terre

Mike Horn & leçons de vie

Nan mais Waouh max j’ai envie de dire !
Truc de ouf ce mec, j’ai envie de faire pareil que Mike Horn et je suis à deux doigts de me préparer pour l’Himalaya. Je me tâte sévère !
Un petit piolet, des petites lunettes pour la montagne, de bons gants et c’est parti mon kiki, rien ne me fait plus peur après ce que j’ai lu ! Moi aussi je veux vivre des choses exceptionnelles. Sentir que ma conscience fait parti du tout car c’est ce qu’il ressent tout en haut de la montagne.

Quand ma mère m’a tendu son livre, me suis dit ouais bon, lire des expéditions de montagne pendant je ne sais combien de pages, c’est pas que j’aime pas mais y a peut-être d’autres lectures qui m’intéresseront un peu plus. « Mais siiii lis le, ça va te plaire, c’est plein de belles leçons »….Bon bah me reste plus rien à lire là tout de suite now, alors ok !

Tu parles, plus spirituel tu meurs ! (C’est un expression bien entendu). Une vraie leçon de vie ce bouquin ! Je veux écrire le même. sans les expériences parce que c’est bien trop dangereux oh la la !!! mais finalement les expériences c’est ce qui vous rend vivant. Et la routine vous fait mourir à petit feu. Ca je le sais mais quand on lit son livre on s’en rend compte encore plus. On a qu’une seule envie, vivre en dehors de ce moule géant, hors de la matrice si je puis dire.

Et pour couronner le tout, il trouve la femme de sa vie, (qui malheureusement a été emportée par un cancer..) avec qui l’amour est inconditionnel pour le coup, ce qui donne l’espoir quant à trouver une personne faite pour soi et qui nous pousse toujours un peu plus à vivre la vie de nos rêves.
Car au fond c’est ça l’amour, pas d’appartenir à l’autre mais de le voir heureux. Difficile dans notre conception hein…
Anyway, il s’agit pas d’un livre d’amour non plus mais je note je note !
On voit tellement de couples bancals, bancaux ? ahah, que ça redonne espoir à ce niveau là également ! Bon après, faut accepter de voir partir son homme à l’autre bout du monde tous les 4 matins, et parfois pendant plus de deux ans…Bon heu ouais…mais c’est ça l’amour ! Laisser partir l’autre pour son bonheur. Mais que c’est beau, que c’est beau, j’ai envie de sauter en l’air tellement c’est beau mais je suis assise à même le sol et du coup j’ai la flemme.

Revenons-en à nos moutons.

Est-ce qu’on se sent vivant dans la routine ?

A vivre toujours les mêmes journées, jour après jour ? Bah non, pour la plupart on attend que la vie passe finalement. Et c’est ce que je faisais aussi, ce qui est surement la cause de plusieurs de mes downs.(= bas) A chaque fois je me disais mais c’est ça la vie ?!
Aller dans un boulot qui nous plaît pas plus que ça, bosser pour des patrons qu’on ne connaît même pas ou pour des entreprises pour lesquelles nous ne sommes pas en accord ?
Faire deux trois sorties avec les amis dans la semaine, quelques voyages lors de nos congés payés. C’est QUE ça la vie, really ? Really Really, je sais que ça convient à beaucoup de gens (surement car ils n’ont pas envisagé d’autres options non plus) mais pour ma part quelque chose me manquait vraiment. L’impression d’être vide. C’était même physique. Une grosse boule à l’intérieur, un gros néant qui m’aspirait Bizarre comme sensation, on comprend pas trop ce qui se passe si ce n’est qu’on se sent dans le noir total, dans un vide infini. ETEINTE, un manque de sens à sa vie.

Alors oui on va se sentir vivant, par ci par là, par la découverte, par les échanges, par les émotions, par les fous rires mais quand on est dans la routine constamment, ces moments se font rares finalement, quand on le compare à toute une vie.

On passe une moyenne de 150 heures par mois au boulot ! PAR MOIS ! Sans compter les transports, les heures supp et tout le tsouin tsouin hein. Alors pour ceux qui aiment leur job, qui ont le plaisir de se lever chaque matin, c’est top, mais pour ceux qui ne l’aiment pas plus que ça, pour qui c’est juste alimentaire. 150 HEURES ! Vous vous rendez compte ?!

Depuis quand on nous a fait naître pour passer autant de temps à faire quelque chose qu’on n’aime pas ou peu. C’est peut-être pas plutôt pour que nous on évolue, intérieurement, toujours un peu plus qu’on est venu sur terre ? Réaliser de plus en plus de choses au fil de nos incarnations ? Aider cette belle planète qui est en train d’être détruite par la course à l’argent, au pouvoir…Rha la la…Pauvre terre, pauvre nature, imbéciles d’humains !  Pas tous heureusement mais bref, changeons de sujet là, ça me déprime de voir ce que nous faisons de cette pauvre nature.

Qu’est ce qui nous empêche de mener la vie de nos rêves ? Le Courage ? Qu’est ce qui nous retient ? La peur,  qui n’existe que dans nos têtes la plupart du temps ! Et puis la sécurité oh la la. « On » nous parle de catastrophes, de pauvreté, de chômage, de tout ça alors on a tellement peur de sortir du moule et de faire chemin seul qu’au final on ne fait rien. On se sent paralysé alors on reste à l’abri. Tellement peur que ça ne se passe pas comme prévu, tellement peur du jugement, de sortir de la petite case.  Peur de sortir de notre zone de confort. Ahhh cette zone de confort qui nous retient constamment. Et je vous fais des beaux discours mais j’ai moi même du mal à en sortir de cette zone si confortable, mais j’essaie malgré tout, à mon rythme.

Le mec plus jeune, Mike hein, il a un taf du tonnerre, il gagne super bien sa vie, a tout ce qu’il faut : argent, amis, biens matériels, mais comme il dit il s’ennuie ! Alors il lâche tout ! Son job, il donne tous ses biens matériels, ferme son compte bancaire et part à l’aventure avec 50 euros en poche.
Qui ose faire ça ? Lui et d’autres certainement mais au final, vous en voyez beaucoup autour de vous faire ce genre de choses ?

Bien sur moi-même j’en suis incapable pourtant c’est en prenant des risques qu’il découvre des tas de choses, qu’il évolue, qu’il avance et qu’il se sent vivant ! Et puis c’est en passant par des phases de galère qu’il peut apprécier à ce point tous les autres moments et qu’il découvre de quoi il est capable, sinon comment ?
Quand on est habitué à vivre quasiment toujours la même chose, est-ce qu’on se réjouit réellement de quoique ce soit, est-ce qu’on dépasse ses limites ?? Of course not.

Je vous mets d’ailleurs un petit passage de son bouquin à ce propos :

Sauf que je m’ennuie. Cette vie, pour moi est trop prévisible. …. J’ai l’impression de m’endormir. … Gagner de l’argent ? Insignifiant. Posséder des biens matériels ? So What ? Obtenir le respect des amis ? Pourquoi faire ? La dernière chaîne stéréo ne me rendra pas plus heureux. Le gadget de ma nouvelle voiture ne me feront pas battre le coeur. Il doit y avoir quelque chose au delà du mur.

 

Aaaah donnez moi le couraaaaaage de prendre des risques de ouf…bon j’ai quitté mon job, c’est déjà un petit pas mais je suis loin de Mike, mon modèle !! 🙂
Allez  je donne tout ce que j’ai,  je lâche mon appart, je prends 50balles et je vais dormir sous un pont. C’est parti pour l’aventuuuuure. ouais enfin me connaissant on me retrouve déprimée à faire la manche et puis au final je me laisse mourir en me noyant dans la Seine en me disant « de toutes façons…j’ai pas de chaaaaance, ouiiiin ». Ahaha ….Nan je ne me dirai plus jamais ça car nous sommes responsables de nos choix et de la façon dont on fait face aux événements de la vie. Et si vous ne me croyez pas, Mike le dit aussi d’abord !!
A partir du moment ou on se dit ça, y a plus de victimisation possible….allez parfois on peut quand même un peu, pour le fun ou pour attirer un peu d’attention parce qu’on en a besoin parfois, on est humain !

Sans aller jusqu’à gravir des cols de plus de 8000m, chaque personne à sa montagne à gravir ! Que ce soit dans l’aboutissement d’un projet ou autre. Se découvrir, Se lancer des défis, entreprendre, faire jaillir le meilleur de soi-même, se sentir vivant, se rendre compte de quoi on est capable, sortir de sa zone de confort et voir le chemin qu’on a parcouru !

Il dit dans son livre que sa date d’anniversaire,c’est un rappel que le temps passe et il fait le bilan de ce qu’il a accompli l’année précédente. Je vais faire la même, un bilan de ce que j’ai accompli en une année. Et rien que d’y penser là, je me rends compte que j’ai accompli cette dernière année bien plus que toutes mes années précédentes cumulées. j’ai appris tellement de choses, et j’ai réalisé plus de choses que depuis que je suis née…Alors que c’est même pas grand chose, imaginez ce temps perdu…. à être endormi.

Allez, je vous mets deux petits passages de Mike Horn…juste deux pour en avoir pour la suite, tellement inspirant ce qu’il dit !

« Mike Horn, Mike Horn, Mike Horn » Ouiii oh ça va les filles ! Grrrr Moi aussi je suis sur le coup, j’ai l’impression qu’on est plusieurs et ça ça me contrarie pas mal quand même, !! ahah…
Nan mais faut le dire, sacré mec hein..Aventurier, courageux, respectueux de tout, gentil, battant, humble, simple, beau, bref je vais pas mettre toutes ses qualités mais Waa..Waa….Waa, waa waa.

Si un gars comme ça passe par là, fais moi signe hein !!! Et si c’est toi Mike, bien sur contacte moi et je te donnerai les bulletins météos quand tu iras en montagne…sauf si je suis occupée à réaliser mes rêves bien sur….ne pas s’oublier non plus, ça va de soi !

Je vous bise la joue ! si elle est propre hein !!

 

« J’ai pris une leçon importante, une leçon d’existence, dans la vie, pour faire quelque chose qui sorte de l’ordinaire, on doit mettre sa tête plus haut que les autres; mais en levant la tête, on ramasse des vents, on s’expose, on affronte la critique, la jalousie, la méchanceté. Il faut accepter de vivre tout cela. Et c’est bien ainsi. Contrairement au dicton, ce n’est pas en vivant caché qu’on vit heureux… »

 

« Contrairement au dicton, le temps n’est pas de l’argent, il est la vie même. dans la vie quotidienne on se laisse épuiser par le nombre de choses qu’on croit devoir faire…ou qu’on pourrait faire. quand on prend son temps, quand on limite le nombre d’options au maximum, on goûte pleinement à l’existence. »

 

Le mec anti dicton quoi !!!!

Ca vous a donné envie de lire ce livre ? Si c’est le cas, vous pouvez le commander juste ici !

L’amour avec une coccinelle

Hier dans la journée j’ai rencontré une coccinelle ! Dans ma salle de bain. Au début je ne savais pas bien ce que c’était (enfin il ne m’a pas fallu non plus 3h pour reconnaître que c’était une coccinelle !) Mais elle avait une sorte de queue alors je comprenais pas trop au début. Depuis quand les coccinelles ont elles des queues ?

cc1

Je l’ai donc laissé faire sa vie, bien entendu, on ne tue pas une coccinelle, je ne tue même pas un moucheron alors imaginez une coccinelle. C’est censé porté bonheur quand même. Alors si t’écrases une coccinelle comme une « merde » qui est censée te porter bonheur, je vous raconte pas la loose pour le restant de votre vie !!

La dernière fois je me souviens avoir passé la nuit avec un papillon de nuit. Il volait partout. aaaah j’aime pas quand ça vole partout autour de ta tronche…Avec les petites ailes qui battent à 100 a l’heure, et le bruit « zzzz..ZzZZZzzz.ZZZZ » aaaaahhh…Bon. Après un papillon c’est gentil et ça vit très peu alors il faut rendre le peu de vie qu’ils ont, agréable. Ce soir là il s’était posé dans le couloir, je suis allée discuter un peu avec lui et le lendemain, soit il est parti, soit il est mort mais je n’ai jamais retrouvé son cadavre. en tout cas voilà, sachez que tout être vivant, qui se pose chez moi, est généralement bien traité. (Je parle surtout des être vivants d’origine animale hein, pour les humains j’ai un peu moins de scrupule et c’est moins simple de les écraser avec le pied pour s’en débarrasser donc prévenez avant de venir vous poser sur un de mes murs)

Donc j’en reviens à ma coccinelle. J’étais en train de me préparer, m’habiller, me maquiller, elle était là et toujours à ouvrir ses ailes sans voler…??? Je suis revenue un peu plus tard elle était tout en haut de ma porte et je la voyais galérer pour descendre ou je sais pas. Ça allait pas quoi. Je l’ai donc remise à terre et là j’ai compris que la pauvre était handicapée d’une aile. 🙁 Oh ça m’a fait de la peine dis donc. Petite coccinelle, toi qui es sans aile, comment vas tu t’en sortir dans la vie ?:( Ou sont tes parents ? Que t’est-il arrivé ? Quelle est ton histoire ??

Voici des petites photos pour que vous fassiez connaissance avec ma petite handicapée :

 

coccinellecoccinelle

Elle essayait de déployer ses ailes constamment mais non elles n’arrivaient pas à battre. (photo ci dessus, ça fait de la peine ou ça fait pas de la peine ???) Je suis allée regarder sur le net comment je pouvais réparer une aile, me suis dit avec du scotch peut-être ?? mais c’est tellement léger une coccinelle que le scotch est bien trop lourd, et elle va se retrouver collante de partout. Bon du coup voilà, je me suis une fois de plus mise à la place de la coccinelle, coincée dans une salle de bain, sans rien à manger, et sans aile pour s’en aller ailleurs…bouh, chtite poulette. Je lui ai parlé histoire de la rassurer, lui dire que le gros machin a coté d’elle était gentil et qu’il allait prendre soin d’elle (le gros machin c’est moi, par rapport à elle hein, sinon je suis pas non plus un gros machin !!)  mais pas sûre qu’elle ait tout compris. A un moment je l’ai retrouvée dans mon couloir, épuisée, sur le bord. La traversée du désert. Je la pensais morte mais elle bougeait encore un peu. je l’ai donc prise avec tout mon amour et l’ai posée dans une de mes plantes. Et elle a eu l’air de s’y sentir mieux.

cocc1ccoc2

Hier soir j’ai veillé sur elle, elle s’est posée à un endroit et n’a plus bougé.Donc ce matin je me suis dit, ça y est, elle n’a pas trouvé de pucerons, elle est morte de faim….Et non, là je viens d’aller la voir dans mon pot de fleur, je lui ai dit bonjour, elle s’est mise à bouger et s’est dirigé vers moi. Je me suis mise de l’autre coté du pot pour voir. et elle s’est dirigé ensuite de ce coté là. C’est pas trop mimi ça ? C’EST PAS TROP MIMI SERIEUX ??? elle m’aime la cocc’ !!!! On m’aime, quelqu’un m’aime, c’est merveilleux.

Bon le problème maintenant, c’est que j’en fais quoi de cette petite coccinelle ?! Ça vit 2 à 3 ans, ça veut dire qu’elle a des choses à vivre, est ce que je la rejette dans la nature ?! Au Parc ? Sachant qu’elle ne peut pas voler ? Hein ? Je fais quoi les gens ? Elle va se faire écraser si elle ne peut rester qu’à terre. Avez vous déjà adopté des coccinelles ? Comment puis je la nourrir ? Au sein ? A la fourchette ? Ahhhh j’ai besoin de conseils, maintenant je me suis attachée moi. Bah ouais petite cocc !!! Cocc & Cécile, les 2 meilleures amies.

Si vous avez une ou 2 coccinelles avec vous, ou si vous en voyez passer, capturez en une ou 2 pour moi. Qu’elle ait des copines qui puissent ptet l’aider à réparer son aile ? Avoir du soutien ? ou tout simplement de la compagnie dans son pot de fleur ? Pensez à Cocc les gars, soyez cool. Et pareil, si vous avez moyen de me fournir en pucerons parce que je trouve ça ou moi ? Ah la la j’ai déjà un emploi du temps ultra serré mais avec cette histoire de coccinelle maintenant, je ne vois pas le bout ! Sacrée Cocc’

Sur ce bonne journée à tous, et que Cocc fasse le bonheur de tous !