AVANT DE TESTER L’ACCESS BARS

Youp Youp

Ca y est ! j’ai enfin testé l’Access Bar, pourquoi je dis enfin ?
Parce que ça fait quelques temps maintenant que j’entends parler de ce truc, sans vraiment savoir ce que c’est.

J’ai fait les formations PNL avec une fille, avec qui je suis toujours en contact d’ailleurs, qui elle, avait fait toutes les formations. PNL, Hypno, EMDR, DNR, LKR, LDOMZ, nan je rigole j’ai inventé les deux derniers, mais c’est vrai qu’on peut s’y perdre avec toutes ces lettres dans tous les sens.

Bref, elle avait fait un petit peu toutes les méthodes de thérapie. Et puis un jour elle a testé l’Access bar et je ne voyais plus QUE ça sur son Facebook. Access Bar par ci, Access bar par là.

Je pensais que c’était un bar moi ! Access Bar…mais la connaissant je me suis dit que c’était peut-être pas forcément un bar ou on se bourrait la trogne.

Et puis en fait j’avoue ne mettre jamais penchée plus que ça sur le sujet. enfin j’ai quand même pu voir que c’était une énième méthode pour retrouver la liberté de l’esprit quand même.

Anyway, c’est tout pour cette partie là.

Alors ce qui est rigolo c’est qu’il n’y a pas de hasard. Nan je te jure. C’est pas bien de jurer nana ! Oui oh ça va c’est bon.

Je suis arrivée en Bourgogne Jeudi dernier. Un peu avant ça, je réfléchissais à mon évolution personnelle. J’ai quand même bossé sur moi ces dernières années, j’ai même fait que ça je dirais ! Enfin ces 6 derniers mois j’ai recommencé à avoir une vie sociale mais avant ça, à fond pour reprendre les rennes de ma vie.

Alors pour ceux qui me suivent, vous savez que j’ai eu un gros harcèlement scolaire qui m’a laissé des traces, encore aujourd’hui. Ca vous le savez peut-être moins parce que je sais pas si j’en parle beaucoup mais mon père qui est parti aux Etats-Unis quand j’avais 3 ans. Bon j’allais tous les ans le voir, mais absence du père, bla bla.

Alors j’ai travaillé sur l’absence du père, le harcèlement scolaire, je suis retournée voir l’enfant intérieur, alléger ses blessures bla bla, bref j’ai l’impression d’avoir fait le tour, et pourtant je ressens toujours des murs de brique par moment. Moins souvent qu’avant mais quand même. Et dans mon projet c’est pareil, je fais 1 grand pas en avant, deux pas en arrière, avec des sensations d’étouffement. Ca me prend à la gorge, j’ai comme la peur de mourir quand je poste une vidéo parfois.

Mais si je vous assure, ça me fait marrer les gens qui me disent que je suis à l’aise devant une caméra et que j’ai une confiance en moi incroyable. Bah bien sur ! Arrêtons de croire que ce qu’on voit hein.

Y a quelques mois là, je me sentais libérée de dingue, plus de peur, rien à faire des regards extérieurs, paf paf paf j’y vais. Et puis pouf quelques temps plus tard, sensation d’étouffement et de panique. mais MERDE. Et puis je prends conscience que j’ai jamais été fouiller du coté de ma mère. J’ai toujours vécu qu’avec elle, nous sommes très proches, fusionnelles, et j’ai jamais été mettre le nez de ce coté là.

Alors j’en parle avec elle, et puis on revient à mes 0-3 ans, là ou on imprime des tas de croyances. Et forcément j’ai pas trop de souvenirs.

Elle a eu une grossesse horrible. Ca je le savais. Son père était en train de mourir en même temps. Ma grand mère dans un sale état. Mes parents déjà séparés. Moi j’arrive là dedans. une tornade, des cris, des crises, je ne dors pas, je ne fais que pleurer, je me tape la tête contre la carrelage, ma mère ne dort plus, n’en peut plus, elle est à fleur de peau. Moi je deviens une boule de nerfs (je suis restée boule de nerfs jusqu’à ce que je me prenne en main, sinon j’étais une malade des nerfs hein)…

A 3 ans je pars vivre un peu aux Etats-unis, je reviens quelques mois plus tard, ça va mieux. A la bonne heure. Et je me dis bah peut-être bien que je devrais aller fouiller à cette époque là !

j’ai tendance à tout faire toute seule. j’ai fait des formations pour apprendre et me guérir en même temps. J’ai des amies avec qui j’échange des soins mais peut-être devrais-je quand même attaquer cette partie là un peu plus profondément histoire d’avancer un peu plus sereinement.
Comment me libérer de ces peurs, et donc croyances dont je n’ai même conscience ?

L’Hypnose ? ça me dit trop rien l’hypnose, je suis pas très réceptive. j’ai déjà fait une séance, ça m’a gavée sa mèèwwre, j’ai fait semblant d’être sous hypnose pendant une heure. Le praticien dira peut-être que SI j’étais sous hypnose. Ah bon. Bah j’en ai pas retenu grand chose de cette séance si ce n’est que j’avais hâte que ça se termine.

BREF, tout ça pour dire que deux jours avant l’Expo, je me demande quelle méthode je pourrais faire pour aller guérir ces étouffements soudains que je ressens. Univers, please, Help me, j’ai envie de casser ce mur là.

Je fais donc mon expo. Alors le sujet de l’article c’est pas mon expo mais j’en ferai un petit article quand même tiens.

A la fin des deux jours, une dame a vu de la lumière sur la route, et l’arbre de vie de mon père. Elle s’arrête devant mes boucles d’oreilles. Mes bijoux ont pour la plupart des pierres naturelles, j’aime la lithothérapie et l’énergie des pierres. On en discute, je vois bien qu’elle acquiesce genre « moi aussi je connais l’énergie, je suis dedans ». A un moment elle me donne sa carte et me dit qu’elle aussi est dans l’énergie et je vois qu’elle est praticienne et facilitatrice Access Bar.

Ohhh, Access bar, mais c’est quoi ça ? parce qu’en fait je ne connais pas bien, c’est l’occasion d’en savoir plus, et de faire un nouvel article aussi.
Mes articles sont comme mes vidéos, c’est toujours long, autant dispatcher !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :