gens ne savent pas que le R est après le é, et c’est pas grave on les comprend quand même .

Je vais à Montréal, je connais bien cette ville, on me la fait pas à moi….Enfin personne essaie de me la faire d’ailleurs.

Le Canada c’est toute une histoire.

J’y suis allée pour la première fois quand j’avais 18 ans, rejoindre mon premier amoureux de vie d’adulte. Vous voyez ce que je veux dire. 

On s’était rencontré sur ICQ s’il te plait. ICQ !!! Ça remonte un peu. C’était les début d’internet, j’avais un modem 56k et on parlait la nuit avec la décalage horaire, souvent d’ailleurs je loupais les cours à cette période. Je me servais de mes opérations du dos comme excuses. N’empêche, il est certes en mauvais état mais il m’a bien servi ce petit loulou. Et peut-être me servira t il encore….même si attention, je ne souhaite à personne d’avoir mon dos pour autant, mais quitte à être en mauvaise santé, autant avoir des avantages non ?

Bref à l’époque, je le rencontre sur ICQ je sais plus comment. Il est Franco Canadien, il vient en France voir la famille quelques temps plus tard, on se voit, super génial, on accroche. Et pouf je pars le voir au Canada quelques temps plus tard.

Franchement j’étais pas vraiment attirée par le Canada, c’est pas le pays auquel j’aurais pensé, pas assez exotique à mon goût. Quand je voyage j’aime bien être dépaysée total.
Anyway, il était en cours, en plein exam, pourquoi avons nous décidé que je vienne à ce moment là d’ailleurs ?! Je ne sais pas, surement pour que je me retrouve seule à apprécier cette ville.

J’ai passé une grosse semaine là bas, quasiment seule à arpenter les rues de Montréal. J’adore marcher, je marche beaucoup. Des kilomètres et des heures. Tant que j’ai de la musique je peux ne jamais m’arrêter, sauf quand j’ai plus de batterie. Parce que si y a plus de musique, la marche devient plus difficile.

Et je suis tombée amoureuse de la ville, des gens, de tout ça. Waouh Montréal. Je voulais y vivre.
Je suis revenue en France déprimée, non pas parce que je venais de quitter mon copain, mais parce que j’avais quitté Montréal.

Montréal restera dans mon coeur, pas lui (même si bien sur je n’ai rien contre lui mais il est vrai qu’en rentrant je pensais bien plus à la ville qu’au mec, il m’a surement permis de découvrir le Canada en fait)

Un an plus tard je crois, ma mère me propose le Mexique ou un circuit côte Est du Canada.

“CANADA”, faut absolument que tu découvres ce pays, c’est génial. »
Elle non plus comme moi à la base, elle était pas super emballée mais elle me fait confiance.

Rien que de se poser à Montréal me procurait une joie immense, sans savoir pourquoi. Rigolo non. 

On fait Toronto, Quebec, Ontario, une réserve avec chien de traineaux (c’était l’été je précise), les chutes du Niagara, en hélico !…puis Montréal bien sur.

Je suis revenue de nouveau conquise, ma mère aussi. Ah le Canadaaaa.

Et puis j’y suis retournée en 2015 ! 

Voir Mister la “Flamme Juju”, une dizaine de jours. Montréal + l’Amour (avec un grand A vous aurez noté) + le soleil, imaginez le combo gagnant.

Et c’est aussi  là que j’ai fait un saut en Parachute, avec lui, pour m’envoyer en l’air oui, mais surtout pour faire un grand saut dans le vide. Je crois que j’ai sauté toute seule au final. ahah

Bon cette dernière fois à Montréal a été contrastée. Autant d’Amour que de souffrance, mais de superbes souvenirs quand même. J’aime vivre, j’aime donc les émotions fortes, qu’elles soient positives…ou positives. Ouais vivre beaucoup de souffrance, bof, mais en vivre quand même pour savoir apprécier d’autant plus la joie.

Purée parfois je me dis que c’est beau ce que je dis non?

Et cette fois ci, j’y vais pour voir une amie avec qui j’avais justement repris contact lorsque j’étais allée voir Mister en 2015.

Cette semaine ce sont les francos de Montréal, ainsi que le festival d’Art urbain, top pour les belles photos 🙂 Je vous partagerai ça !

Bon ceci dit il pleut toute la semaine selon les prévisions. Ahah on verra bien.

Ca me fait plaisir de revenir sur le sol Canadien en tout cas. Parce que ça reste quand même un pays ou j’ai beaucoup de souvenirs et ou il fait bon vivre.

Let’s go en créer d’autres donc.

 

A très vite. 

cecilecl

cecilecl

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Catégories
Archives

A propos de moi

J’ai tout le temps un peu froid sauf quand il fait chaud.

Assez parlé de moi.

Qu’est-ce que TU penses de moi ?

Derniers Articles

Rejoins-moi

La vidéo que je préfère

suscipit libero quis, Lorem ultricies ipsum consectetur Curabitur dapibus libero. dictum
%d blogueurs aiment cette page :