Design Humain : J’attends l’invitation

Design Humain

J’attends une invitation mais bon si ça vient jamais je suis mal barrée, moi je vous le dis !!

Une auditrice…non c’est pas ça, une lectrice de ce blog, Jade, bonjour Jade ! m’a écrit un commentaire pour me parler du Design Humain. J’en avais déjà un peu entendu parler mais je ne connaissais pas trop je dois dire.
Puis suite à un de mes articles, elle a posté un commentaire me suggérant d’aller me renseigner sur le sujet, car pour sa part, ça l’avait aidée à comprendre son fonctionnement et à plus lâcher prise sur certaines choses.

Je me suis donc dit, houpla boum, moi qui suis curieuse de tout et qui ai quand même envie de savoir comment me sortir de ce labyrinthe sans fin, vous pensez bien que je suis tout de suite allée voir de quoi il s’agissait.

Et puis une nouvelle connaissance, un nouveau sujet, tel un chien j’avais la queue en frétillance complète.

Eh oh Miracle, le Design Humain est basé sur l’Astrologie, super, c’est ce que j’approfondis en ce moment, mais aussi sur le système des Chakras, la physique quantique, Kabbale et tout le tsouin tsouin (Le I ching mais ça je ne connais absolument pas !). C’est pas magnifique ? En gros il s’agit un peu de ton mode d’emploi, ton mode de fonctionnement, ça te permet de révéler qui tu es et puis de ne pas passer à coté de ta vie non plus si tu forces à aller dans un sens qui n’est pas le tien.

Forcément, je fonce sur un site qui peut me dire à quel type je corresponds et je fais mon profil. Si tu veux faire le tien, c’est par ici : https://www.designhumainfrance.com/votre-carte
Il existe 5 types de profil, et 4 types d’Aura (oui parce que Un s’assemble, tu vas voir plus bas)

(J’ai repris les définitions ci dessous à partir du site : https://designhumain.eu/sdh/types-strategies/)

  • Les Manifesteurs (9% de la population)

Aura : dense et compacte ; repousse toute tentative d’intimité non autorisée, champ énergétique qui influence fortement l’entourage.
Potentiels : initier, entreprendre. Votre force consiste à être vrai/e avec vous-même lorsque vous prenez l’initiative ou donnez l’impulsion d’agir.
Stratégie : informer de vos décisions avant d’agir.
Dysfonctionnement : la colère : celle provenant du fait qu’on ne vous laisse pas libre d’agir à votre guise.
Quête : la paix : être enfin libre de faire les choses sans rencontrer d’obstacles, de critiques, de colères…

  • Les Générateurs (37% de la population)

Aura : ouverte et enveloppante. Elle accueille à bras ouverts toutes les énergies alentour et fait de vous un être empathique, sensible, vibrant, mais en même temps, à la merci des influences externes à cause de la nature poreuse de votre aura.
Potentiels : vos ressources énergétiques font de vous les chevilles ouvrières de l’humanité, celles par qui les sociétés se construisent.
Stratégie : ne faire que ce qui me fait vibrer.
Dysfonctionnement : la frustration : celle de vous être investi/e dans une action non satisfaisante.
Quête : la satisfaction : pouvoir vibrer dans toutes les activités et relations selon la réponse de mon énergie sacrale…

  • Les Manifesteurs-Générateurs (33% de la population)

Un combiné des deux plus haut, j’imagine !

  • Les Projecteurs (environ 20% de la population)

Aura : focalisée et absorbante. Elle sonde l’essence des êtres et des idées, en reconnait les points forts et faibles par sa qualité de pénétration des champs énergétiques (auras). Le Projecteur est le guide des temps à venir, appelé aux plus hautes fonctions.
Potentiels : guider les autres Types à réaliser leurs potentiels. Votre talent consiste à vous intéresser plus aux autres qu’à vous-même.
Stratégie : attendre l’invitation et la reconnaissance des autres
Dysfonctionnement :l’amertume : celle de ne pas être reconnu/e à votre juste valeur malgré votre aide.
Quête : le succès : obtenir la reconnaissance constitue en fin de compte la plus grande des récompenses…

  • Les Réflecteurs (moins de 1% de la population)

Aura : résistante et réflective. Tel un caméléon, sa surface échantillonne les vibrations alentour. Seule la superficie du champ énergétique change ; le centre possède un fond diamantaire. L’aura produit une impression paradoxale de sensibilité et de force.
Potentiels : aucun meilleur juge qu’un miroir ! Votre talent : refléter le monde, sa perfection, sa laideur. Regard de l’enfant innocent, témoin.
Stratégie :décider après un cycle lunaire – 29.5 jours. (C’est précis, faut quand même le savoir, en même temps, ils sont peu. Mickaël Jackson l’était pour info)
Dysfonctionnement : la déception : celle provenant de vos espérances en une planète harmonieuse.
Quête :les surprises : la Vie ne vaut d’être vraiment vécue que si elle procure chaque jour l’émerveillement…

Tenez, je me suis permise de reprendre un petit schéma d’Effervescience, que je connais d’ailleurs. Rigolo de tomber sur son blog. Voici le lien : https://effervescience.fr/

Ses illustrations sont très sympathiques, du coup je partage :

J’ai donc fait mon profil et je suis Projecteur, tel un phare dans la nuit. Je suis donc un profil qui est là pour guider, et donc qui a tendance à plus écouter les autres que de parler de soi.

Et c’est sans doute pour ça que j’ai des oreilles décollées, afin d’entendre le plus possible les histoires de tout le monde.

Bien entendu, c’est pas forcément ce que ça donne sur mon blog ou sur ma chaîne, puisque là je ne parle que de moi ^^Mais je pense effectivement avoir cette place.
Quand je regarde, une grande majorité de personne ne fait que me parler me parler me parler, sans d’ailleurs jamais vraiment me poser une seule question en retour.

J’avoue que parfois, ça me gonfle hein, j’aime quand même l’échange, alors au bout d’un moment j’ai plus envie d’entendre les histoires de tout le monde et je me casse !
Et moi alors ??? Eh bien non, car le Projecteur est souvent ignoré. A son grand malheur puisqu’il a un besoin IMMENSE de reconnaissance, et plutôt que de pouvoir montrer ses compétences, ses connaissances, ses talents, il est souvent mis de coté ou ignoré. Si je te le dis !
Quelle tristesse, quelle frustration…Le Projecteur a donc beaucoup d’amertume par rapport à ça…

Maintenant j’ai appris à me taire et à faire silence, et à ne plus essayer à ce qu’on porte son attention sur moi. Je suis donc 80% du temps en mode écoute. D’ailleurs je crois que j’ai jamais été autant en mode Ecoute que ces dernières années sur Nice….bien sur il y a quelques rares exceptions qui confirment la règle hein mais dans l’ensemble, depuis que j’habite cette ville, je suis souvent en mode carpe…..Ca paraît étonnant hein ? Et pourtant c’est le cas.

Et si par miracle quelqu’un me pose une question sur ce que je fais, là je parle de toutes mes passions avec une intensité ou j’arrive même plus à respirer tellement je parle. ON M’A INVITEE A PARLER. LAISSEZ MOI VOUS PARTAGER TOUT MON MONDE !!!! Vous partager tout ce que je peux découvrir, tout ce qui m’anime, tout ce que j’aime créer. ….RECONNAISSEZ MOI S’IL VOUS PLAIT !!!

J’ai toujours été d’une grande écoute. Mes amis sont souvent venus me voir pour me livrer leurs problèmes, leurs soucis. D’ailleurs ça me fait penser aussi au livre « Je pense trop« , dans lequel je me suis tellement reconnue, qui rejoint un peu ce truc là. Le fait d’aimer les relations avec beaucoup de profondeur, d’analyse etc…la plupart du temps ça saoule les gens qui veulent de la légèreté , en revanche quand ça va moins bien, il adorent venir te voir pour relativiser leurs problème et ressortir avec de la good vibe. Et puis après, ils passent à autre chose, retour à la légèreté et toi t’as l’impression de te retrouver un peu bredouille. Purée, merde j’ai passé la soirée à lui remonter le moral, et derrière plus trop de news….Combien de fois j’ai été amère, déçue, triste et en colère. Et c’est con mais le fait de voir aussi qu’il s’agit finalement de mon profil de manière générale, ça m’aide à relativiser et à prendre les choses plus sereinement. Et encore une fois, j’ai quand même ces quelques personnes autour de moi avec qui j’ai l’impression que ce sont elles, mes Cécile.

Les gens aiment bien venir se confier parce que j’ai cette faculté à me mettre à la place de l’autre, avec SA carte du monde et non pas AVEC la mienne, qui bien sur est totalement différent.
Se mettre à la place de l’autre, ce n’est pas prendre les problèmes de l’autre dans SON contexte à soi, c’est prendre en compte les problèmes de l’autre avec son contexte à lui, son passé, ses blessures et maintenant que j’ai cette dimension avec ses signes astrologiques ahah…Et maintenant encore plus son DESIGN HUMAIN. Tellement de choses à prendre en compte selon chacun, comment peut-on encore juger quand on a toute cette dimension ?

Bref j’apprends donc que je suis Projecteur, et oui clairement ça fait sens.
Je sais que mes expériences via mes vidéos, mon blog, ont parlé à plus d’un, j’ai reçu beaucoup de retours en ce sens, et je suis toujours ravie de pouvoir ‘faire du bien »‘ si c’est ce que ça fait. Avec le temps j’ai capté que mon rôle était d’ouvrir des portes, d’occasionner certaines prises de conscience, de motiver certains peut-être à faire des pas, et de soulager aussi tout simplement certains maux en les traversant également.

Le projecteur n’a pas « d’énergie’ au niveau du Sacral si j’ai bien compris, il capte l’énergie des autres (comme le Réflecteur). C’est aussi pourquoi il arrive aussi bien à les capter, les comprendre, et de ce fait à les guider !

Ci-dessous les énergétiques et non énergétiques.

Design Humain

 

Source : : https://effervescience.fr/

Bref alors suite à cette découverte, j’ai regardé les quelques vidéos trainant sur le net à ce sujet.

Je n’ai pas encore approfondi le sujet je précise.

Mais en gros, ces profils que sont les Projecteurs « doivent » attendre l’invitation, attendre qu’on leur apporte la reconnaissance dont ils ont besoin, et donc ne pas aller la chercher.
La nana d’une vidéo parlait justement de son fonctionnement. Elle disait qu’en tant qu’entrepreneur c’était très difficile d’être projecteur car ce profil doit ATTENDRE l’invitation. Elle avait essayé beaucoup de choses pour essayer de gagner de l’argent en tant qu’entrepreneur, mais rien n’y faisait, c’était constamment bouché. Elle disait que ce profil devait cultiver la FOI !
Continuer à faire ce qu’il fait : apprendre, comprendre, partager…et attendre qu’un jour on le reconnaissance et qu’on l’invite.

Et là quelque chose me revient. Lorsque j’ai sorti ma toute première vidéo : La vibration des pensées. Elle a fait un petit Buzz, via Lulumineuse justement. Et à ce moment là, j’ai reçu plusieurs invitations, pour des conférences, des vibras, des collaborations, la presse galactique qui me demandait d’être chroniqueuse sur le site….comme ça qui tombaient du ciel !!!
Encore archi timide sans aucune confiance en moi, bien entendu j’ai été prise de panique et j’ai dit à tout le monde « Peut-être plus tard »..Depuis ça s’est jamais représenté…alors parfois je me dis que mon moment est peut-être passé mais voilà, je ne me sentais absolument pas prête….avec du recul, je me dis que j’aurais surement du oublier mes peurs et foncer, mais on ne peut pas revenir en arrière !

Mais alors, on fait comment pour vivre avec ce type de profil ?
On va pêcher l’homme riche pour subvenir à nos besoins pendant que nous on continue de partager expériences et connaissances avec le monde ?

J’ai été soulagée de me lire là dedans, ça m’enlève aussi cette culpabilité ou je me dis que je dois surement mal faire les choses pour avancer si peu, que je suis pas assez ordonnée, pas assez régulière, pas assez ceci ou cela pour mener à bien mes projets,  mais quand je regarde ce type de profil, c’est à priori évident qu’il n’a pas la même fonctionnement que les générateurs par exemple.
Je culpabilise souvent de ne pas réussir à tenir un rythme cadré, mais à priori, c’est normal, nous ne sommes pas fait pour fonctionner comme ça.

Nous avons un autre rythme que les Générateurs-Manifesteurs, nous sommes très enclin au burn out (bon perso je l’ai jamais été, j’ai toujours eu de la chance de pouvoir monter dans mon job sans en faire vraiment beaucoup, sauf quand je bossais pour l’Inde, mais là j’étais à fond et quand je suis à fond, je donne TOUT !) et nous avons un énorme besoin de solitude pour se recharger car très souvent lessivés par les énergies…je confirme. Vive la solitude ! C’est d’ailleurs pour ça que j’étais comme un poisson dans l’eau lors du confinement, même pas obligée de sortir pour sociabiliser ! Le panard ! :p  (Oui oui, pendant le confinement je me suis rendue compte que je m’en foutais de ne pas sortir mais surtout que je n’avais plus ce poids de ne pas faire comme la plupart des gens : sortir voir ses amis, faire la fête ou quoi). Parfois je m’amuse bien plus seule qu’en compagnie. Mais encore une fois ça dépend de la compagnie, le Projecteur est très regardant sur ses relations, et puis faut que ce soit PROFOND !

Du coup j’en ai conclu, qu’il fallait que je continue à faire ce que j’aime faire, que je continue de faire ce qui m’inspire à l’instant T, sans chercher à absolument mettre un système en place puisque le Projecteur doit attendre d’être reconnu et invité mais ce n’est pas à lui d’aller chercher les occasions ou la reconnaissance des gens. D’ou l’importance de cette fameuse FOI.

De la FOI oui…..heureusement que j’en ai…et d’ailleurs, plus le temps passe, et au vue de ma situation, plus elle se développe car je me rends compte que quand je commence à être dans la merde, un filet de sécurité pointe toujours le bout de son nez. Et à force d’expérimenter ça je me dis, waaa c’est ouf. L’Univers aurait mis tout en place pour le Projecteur que je suis ? Et là…j’entends un OUI. Aies confiance !
Donc oui ma Foi ne fait que se développer toujours un peu plus au fil des années.

Pour conclure, je suis ravie d’apprendre ça, j’ai une sorte d’apaisement, je culpabilise un peu moins de fonctionner comme ça et en même temps, ça me saoule de me dire que je dois être en mode attente (ce qui ne veut pas du tout dire que je ne vais plus rien faire bien sur ^^) mais si on en croit ce profil, ou ce qu’on en dit, finalement on est pas trop maître de notre destin alors ? Puisqu’on doit être en mode attente des autres.

Alors je vais attendre qu’on m’invite hein, qu’on me voit, qu’on me reconnaisse. Coucou, je m’appelle Cécile. A priori les Projecteurs sont les guides des temps à venir alors c’est peut-être pas encore l’heure !?

Qui vivra verra en attendant, et malgré ma FOI, après 5 années, disons le, moralement il m’arrive de plus en plus de fatiguer.

N’hésite pas à partager en commentaire ton profil. Et si tu es comme moi un Projecteur, à me dire comment tu le vis !

On se retrouve bientôt pour un prochain CYPLog ou j’aborderai probablement cette nouvelle découverte.

A bientôt mon ami !

 

 

3 Comments

  1. Jade La Luciole dit :

    Et je te réponds « Bonjour Cécile! » 😀 ^^ Cool cet article! Ça m’a donné envie de recreuser le sujet et d’aller revoir mon profil du coup! Contente de voir que ça t’a parlé aussi! Ça donne plein de clé je trouve et l’analyse collait tout à fait pour moi. Je vois que c’est le cas pour toi aussi. Peut-être qu’un jour je me laisserai tenter par une analyse approfondi avec un spécialiste… Très intéressant je trouve comme « science ».

  2. Jennifer Chevaleyre dit :

    Pourquoi mon profil et le tiens sont exactement pareil? J’ai exactement les mêmes chiffres!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :