J’ai envie de me plaindre !

Je vais pas le cacher hein, en ce moment c’est dur quand même !

Je pense qu’avant j’avais encore un certain confort qui faisait que je prenais mon temps, sans vraiment m’inquiéter de l’urgence de quoique ce soit….Maintenant je commence à saturer, de ne pas pouvoir changer d’appartement par exemple.
Je suis bloquée pour le moment puisque pour changer d’appartement, il faut avoir des revenus ! Et j’en ai plus depuis quelques temps maintenant.

Je me suis remise à fond les ballons à la vidéo, mis à part deux vidéos ‘montées » : Et si tu étais la solution et la dure vie des guides.
J’avais pas vraiment refait de réelles mise en place, montage et tout le tralala.
Quand tu veux faire une vidéo de qualité, bah t’essaie de faire de la qualité. Eh oui, logique.

Mon appartement est petit, mon matériel un peu pété. J’ai peu de recul.
Bon soit, on fait avec, je me débrouille ! Le vrai problème c’est le bruit.

Je suis sur un carrefour, et une petite rue qui monte, à coté de la caserne des pompiers. Y a tout le temps, tout le temps du bruit. Un double vitrage en plastique, il est pas en plastique, mais d’ou c’est du double vitrage, d’ou steuplé ??  En mode caille-ra wesh !
J’entends même la personne en train d’éternuer en bas de l’immeuble alors que je suis au 4ème ! J’entends, TOUT, tout le temps. Enfin non pas les voisins ! Très bien isolé à coté de ça !
Eh oui en fait ça pourrait être pire, bon bah me revoilà un petit peu moins dépitée.

Ce qui veut dire que quand je filme, je passe 5h au  lieu de 20minutes. Ah non mais je déconne pas.
J’attends vite un calme de quelques secondes, pour dire la phrase suivante. Nan mais horrible !
J’ai pas gardé car plus de place sur mon pc, mais toutes les fois ou je crie, ou je peste, ou je me prends la tête dans les mains, à la limite des pleurs, tellement je sature de ne pas pouvoir travailler dans des conditions favorables.

La régularité ? ouais c’est super important. Mais comment tenir la cadence quand tu bosses comme ça. Bref quand on veut on peut. J’ai qu’à bosser la nuit après tout !

Enfin bref ça m’épuise.

Et cette histoire de proprio infecte, une sorcière qui veut même pas stocker un de ces matelas marque pouce.
Je rêve de confort ces derniers temps. Pour vous dire quand je vais dans un appart confort, j’ai les larmes qui montent tellement j’en rêve.
D’un canapé avec accoudoirs ou je pourrais juste m’allonger pour lire un bon petit bouquin. J’ai de la chance de pouvoir à la plage le lire, les galets sont presque plus confortables !

Quand j’installe mon fond vert, caméra, que je déplace le bureau, mis à part sur ma chaise de bureau, y a plus aucun endroit ou s’asseoir confortablement pour prendre une petite pause.
La dernière fois j’ai carrément manger par terre car la chaise était coincée dans un coin et que pour la ressortir, fallait bouger tous les meubles.

Lorsque j’ai fait la vidéo « Et si tu étais la solution », j’ai dormi par terre pendant une dizaine de jours, j’avais plus de place pour déplier le BZ. Si si. Bon par terre c’est aussi plus confort que le BZ en même temps.
Et puis bien sur, elle en a mis 2 et une table de manoir, dans un 24m2 c’est tout à fait logique.
Avant c’était une location de vacances, elle a switché pour en faire une location longue durée, sauf qu’elle a laissé le tout comme si c’était toujours un appart de passage qui pouvait loger 4 personnes de manière inconfortable de courte durée.

Bref, quand les caisses sont vides, les portes s’ouvrent. C’est ce que ma copine Natacha, de Natacha de Renaissance de Soi m’a dit la dernière fois.

J’espère oui, effectivement y a interêt à booster parce que je commence à perdre pas mal d’énergie avec ce manque de confort, cette difficulté pour mener à bien mes projets, et bientôt ce manque de thune.
Cette année je change d’appart, comment je sais pas, je laisse l’Univers répondre à ma demande.

Bref, je trouve tout de même que j’ai une sacrée patience, parce que malgré tout ça je continue alors que le chemin est loin d’être facile tous les jours quand même.
En tout cas, si un jour je réussis à faire vraiment ce que je veux et à vivre de ça bien sur, je me dirais « putain, années de galère quand même ! ». Mais je n’en serai que plus fière n’est ce pas !

Après y a pire, j’habite Nice, c’est cool comme ville hein. Et j’ai quand même de quoi me nourrir, un toit.
A l’aube de mes 40 ans, j’avoue qu’une petite chambre et un appart ou je peux mettre mon canapé/lit confort pour mon pauvre dos, ce serait pas du luxe. Qui sait, ce sera peut-être le déclencheur de ma rage de vaincre ! Je sais pas si on peut dire ça comme ça mais j’avoue que le fait d’être un peu à la limite, à la porte, heu sans le sous, bref je sais pas bien comment on pourrait dire, eh bien ça te fait dépasser des peurs, tout simplement parce que tu n’as plus le choix. Là j’en arrive à m’en foutre du regard des autres, de m’en foutre de me mettre en avant….quand je dis me mettre en avant, c’est partager mon travail tout simplement ! Avant j’osais même pas, ça devait presque rester caché. Maintenant ça va bien la a peur, la modestie, à un moment faut aussi vivre hein ! Et je crois que j’en suis à cette phase là.

Alors finalement tout ça, ne serait-ce pas un mal pour un bien ? En écrivant cet article, je me rends compte que peut-être bien que si ! On verra bien.

Univers, je sollicite donc ton aide, pour changer d’appartement, changer ma situation dans laquelle je me sens un peu bloquée.
(Je crois d’ailleurs qu’il m’a donné une putain de réponse hier, dont je vous parlerai surement aussi bientôt !)

Que dois-je percevoir, savoir, être et recevoir qui  me permettrait de faire évoluer cette situation ?

Et si toi tu me lis, eh bien sache que tu peux me soutenir pour que je continue à faire des vidéos, en allant sur Tipeee et en faisant un petit don  : https://fr.tipeee.com/create-your-paradise
Tu peux aussi t’abonner à mon blog, à 3€ par mois : https://create-your-paradise.com/abonnements/

Allez, je repars sur la vidéo de Samedi, qui est loin d’être terminée du coup, j’ai fait une pause quand j’ai essayé pendant 1h d’enregistrer 30 seconde d’un vocal sans succès.
Mais quelle patience, quelle patience. Faudrait que je revois mon contrat d’incarnation voir si j’ai vraiment demandé tout ça quand même !

 

A bientôt !

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :