L’ARGENT N’EST PAS LE PROBLEME, C’EST VOUS !

Eh oui, c’est toujours nous le problème ! Quand on sait que tout vient de l’intérieur. Forcément ça fait sens Constance !

Pour ma part, ce n’est plus à prouver ! Quand j’étais dans mon profond mal-être, j’avais l’impression que rien de bon ne m’arrivait. A partir du moment ou j’ai travaillé sur moi et changé, mon monde à changé, et plus j’avance et plus je suis alignée avec ce que je suis au fond.

Donc, oui le changement vient de SOI.

Notamment l’argent.

Je sais que j’ai un  blocage là dessus.
J’ai le souvenir que ma mère me répétait qu’on allait pas finir le mois. Bon ceci dit j’ai toujours eu à manger,  des fringues, des jouets, TOUT ce dont j’avais besoin. Et même bien plus que ce que j’avais besoin ! Jamais manqué de rien bien au contraire.

Mais les croyances, c’est toujours la même chose. plus on entend quelque chose, plus ça finit par faire parti du programme. Toujours le stress de voir mon compte qui approche les 0. « Je vais pas finir le mois ».

Quand je gagnais très bien ma vie (même si on encore une fois, j’ai pas à « gagner » ma vie mais vous voyez ce que je veux dire) je me suis pas mal détendue du string ! J’avais de la marge avant d’arriver à 0 à la fin du mois.
Dès que je me suis mise à chômage, pouf j’ai remis en place ma peur de manquer, « garde tes sous, fais attention à tout !! » Oh cette petite voix me fait penser à mon pote l’ego.

Je me prive donc pas mal, du moins sur certaines choses : nourriture, sorties, et shopping en tout genre. Enfin non Shopping Girly je dirais plus : fringues, maquillage, chaussures, sacs, bijoux, tout ça c’est fini. En revanche shopping pour créer des bijoux, des dessins, ou encore des livres pour continuer d’apprendre…La oui je regarde bien moins. En même temps c’est ça qui me nourrit réellement !

Après j’ai bien conscience que je suis en mode : J’ai pas d’argent et que j’ai bloqué les tuyaux du Donner/Recevoir alors difficile de s’ouvrir à l’abondance avec toutes ces pensées anti-thune.

Suite à ma séance Access bars, j’ai décidé d’aller m’acheter Sois toi et Change le monde.

Mais le livre étant non disponible, j’ai décidé de prendre un livre qui m’a appelé, et pour cause :

L’argent n’est pas le problème, c’est VOUS !

Un livre de Gary M.Douglas, le fondateur Access Consciousness,

et donc d’Access bars, méthode de développement personnel donc je vous ai parlé là : J’AI TESTE L’ACCESS BARS

J’ai lu ce bouquin en deux jours, autant vous dire qu’il se lit très facilement !
L’argent n’est donc pas le problème, le vrai problème c’est que nous ne sommes pas prêt à NOUS recevoir et donc à recevoir ! C’est par là que tout commence. Un petit exemple : ce que nous pensons ne pas pouvoir avoir a de la valeur. Sauf que si on prend conscience qu’on peut tout s’offrir, d’une manière ou d’une autre, en se sondant, on se rend compte qu’on a pas besoin du truc le plus cher, le meilleur etc.

Se recevoir, s’accepter, s’aimer dans sa totalité et laisser couler l’abondance ! Ca parait simple comme ça, c’est sur.

 

 

 

 

Quelques points intéressants :

LE VERBE VOULOIR

 

« L’utilisation du verbe « vouloir » est une composante essentielle de l’état de pauvreté. « Vouloir » veut dire « Manquer de ».

Chaque fois que vous dîtes « je veux », vous dîtes « je manque de ».
Si vous commencez à faire attention à vos pensées, et à vos paroles, vous verrez exactement comment vous créez de l’abondance – ou le manque – dans votre vie.

Essayez de dire : « Je ne veux pas d’argent », est ce que ça vous rend plus léger (entraîne une sensation d’expansion) ou plus lourd (sensation de contraction) ?

Si comme la plupart des gens, dire « je ne veux pas d’argent » vous a rendu plus léger, c’est parce que la vérité rend toujours léger et un mensonge rend toujours plus lourd.

La vérité est qu’on ne manque pas d’argent. »

Je vous laisse lire le livre concernant ce point : pourquoi vous ne manquez pas d’argent même si vous pensez que c’est le cas ! Déjà le fait de prendre conscience qu’on a pas d’argent ça débloque déjà un peu le truc.  Revenons sur le fait de se sentir plus léger ou plus lourd.

SENSATION PLUS GRANDE QUE L’UNIVERS

 

« Connectez vous avec la sensation de ne pas avoir d’argent.

Rendez cette sensation infinie, plus grande que l’Univers. Pas éternelle mais infinie. Imaginez que vous mettiez le curseur d’une gigantesque pompe à air au coeur de votre anxiété et que vous souffliez dedans pour l’agrandir, au delà de l’Univers. Qu’arrive-t-il à votre anxiété autour de l’argent quand vous la rendez infinie ?
Est elle plus grande, plus consistante ou bien s’évapore-t-elle jusqu’à disparaitre ?

Si elle disparait, c’est qu’il s’agit d’un mensonge, même si l’anxiété peut sembler réelle elle ne l’est pas.

Maintenant pensez à quelqu’un qui vous est cher. Rendez cette sensation infinie et plus grande que l’Univers. Devient-elle plus grande et plus consistante ?

Normalement, elle devient plus consistante.

Si vous deveniez prêt à admettre combien vous aimez cette personne et si vous étiez réellement prêt à vous aimer vous-même à ce point, votre capacité à recevoir augmenterait avec.

Utilisez cet exercice pour vérifier la vérité d’un problème. »

S’HONORER

 

« Mettre 10% de ce qu’on gagne, de coté chaque mois. Même si c’est minime.
En faisant cela, vous démontrez à l’Univers que vous désirez avoir de l’argent. « Ah tu aimes l’argent. Ok nous allons t’en donner plus ».

Selon Gary, si vous donnez 10% au temple que vous êtes, d’ici 6 mois à un an, votre situation financière changera.

PORTEZ DE L’ARGENT EN ESPECE SUR VOUS

 

« Si vous avez de l’argent sur vous, et que vous ne le dépensez pas, vous avez la sensation d’être riche. Ou du moins d’avoir de l’argent. Vous dîtes à l’Univers que vous êtes dans l’abondance et ainsi vous attirez l’abondance. Faîtes comme l’oncle Picsou, remplissez votre piscine de billet. »

Alors perso j’ai mis quelque billets dans mon portefeuille. Pas une somme de fou, dans le bouquin il commence avec 500€ dans la poche, bon. Mais c’est vrai que lorsque j’ouvre mon sac, je ne me dis « ah c’est vrai j’ai de l’argent ». Je compte pas le toucher, si j’ai plus de monnaie, j’irai en reprendre mais je garde ces quelques billets dans mon sac juste pour le coté psychologique et donc énergie.

VIVRE DANS LA QUESTION

 

L’univers est un espace infini qui a des réponses à l’infini. Quand vous posez une question illimitée, et non pas fermée, l’Univers vous donne une réponse.

Essayez les questions suivantes et voyez ce qui se passe :

  • Que faudrait-il pour que ….arrive ?
  • Qu’est ce qui est juste ici que je ne saisis pas ?
    • (Lorsque vous ne pensez qu’avoir un seul choix ou deux, quand vous pensez que quelque chose cloche chez vous etc..)
  • Comment est ce que ça devient encore mieux que cela ?
    • Lorsque vous l’utilisez dans le cadre d’une situation difficile, vous recevez de la clarté pour changer les choses. Quand vous l’utilisez quand tout va bien, des tas de choses intéressantes peuvent arriver.
  • Que puis-je percevoir, savoir, être et recevoir que je refuse, m’ose pas, ne dois jamais et dois aussi percevoir, savoir, être et recevoir qui me permettrait l’aisance et la clarté totale avec…? Version simplifiée (Ouf !) : Que dois-je percevoir, savoir être et recevoir qui me permettrait de…?
    • Dans tous les domaines de votre vie qui ne fonctionnent pas pour vous, il y a quelque chose que vous ne percevez pas, ne savez pas, n’êtes pas ou ne recevez pas.
    • 30 fois par jour pendant 3 jours. Entre le 3ème et 4ème jour, vous allez commencé à regarder les choses de façon inspirée.
      Cette question déverrouillera vos limitations.

VIVRE PAR SEGMENT DE 10 SECONDES

 

Vous avez 10 secondes pour vivre le restant de votre vie. Le monde est rempli de lions, de tigres, d’ours et de serpents vénéneux. Vous avez 10 secondes. Qu’allez-vous choisir ?

Si vous faîtes tout dans votre vie à partir de segment de 10 secondes, vous réaliserez que vous ne pouvez pas prendre de mauvaises décisions. Vous créerez le fait d’être dans l’instant présent.

(J’ai pas très bien réussi à appliquer ça.. Si vous oui ! Partagez dans les commentaires, ça m’intéresse !)

DETRUISEZ ET DECREEZ VOTRE VIE

Commencez chaque jour comme si c’était un nouveau jour.

Si vous détruisez et recréez votre situation financière tous les matins, vous commencerez à créer plus d’argent. Lorsque vous vivez dans l’instant présent (cf Vivre par segment de 10 secondes), vous n’essayez pas de prouver que votre décision prise dans le passé était la bonne : vous créerez votre vie constamment, moment par moment.

Les affirmations pour faire ça :

  • Tout ce que j’étais hier, je le détruis et le décrée maintenant. 
  • Tout ce que ma relation était hier (ou mon business, ma situation financière etc), je le détruis et le décrée maintenant.
  • Quoi d’autre est possible ?
    • A dire tous les matins, tous les soirs pour créer toutes sortes de possibilités (c’est d’ailleurs un des mantras que l’on m’a donné après ma séance d’Access Bars)
  • Qui suis-je aujourd’hui et quelles grandioses et glorieuses aventures vais-je vivre ?
  • Juste pour aujourd’hui, ma vie sera une célébration.

VERITE & MENSONGES

 

Chaque fois que votre attention se coince sur quelque chose, cela signifie que vous avez une vérité avec un mensonge (ou un non-dit) qui lui est attaché. Demandez :

  • Quelle partie de cela est vraie, quelle partie est un mensonge ou non-dit ?
  • Quelle partie est vraie ? 
    • La réponse vous fera sentir plus léger.

Ici, on parle de mensonge fait à soi-même également !

NON-JUGEMENT / POINT DE VUE INTERESSANT

 

Lorsque vous fonctionnez à partir du non-jugement, vous reconnaissez que vous êtes tout ce qui est et vous ne jugez rien, incluant vous-même.Vous laissez tout être comme c’est. Lorsque vous êtes dans le laisser être, vous êtes comme un rocher dans une rivière. Pensées, idées, croyances, attitudes et émotions viennent vers vous et vous contournent. Tout ça n’est qu’un point de vue intéressant.

A partir de ce moment là, vous pouvez vous dire :

  • « Ah c’est un point de vue intéressant. Je me demande s’il y a de la vérité là dedans ? »
    • Vous allez dans la question au lieu d’aller dans la réaction, qui elle créé des limitations.

Vous pouvez également dire « Ah bon ? », c’est pareil que point de vue intéressant !

Si quelqu’un vous irrite. Il ou elle n’est pas le problème. Vous êtes le problème, tant que vous êtes irrité, vous avez un problème.

Dîtes-vous seulement :

  • « Point de vue intéressant que j’ai ce point de vue »
  • « J’avais ce point de vue. Intéressant. j’ai fait cela. Intéressant »

MANTRA ACCESS

 

  • Tout de la vie me vient avec aisance, joie et gloire

Celui ci je vous en ai parlé ! C’est celui que je me répète matin et soir avec « Quoi d’autre est possible » depuis ma séance Access Bars.

Il ne s’agit pas d’une affirmation pour recevoir uniquement du positif. Cela inclut le bon, le mauvais, et l’horrible ! Nous prenons tout avec aisance, joie et gloire. Rien de ce que nous vivons n’a besoin d’être douloureux, catastrophique etc….
Et si la raison d’être de la vie était de s’amuser ?

Dites le 10 fois chaque matin et 10 fois chaque soir : cela changera votre vie.

 

RECUPERER L’ARGENT QUE L’ON VOUS DOIT

 

Quand quelqu’un vous doit de l’argent, il met une barrière. Il créé un résistance au fait de vous payer.

Pour ça, utilisez les flux d’énergie !
Si vous tirez de l’énergie et que vous en renvoyez un peu, il ne peut cesser de penser à vous. Plus il pense à vous, plus il se sent coupable. Plus il se sent coupable, plus il est susceptible de vous payer.

Pour ce faire :

  • Tirez son énergie à travers tous les pores de votre corps et de votre être jusqu’à ce que vous sentiez que votre coeur s’ouvre. Lorsque cela se produit, vous vous êtes connecté à lui. Ensuite, vous laissez un petit filet d’énergie aller vers lui. Continuez à le faire tous les jours. Il ne sera pas en mesure de se débarrassé de vous dans son esprit jusqu’à ce qu’il vous rembourse.

Voilà en gros pour les outils délivrés dans ce livre.

Je continuerai avec 2-3 points que je trouve intéressants.

Faites ce que vous aimez, pas ce qui vous passionne

Savez vous d’ou vient le mot passion ? Cela vient du mot grec « souffrance » et de « martyr » en référence à la crucifixion et la souffrance du Christ.

Si l’énergie et le mot ne sont pas en phase, l’énergie émise n’est pas bonne non plus. Donc si vous souhaitez gagner de l’argent, faîtes ce que vous aimez, pas ce qui vous passionne.

Comme dit dans le livre, il faudrait toujours regarder d’ou proviennent les mots que l’on utilise car parfois ils ont tout un autre sens.

Si vous n’êtes pas prêt à vous exposer, pouvez-vous recevoir plus ?

« Non, vous ne pouvez pas. Vous devez être prêt à être controversé si vous voulez que votre vie s’améliore. Vous devez être prêt à remuer les choses. Vous devez être prêt à détruire tout ce que vous pensez être conservateur et à sortir du système de contrôle de votre réalité actuelle. A quoi ressemblerait votre vie si vous étiez prêt à le faire ? La réponse est que vous vous développeriez dans votre vie au lieu de vous contractez. »

« Si vous êtes hors contrôle, vous n’aurez « rien à foutre » du point de vue de quelqu’un d’autre. Si vous êtes prêt à cesser de vivre selon les règles et les règlements d’autrui, vous ne devrez plus fonder votre vie sur le point de vue des autres.Si vous étiez hors contrôle, hors définition, hors limitation, hors forme, hors structure, hors signification, vous feriez l’expérience de la joie de la vie, de sa célébration au lieu de sa diminution. »

Le jugement limite votre capacité à recevoir

« Chaque fois que vous jugez quelque chose, que ce soit positif ou négatif, vous vous coupez de votre capacité à recevoir au-delà du jugement. – car il vous empêche de recevoir tout ce qui ne lui correspond pas. Tout ce que nous sommes incapables de recevoir est fondé sur nos jugements. Si vous vivez sans, vous pouvez recevoir l’intégralité du monde; tout devient accessible. »

Humains vs Humanoïdes

« Il semble y avoir deux espèces sur terre :

Les humains, qui vivent dans le jugement de tous les autres et pensent que la vie est comme elle est, que rien n’est jamais bien et ne se préoccupent même pas de considérer une autre possibilité.

Les humanoïdes cherchent des façons d’améliorer les choses. Ce sont des personnes qui créent des changements. Ils créent des inventions, de la musique, de la poésie etc.

L’argent n’a rien à voir avec la capacité créative d’un humanoïde ou ce qui le motive. L’argent est un sous produit. Un résultat secondaire. La plupart d’entre eux préféreraient ne pas s’occuper  de l’argent et ne pas y mettre de l’attention, car cela n’a rien à voir avec leur capacité créative. Pour eux, le travail, ou la création, était la partie amusante. Après avoir crée quelque chose, ils regardent autour d’eux et se demandent « Que puis-je créer d’autre ? ». La création se mobilise et active leur énergie.

Toute l’énergie dans un univers humanoïde va dans la création. »

Voilà, je terminerai avec ce dernier paragraphe dans lequel forcément, je me reconnais là dedans. Je passerai ma vie à créer des choses, sans me soucier de l’argent. Malheureusement c’est impossible de ne pas se soucier un peu de cette énergie qu’est l’argent. C’est un des gros travails qui me reste à faire. Mais ce livre et les exercices proposés me permettront peut-être de m’en soucier un peu plus et de savoir le recevoir !

Je vais mettre en application pas mal de petites choses de ce livre, celles qui m’inspirent en tout cas, et bien entendu, je vous ferai part du résultat dans les semaines à venir.

Stay tuned, et n’hésitez pas à partager votre point de vue (intéressant) dans les commentaires ! 🙂

 

Pour commander ce livre :

 

 

 

 

 

 

3 Comments

  1. Evy dit :

    Je dois être paresseuse…. J’aurais préféré la petite vidéo pour nous expliquer tout ça, lolll.
    Merci Cécile pour cette lecture qui ne peut malgré tout pas remplacer ta voix qui nous inonde de tant d’énergie…
    J’espère ne pas paraître trop grincheuse. Bah tant pis.
    Bises franc comtoises

  2. Hall peggy dit :

    Ça fonctionne parfaitement lorsqu’il y a une intention d’amour derrière la demande.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :