Create Your Paradise

ACTIVITÉS

J’AI TESTE LE CROSS TRAINING

Mardi soir, ou Mercredi soir dernier je ne sais plus, et ça n’a pas vraiment d’importance, je suis partie pour mon cours de FAC. Fesses, Abdos, Fessiers.
En plus la dernière fois que j’y suis allée c’était plutôt cool, en mode Zumba. Et moi bien sûr, j’adore danser alors je me suis dit chouette la belette, encore un petit moment sympa à muscler.

Bilan je me suis trompée de jour !!! Les boules max, je repars ? Nan, j’y suis j’y reste. Je regarde ce qu’il y a à la place : Cross Training…

Oh God ! Pas ça !

J’avais eu un aperçu quelques semaines plus tôt et en y repensant je me suis dit que ça m’avait l’air un peu trash quand même. Entendez par trash : Intense Max.

Mais bon hey, je suis au sport, maintenant que j’y suis, autant faire que ce peut, que se peut…que ceux peuvent ? Bref, vous avez compris, autant tester le cours quoi, et puis j’ai une condition physique pas trop mal, alors je vais peut-être m’en sortir ! Relevons le défi.

Trouvons déjà une petite définition de ce cours :

Pour devenir un sportif accompli, que dites-vous de tester le cross training ?
Cette méthode d’entraînement tend à s’imposer comme LA discipline de remise en forme par excellence. (Tu m’étonnes, pire tu meurs) Accessible à toutes et à tous (Heu…..pardon mais non, pas à tous…), elle consiste à combiner différentes activités sportives et à travailler plusieurs qualités physiques au sein d’une même séance. Les sessions proposées sont courtes et ludiques (et archi intenses), elles sont idéales pour qui veut améliorer ses performances physiques mais aussi mentales (ah ça oui, à la fin pour tenir c’est dans la tête que ça se passe !), ainsi que sa condition physique dans sa globalité…et ce, tout au long de l’année. L’objectif est d’enchaîner avec intensité des mouvements dits fonctionnels, qui sollicitent l’ensemble des groupes musculaires du corps.

À noter également parmi les bienfaits constatés grâce au cross training : une amélioration de votre santé et notamment du système cardio-respiratoire (à Moins de succomber bien sur), une meilleure efficience pour les mouvements du quotidien, un développement de la force musculaire, une diminution de la masse graisseuse, un bon entretien de la masse musculaire. « 

Source : https://www.domyos.fr/crosstraining-bp_259214

Mouais !!! Bah moi au bout de 5minutes, je me suis demandée ce que ce que je foutais là ! 

Ce cours c’est un entrainement de l’armée ! Si oui je le sais, j’ai déjà fait l’armée, dans une autre vie mais quand même, ça me rejaillit en souvenir.

Bon après, c’est sur ça augmente le cardio un max. J’ai d’ailleurs cru mourir pendant le cours, et j’ai cru aussi que ma montre FitBit qui calcule ma fréquence cardiaque allait exploser et que j’allais devoir faire marcher la garantie.

Mais je suis une battante, je me suis dit t’arrêtes pas même si tu dois y perdre la vie ! NE MONTRE JAMAIS TES FAIBLESSES SINON ON PROFITERA DE TOI TOUTE TA VIE.

Oui, c’est une de mes belles croyances… passée.

Donc pendant le cours, on saute, on fait des pompes, on lève les genoux jusqu’au menton à 150 à l’heure, on fait la planche pour se relever en sautant et en touchant le plafond, pour repartir en planche, faire des pompes tout ça en sautant pieds joints de chaque coté du step, et en enchaînant de nouveau jusqu’à ce que mort s’en suive.

Heu ??

Clairement c’est un suicide collectif en action, ça devrait être interdit par la loi des cours pareils.
Bon après c’est sur que c’est plus swag comme suicide que de prendre des cachets en buvant une bouteille d’alcool affalé sur son canap. Disons que ça te permet d’être plus fier quand t’arrives là haut, t’as plus de mérite. 

C’est la fin surtout qui m’a donné le plus de fil à retordre, pire que tout le cours, courir de long en large de la salle, avec un poids, bon ok jusque là ça va, en plus, comme je commence, j’avais pris le petit poids de 200g….nan je déconne, 2kg5 faut pas déconner, et puis je fais de la course à pieds moi !! Donc courir ça me connaît, même pas peur. Poids, pas poids je gère.

Et puis je me suis dit c’est la fin du cours, c’est la phase cool et surtout, finale, alors donne TOUT.  Montre leur à quel point tu as une condition physique hors du commun !!

A la fin de chaque aller et de chaque retour, le prof nous demande de faire un squat en se retournant tout en sautant en position de squat, pour repartir dans l’autre sens….bon…analyse de l’exercice en 1 demie fraction de seconde : gérable !!! J’ai des cuisses balaises Blaise.

Je démarre donc en courant vite, je donne tout ce que je peux !! Squat, easy,  tac, paf, pouf je repars en grande enjambée et en tête de ligne, serais-je donc la meilleure ? 

Cécile championne toute compétition…

Puis à un moment je sais pas ce qui s’est passé, quelque chose s’est mis au travers de ma gorge, j’ai cru que j’allais étouffer sur place.

J’ai hésité entre crier à l’aide ou continuer pour sauver mon honneur. Mon honneur avant tout mais j’ai compris.

Il est plus que nécessaire de ne pas TOUT donner dès le départ, ahah ! parce qu’en fait tu cours pendant 1 siècle (2mn30 pour être plus exacte mais ça fait super long quand on est dans un effort intense, ça il faut le savoir)…

Bilan je lâche un peu le peloton de tête….Impossible de reprendre ma respiration, en mode suffocation. Tête toute rouge, avec le tee-shirt jaune fluo,  un beau panel de couleur à la traine.

Ca m’a inquiétée un peu sur le moment, je me suis dit y a un bug dans mon corps. Ou alors on me fait fumer 5 paquets de clopes la nuit à mon insu…C’est possible hein ça, des entités de l’ombre qui voient que tu veux oeuvrer pour le bien tout ça, ils essaient de te pourrir. Je vais filmer une nuit de sommeil pour voir quand même car comment peut on avoir autant de mal à respirer ?! 

Bref, me voilà donc en mode suffocation, de plus en plus au ralenti avec des zyeux partout !! Faut pas que j’arrête, je suis poursuivie par la honte depuis gosse et grosse alors je vais pas m’arrêter devant une classe entière et des gens qui sont tous en train de regarder depuis le couloir (et qui attendent le prochain cours)….

Que quelqu’un ferme cette porte !!!! Par pitié !!! J’arrive plus à respirer, j’arrive quasiement plus à courir, et en plus j’arrive plus à me comporter normalement quand y a des paires d’yeux, j’ai des tic toc la compote, j’veux pas qu’on voit ça !

Surtout que bien sur, ma position dans le cours me faisait arriver juste devant la porte. Pour ce cours, contrairement à la Zumba, ou au Sh’Bam ou je me mets généralement devant, je me suis bien mise au fond de la salle. Histoire que personne ne me voit ralentir la cadence.
Sauf que c’est au fond de la salle que se trouve la porte.

Tant pis, même sans respirer, je lâche rien, je fais de l’apnée mais je vais au bout,  j’y suis presque… Je sais, je sens que c’est bientôt la fin !!! Le Der des Der !! (oui je sais qu’on dit la der des der mais là je parle de l’exercice donc c’est masculin)

Et là le prof annonce que ça CONTINUE…. avec un exercice PIRE !! 

On enchaîne la même sauf qu’à la fin c’est plus le squat mais la planche !!! Et on tourne en planche sur place pour repartir à courir de l’autre coté. Du coup me voilà comme une baleine essoufflée, à défaut d’être échouée, à faire la planche tourniquet devant tous les gens qui attendent à la porte.

Heureusement que j’avais pas de trou au niveau des fesses dans mon legging. Nan parce que j’y ai pensé. J’ai vu une dame comme ça la dernière fois, un gros trou aux fesses pendant qu’elle faisait la planche, pas super classe…En rentrant chez moi j’ai vérifié j’en avais pas. ouf

A la fin c’était plus possible, j’ai ralenti au max, j’arrivais plus à « plancher », j’arrivais même plus à marcher, j’étais à deux doigts de flancher.
La misère totale. heureusement que je me la suis pas trop pétée au démarrage en tête de peloton genre les bras en l’air, suivez moi les gars, suivez la star !!! la te-hon….

Faut dire que les nanas, y a des mecs aussi, mais moins, dans ce cours ont l’air un peu de Musclorette. On voit que ça a un bon niveau de sportitude.

La mamie devant moi était déjà à 5 pompes alors que je peinais à prendre la position. La mamie j’abuse hein, j’extrapole pour l’article mais à coté de moi y avait une dame pas toute jeune, bien moi jeune que moi en tout cas, j’ai compté ses rides on en avait une 50ène d’écart.. Purée cette forme de fou !! Avec sa tenue de cosmonaute. Elle se prépare pour l’évènement j’imagine.

Bilan, un vrai BootCamp ce cours !! 

Un jour une sorte de voyante m’a dit que je ferai des BootCamp, en tant que Coach ! Faudrait que j’assure total au cours de Cross Training déjà pour ça hein…

Quoiqu’en fait le prof il le fait pas le cours de Cross Training, il gueule sur tout le monde et c’est tout. ALLEZ ON CONTINUE !! 10 POMPES !!! ON LACHE RIEN. JUSQU’AU BOUT !! Oui mais et toi alors ?
Ca aussi je peux le faire finalement. Avec un coca et un snickers à la main, ahah (Enfin non, avec un cola et un barre chocolatée, attention à ce qu’on consomme et à qui nous donnons notre argent..)

Pour terminer cet article, je dirais que le Cross training, est super pour améliorer son cardio, muscler son corps dans son ensemble. Pour repousser ses limites toujours un peu plus. En tout cas, quand on arrive au bout, eh bien on est fier de soi et on culpabilise vachement moins de se faire plaisir avec un bon repas. 

Est ce que je recommencerai ? OUI mais pas maintenant, je suis toujours en train de reprendre ma respiration !

Et vous, vous en faîtes du Cross Training ? Ca vous dit ?

Click to comment

Laisser un commentaire

To Top
ipsum tempus vel, commodo sit Nullam massa mi, fringilla vulputate,
%d blogueurs aiment cette page :