L’AMOUR DE SOI

Coucou mes amis,

Voici une vidéo que j’avais faite sur l’amour de soi, il y a maintenant quelques années. (Pas 40 ans non plus, je suis pas super vieille non mais oh !). Et puis de toutes façons y a 40 ans on faisait pas de vidéo YouTube.

Je me souviens qu’au moment de faire cette vidéo, bah je m’aime pas de fou fou non plus, enfin je crois pas, j’ai l’impression d’être une autre nana aujourd’hui, qui se cache un peu moins…et surtout qui se respecte beaucoup plus.

 

Peut-être même trop parce que maintenant quand c’est non, c’est non, et c’est moi d’abord !!!

Bon comme ça ça peut faire la fille qu’on a pas trop envie de connaître….la nana égoïste au possible et qui dit non à tout tout le temps.

Non, faut pas déconner non plus, je suis quand même une fille cool, mais je ne dis plus OUI à des choses qui vont se mettre en travers de mon bonheur bonheur. Tu vois ce que je veux dire ? Si oui envoie moi Oui au 3660
Combien de fois j’ai dit OUI alors que je pensais non dans ma vie ?

Juste pour faire plaisir….

Enfin non pas pour faire plaisir, pour me FAIRE AIMER, pour ne pas me faire rejeter, pour ne pas déplaire et me rendre le plus aimable possible. Je m’aimais tellement pas que je me disais que si on m’aimait, bah j’allais plus m’aimer moi ?

Bilan personne supportait mes « oui sans envie ».

Et comme parfois j’avais tellement pas envie, à la dernière minute je trouvais toutes les excuses possibles que je rabâchais pendant 3 ans pour justifier le fait que je passe du non au oui.

Insupportable la meuf !

Et pour moi c’était une vraie prise de tête aussi,  je me demandais ce qu’on allait penser de moi pour avoir fait ça !! Est ce qu’on allait m’aimer encore moins ? Malheur, Horreur !

Alors je culpabilisais, et je m’aimais encore moins.

Bon là c’est pas un article sur l’Amour de Soi véritablement, je suis pas comme ça à faire des articles bien carrés bla bla, j’écris car j’ai juste envie d’écrire.

Mais j’aimerais malgré tout parler de deux choses sur l’amour de soi, que j’ai pu noter au cours de ces dernières années.

J’ai appris à m’aimer, mes bons cotés mais aussi mes cotés merdiques. Je les vois, je les constaste et je dis à Cécile (moi hein mais à ces moments là on est toujours deux) :

« Cécile, t’es pas parfaite et c’est pas grave, je t’aime quand même »

Ca c’est important de se le dire !

Faire attention à son dialogue intérieur « t’es conne, t’es nulle, t’y arriveras jamais », dis à ton autre toi saboteur de TE TAIRE ! Nan je suis pas nulle ! tu fais quoi toi mis à part mettre toutes ces petites phrases dans ma tête ?
Engueule le attends, il est ouf lawiss !

Bref, première chose, même si on ne s’aime pas, faire en sorte de s’apporter de l’amour et mettre dans sa tête des croyances autres que des croyances merdiques à propos de soi. Même si on y croit pas au début, à force de se le répéter on y croit !

Deuxième chose, prendre conscience de tout ce qu’on a réalisé, de nos succès, et continuer !

Ces dernières années, le fait d’avoir travaillé sur moi, d’être sortie de ma zone de confort, de tout quitter, de m’être lancée dans la grande aventure du « on sait pas ou on va mais on y croit », mon estime de moi est beaucoup remonté et je me sens beaucoup plus solide.

  • Je suis fière d’avoir pris des décisions, d’avoir fait des choix (même si c’est pas toujours simple)
  • Je suis fière de ce que j’ai appris seule et réalisé ! Woo, mais ouais quoi !
  • Je suis fière d’avoir transformé en force (même si ça reste beaucoup de faiblesses)  ce que j’ai vécu.
  • Et même si je n’y arrive pas encore à 100%…Je suis fière de commencer à me montrer telle que je suis réellement sans en avoir honte constamment (oui pcq ça m’arrive encore, faut pas déconner)

Depuis que je m’aime, je me respecte plus(se), je prends plus(se) soin de moi, je fais en sorte de faire les choses que j’aime et de faire swinguer mon âme, et surtout, rapport aux autres, je ne laisse plus personne me marcher sur les pieds…

Enfin…c’est pas même ça, c’est que depuis que j’ai changé, mon énergie avec donc,  il n’y a plus de cas ou on m’envoie des pichenettes/méchancetés comme certaines à l’époque pouvaient s’amuser à le faire. Parce que je n’attire plus ça !

Et au pire, ça arriverait, je pense que la personne serait aujourd’hui reçue. A l’époque, j’étais tellement prise de cours, j’avais tellement peur de me retrouver humiliée comme dans mon enfance, incapable de répondre, de sortir quoique ce soit, si ce n’est de l’humidité de mes yeux, parce que ça me faisait mal et que je ressentais encore de la HONTE !

Maintenant j’ai la sensation que si quelqu’un me ‘touche’, me fait du mal, une partie de moi (celle que j’appelle l’autre Cécile), sera là pour me défendre moi. Je me sens désormais protégée par Cécile 2.
Non je ne suis pas folle qu’eski ya ?

En revanche, je vous le dis, autant j’ai appris à m’aimer intérieurement, autant physiquement c’est pas encore tout à fait le cas, j’ai encore des tas de choses qui résonnent dans ma tête et je crois que c’est tellement imprimé, imprégné que j’ai encore du boulot pour tout accepter chez moi à ce niveau là. Hey, ça prend du temps de se bouddhéïser.

C’est cool la vie ! Tu viens sur terre.

150 ans pour prendre conscience que tu n’es pas qu’une petite merde insignifiante qui vient bosser pour payer des factures et mourir.

80 ans pour t’analyser et comprendre ton fonctionnement

387 ans pour te réparer

Et tu meurs. Mais t’as vécu 617 ans.

Eh bien je préfère quand même un passage comme celui ci qu’un passage endormi, hein ?

Tu as des choses à dire, des questions, une blagounette ? N’hésite pas tu peux commenter tout en bas de la page !

Bisous mon ami. Aime toi moi je t’aime en tout cas !

@create-your-paradise.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :