humour

Les 4 paliers de l’apprentissage et Arpège

Hier soir je travaillais mon arpège, ça vous fait une belle jambe mais je vous raconte quand même !!

Ca fait quelques temps que j’ai pas vraiment touché à ma guitare. Moi qui y passais des heures chaque jour là j’étais plutôt branchée vidéo et autres ces derniers temps.
Mais hier une envie de musique de guitare de tout ça. Bon la semaine dernière à la campagne j’y ai retouché un peu aussi, je l’avoue mais j’ai pas vraiment touché à mon arpège.
Je me souviens en formation PNL on avait fait un protocole, je ne sais plus vraiment lequel mais en gros c’était un truc dans le genre…nan je sais plus.
Rhaa j’aime pas ces pertes de mémoire là, du coup ça me donne envie de prendre une sucette. Ce que je vais faire de ce pas. Sucette cocacolac !
En tout cas mon problème que j’ai choisi lors de ce protocole c’est que j’arrivais pas à me tenir à mes priorités, que forcement j’allais faire chaque jour de la guitare pour apprendre apprendre apprendre et avancer pour devenir une pro de la guitare le plus vite possible et donc je laissais tomber tout le reste !! Ah ouais pendant les 6 premiers mois de guitare, bah j’ai fait que ça de mon existence…Enfin je travaillais quand même, alors j’allais travailler, je rentrais vers 19h, je prenais la guitare jusqu’à 2h environ, je me lavais les dents un pipi et au lit ! et le lendemain rebelotte, c’était ma vie…
Et le prof m’avait dit à ce moment là : mais tu n’as jamais remarqué que lorsque tu arrêtes de jouer pendant quelques jours, tu arrives encore mieux à jouer derrière ?
BAH NON je viens DE TE DIRE que je jouais TOUS les jours !!! Alors il m’avait invitée à faire le test mais bon pour moi laisser trop de temps sans m’entrainer à la guitare c’était gâcher ma vie ma vie, perdre beaucoup trop de temps, objectif rock star (je plaisante, Non je ne compte pas devenir une rock star, si ça m’arrive tant mieux mais c’est pas le but, cependant, jouer dans un petit bar avec des gens qui kiffent et l’homme de ma life qui me regarde avec deux coeurs à la place des yeux (1 coeur sur chaque oeil, pas 2 sur un même oeil, ça prend de la place et ça fait too love, ça risquerait de m’agacer), pourquoi pas, mais sinon j’ai passé l’âge de ces conneries moi. (Univers, Source, je sais pas qui là haut, si vous lisez ces lignes et que ma mission c’est malgré tout de devenir une rock star, laissez la porte ouverte malgré tout hein !!)..Et donc, un jour le drame arriva, je suis partie en week end 3 jours ! Je sais plus ou parce que clairement ma guitare me suivait partout, surtout que j’en ai une exprès de voyage, avec dimensions voyages, train, avion, taxi, tuktuk, ca rentre partout, mais là j’ai pas pu, donc pendant 3 jours…oui oui, TROIS longs jours, je n’ai pas pu touché à ma guitare. Total panique.Je rentre chez moi, bien entendu, je SAUTE sur ma guitare, et là que constate-je ?! Que j’avais presque plus d’aisance, comme si j’avais fait un bon en avant. Mais vraiment, comme si tout était plus fluide, plus intégré.

Il m’avait expliqué qu’en m’entrainant tous les jours, mon inconscient n’avait pas forcément le temps de faire le tri et de mettre toutes les infos dans les bonnes cases ! Oh really ?! et que du coup, le temps de traiter les infos, de les mettre là ou il fallait, mon corps allait mieux intégrer le truc et qu’en me remettant dessus, j’aurais l’impression d’avoir avancé sans même m’entrainer. Et c’était VRAI !!! IT WAS TROU
Je vous explique les paliers de l’apprentissage, c’est super interessant.
1 Palier :
Je ne sais pas que je ne sais pas (ouais bon là faut le faire quand même, moi quand je ne sais pas quelque chose je sais que je ne sais pas, je savais avant de commencer la guitare que je ne savais pas jouer !! tout de même) mais bon, admettons !!
Bref ça équivaut à : Inconsciemment Incompétent
2ème Palier :
Je sais que je ne sais pas ou encore Consciemment incompétent
OK ça d’accord, on est bon, je sais que je ne sais pas effectivement
Alors je dis pas que je suis plus intelligente que la moyenne, loin de moi cette idée, mais perso j’ai commencé direct au 2ème palier !
3ème Palier : Je sais que je sais ou encore consciemment compétent….
Je sais certes mais je galère.
Je vous parle des évolutions de l’apprentissage là…donc au début, on sait pas faire quelque chose, ensuite on sait le faire mais en se concentrant dessus. Donc j’en reviens à mon arpège, y a quelques mois j’étais pas mal sur cette exercice (mon but, hormis être rock star, c’est faire du fingerpicking, j’adore ça, et alors percussive fingerpicking la totale, kiff max) faire danser mes petits doigts sur les cordes mais besoin quand même de réfléchir à ce que je faisais, et quand on se concentre et qu’on fait en sorte de toucher les bonnes cordes et surtout pas celles d’à coté etc, il suffit d’y penser pour les toucher au moment ou on se dit raaaah touche pas les cordes d’à coté !
En plus je dois avoir un esprit joueur dans ma tête mais dès qu’il faut pas penser à quelque chose, quelque chose, ou quelqu’un ? me force à y penser. Par exemple, quand je vais me coucher le soir, eh bien je pense à chaque fois aux fantômes alors que je suis une trouillarde, donc je pense avant de m’endormir à me dire « ne pense pas aux fantômes, ne pense pas aux fantômes », et forcément qu’est ce que je fais ? bah j’y pense; Et dès que je m’aperçois que par inadvertance j’ai pas pensé aux fantômes pendant plusieurs minutes et que je suis enfin paisible pour m’endormir et bien je me dis « ah te voilà enfin paisible alors surtout pense pas aux fantômes »…oh bowrdel, alors bah j’y repense !!!…Bon et au bout d’un moment quand même, je m’écroule d’épuisement…Sauf si j’entends un bruit…un meuble craquer ou un bruit que je ne connais pas, là mon coeur palpite, alors je me réveille les yeux grands ouverts et on recommence le processus.
De temps en temps je mets des boules quies pour palier à ce problème, le problème c’est que quand on met des boules quies de cire..on entend battre son coeur..et si pendant que j’ai les boules quies je me dis « ne pense pas aux fantômes, ne pense pas aux fantômes », alors j’y pense et mon coeur se met à battre plus vite et par conséquent, j’ai peur d’entendre mon corps avoir peur…pour peu que j’enlève les boules quies à ce moment là et que j’entende un bruit !!!!! je vous raconte pas le désastre. Généralement dans ce cas là, j’allume la lumière, la télé, je mets de la musique, je lis un bouquin ou je cherche désespérément quelqu’un sur messenger, debout au milieu de la nuit pour me rassurer.et quand je recommence à avoir sommeil….alors je reprends le processus d’endormissage en me disant qu’il faut surtout pas que je pense aux fantômes…:( la nana qui galère trop dans sa vie…hey j’abuse en vous racontant tout ça hein ? mais y a quand même une mini base de vérité Ahaha
je sais plus pourquoi je racontais ça ???? Anywayyyyyyys !Ce soir je prends ma guitare et je m’aperçois qu’effectivement les petites infos concernant l’arpège, ont été classées correctement et avec succès dans une partie de mon inconscient. Mon corps gère. Merci corps, tête, cerveau, inconscient que sais je.

je me remets sur ma guitare et là vla t’y pas qu’il se passe quoi. Mes doigts qui courent tout seuls sur les cordes, genre youhou, j’ai même plus besoin d’être là, je peux faire autre chose en même temps !!!
Alors bien sur j’ai été obligée de rester assise avec ma guitare, parce que même si mon corps agit seul, il est accroché à ma tête, j’ai besoin de mes bras pur la guitare et donc il faut  que je reste présente à mon activité…Et encore que…Si je savais sortir de mon corps, peut-être pourrais -je aller me préparer un thé tout en jouant de la guitare.
Ah oui du coup le 4ème niveau c’est :
4ème Palier : Je ne sais plus que je sais ou encore Inconsciemment compétente.
Alors on est d’accord je maitrise pas l’arpège à 100% c’est sur, c’est des années de boulot mais qu’ai je remarqué ?
Eh bien que ma main/doigts, l’ensemble quoi, connaissait les distances entre les cordes, sans qu’il faille y penser.  qu’elle connaissait la position adéquat pour les faire sonner comme je voulais, qu’elle connaissait l’ordre, on descend, on remonte, le pouce qui fait un coup la corde du haut, un coup celle plus bas. y a même plus besoin d’y penser,  ma main sait désormais mieux que moi ce que je veux faire !
je vous parle de ça, c’est pareil pour tout, quand on apprend à marcher ou a faire du vélo ou même taper sur un clavier…mais je trouve ça dingue de me dire qu’il suffit de répétition pour apprendre un mouvement qui deviendra naturel !!
C’est certes évident, mais j’aurais vraiment imprégné ça bien avant, je me serais mise a la guitare tellement plus tôt; En me disant tu as juste à faire les mêmes exercices en BOUCLE jusqu’à ce que ton corps le maitrise tout seul. Ah y a des soirs attention, en mode warrior…pendant 30mn non stop, le même enchainement de deux accords, ou le même rythme en boucle en boucle en boucle, mode robot, mais y a pas de secret, tu fais apprendre à ton corps qqch que tu veux pouvoir appliquer naturellement par la suite.
Au lieu de ça, je fixais sur mon incompétence, sur mes petits doigts qui ne seraient pas assez longs pour faire des accords, sur les barrés qui étaient bien trop durs pour moi. Dingue ce qu’on peut se sous estimer, tout ça parce qu’on a la flemme au fond…la flemme de mettre 15 ans à apprendre quelque chose alors qu’on veut devenir direct une rock star. ahahah
nan ça va je déconne.
En tout cas ce soir j’ai bien repensé à cette journée en formation PNL. A ce que mon formateur m’avait dit, à ce petit tableau des 4 paliers de l’apprentissage, au fait que les pauses nous servent aussi à classer les infos et à mieux les ressortir après coup (enfin attendez pas 15 ans avant de reprendre une activité non plus hein mais globalement tout revient quand même tant que c’est imprégné, il y a d’ailleurs ce protocole, celui ci je m’en souviens, pour faire ressurgir à la surface toutes nos anciennes compétences !) et de m’apercevoir pour que cet arpège que je vous mets ci dessous, j’en suis à 96% de réussite (car oui il y a encore des petits blings, bong mais hey quand je suis filmée je stress alors c’est moins bien, alors qu’en vrai c’est juste incroyablement extra)
Bon il est super tard, relou. Pourquoi faut il dormir ? …je viens d’avoir la réponse : eh bien pour classer toutes ces infos ma petite…yeaaah, bah ouais ok ok ok, alors je vais aller me coucher, et surtout je ne penserai pas aux fantômes !!!!!
je vous fait de gwros bisous et je vous dis à bientôt !

Le rêve du hamster

Ah la la que j’aime écrire au coin du feu…Lovée dans un canapé super confortable, en angle, ou dans un super bon fauteuil. On entend le son crépiter, avec la petite musique en fond qui va bien. Mes compil d’Indie folk que j’adore. Le chien dort devant la cheminée, quand je fais un petit bruit il soulève son oreille et un demi-oeil pour vérification te il redescend tout pour repartir dans son sommeil. Et la je crie de toutes mes forces « REVEILLE TOI » et il sursaute apeuré , ne fait qu’un bond, casse tout ce qu’il y a autour de lui….mais nan vous êtes fous je ferais JAMAIS ça, ou peut-être pour rire mais doucement pour pas qu’il ait une crise cardiaque, vous savez moi les bêtes y a rien de plus sacré. Et puis je suis pas à coté d’un feu, je suis sur mon balcon avec tout plein de voitures qui passent en bas, et mon café, et un ciel laiteux…Qui laisse entrevoir quelques éclaircies quand même….

Sinon j’ai fait des rêves, comme tout le monde, mais plein, tout plein…Je m’en souviens d’un….un appart, des gens, dont un mec avec qui je suis plus proche, grand les cheveux bouclés, sympa….bref je m’enferme dans les toilettes. Au bout d’un moment une nana vient me chercher, je rigole parce que je me suis bloquée toute seule dans les toilettes, et puis en fait je sais pas bien ou je suis….bref chelou, après le mec il arrive et  il me dit mais ou t’étais passée ? Je reviens avec lui dans le salon et puis je vois sur la table du salon un immense bateau de pirate, immense mais miniature vous voyez ??  Pas un vrai bateau, c’est un truc d’expo ou j’en sais rien en fait. En tout c’est posé là, au milieu de la table de salon.
Entouré de plastique comme s’il était tout neuf, donc y a une bulle de plastique autour.  Et dedans je vois quoi, un hamster qui essaie de s’échapper car le bateau prend feu. Horreur, malheur, je suis en panique, je crie !! « regarde le hamster, faut le sauver »….le hamster me regarde apeuré pauvre loulou.  Il va a babord, à tribord, dans tous les sens se demandant comment sortir ! Il pourrait tout simplement sauter du bateau, mais NON car y a cette bulle de plastique qui entoure ce bateau.

je ne sais pas à qui est ce bateau, alors je demande au gars aux cheveux bouclés « à qui est ce bateau, est ce que je peux crever ce plastique ?? »….lui pendant ce temps, s’en fout royalement et cherche sa veste. On a le titanic en feu et lui il cherche sa veste !!!
Je fais preuve de courage et je fais une grande ouverture dans le plastique. Je ne veux pas tout arracher non plus alors je fais de mon mieux.
Le hamster sort, se jette sur la table dans une grande boite d’allumette, se met à plat ventre, retrouve sa respiration et fume du dos., ou plutôt son dos fume, c’est pas lui, avec son dos qui fume quelque chose hein…eh oui il a été brulé 🙁 Il a des poils tout noir sur le dos mais je n’arrive pas a voir l’étendue des dégâts….

Du coup moi je vous raconte pas ma peine totale j’ai tellement peur qu’il souffre, alors je vais chercher un éventail pour lui faire du vent car je me dis l’eau froide je crois que c’est pas bon et j’aimerais pas faire n’importe quoi. Un peu de vent, ça ne risque rien on est d’accord….et je me mets à lui faire du vent et il là, vous savez pas ce qu’il fait ??? D’un coup il referme la boite, limite agacé, je vois son petit regard de coté, genre maintenant tu me lâches…..le con ! Sérieux, j’en rigole encore, t’es gonflé petit ! je te sauve la vie et c’est comme ça que tu me remercies….
Je l’aide, je fais tout pour lui, je suis prête à l’adopter, à le nourrir, à le câliner, et l’emmener dans ma poche partout ou je vais et sans aucun remerciement, il referme la boîte d’allumette. T’es sérieux là ??

Attention ! Je vois ça avec ma vision du monde à moi, peut-être que lui en a une différente, peut-être que lui en veut à la race humaine et vous savez quoi ? je ne peux que comprendre car revenons en au mec à bouclettes !

J »ai cerné le personnage. Quand je voyais que le hamster prenait feu, il m’a dit « tu déconnes là, on s’en fout, viens on se casse »…heu pardon ?! On se casse pendant qu’un être sensible et vivant est en train de brûler vif…??

Mais tu es qui, toi ? D’abord. Si je mets le feu à tes cheveux et je me casse avec un pote, tu le vis comment ?

Je vous avouerais que pour moi ça c’est fatal…pardon si toi lecteur tu es insensible aux animaux mais ça c’est un truc qui me rebute d’emblée. Quelqu’un qui va en avoir RIEN à foutre, quitte a les voir crever sous leur yeux sans aucun sentiment, eh bien on ne pourra jamais être amis…Je pourrais pas vous expliquer pourquoi comment, c’est le truc qui me met dans une rage folle. je m’énerve peu, mais ça.
Bon alors attention ceux qui ne sont pas très animaux mais qui ne leur ferait aucun mal, ou seraient même près à leur venir en aide…ok ok ca s’entend je parle vraiment de n’avoir aucune empathie quand une bête souffre ou d’avoir la capacité de lui faire du mal, l’abandonner ou je sais quoi….bref c’était pas le sujet du post, je repense juste à quelques connaissances insensibles aux bêtes. « On s’en fout, qu’ils crèvent »…OH purée, TOIIIIIIIIIII CREVE….bon allez changeons de sujet !! J’espère qu’un jour de plus en plus d’humains prendront conscience que chaque chose est sacrée, la terre, la nature, les bêtes, la vie.

pour en revenir au mec à bouclettes, il est parti tout seul un peu vexé..J’ai pas voulu le suivre à cette fête foraine…ah mais oui parce que du coup ça vient de me revenir c’était pour aller à la fête foraine qui était juste en bas de l’immeuble.
Super ! Sur le coup je me suis pas rendue compte de ce truc. Une fête foraine en bas d’un immeuble, nan mais !!! Comment peut on installer ce genre de trucs en plein centre ville. Avec tout plein de gens qui vivent à coté. Y a plus de respect moi je vous le dis.
J’y suis pas allée là, j’étais un peu agacée avec ce hamster, j’avais plus trop envie de parler au mec, mais j’y étais allée deux jours avant …Avec la fameuse nana de cet appartement que je sais pas qui c’essssssst !!!!! Ni le mec, ni chez qui c’est, parce que c’était peut-être même pas à la nana, si j’analyse un peu, je pense qu’on était chez les parent de quelqu’un…juste un feeling. toujours écouter cette petite voix au fond et voilà ce qu’elle me dit cette petite voix…on était chez les parents de quelqu’un. Pourquoi aussi je dis ça, parce que je vois pas cette nana commander un immense bateau de pirate…Après peut-être que si mais c’était pas le genre.

Incroyable les rêves hein…on vit dans un autre monde…

 

Hey imaginez un truc, je cherche sur internet un endroit ou y a une fête foraine en pleine ville et je vois l’appart correspondant ! Qui sait, peut-être qu’on va dans des endroits qui existent vraiment…Ce serait drôle ça quand même. Tout viendrait de mon imagination ? Ou interprétation de quelque chose ? Symbole ? Messages ?

Pour le hamster j’ai une idée et je peux vous dire que je suis pas fière de moi du tout…

Hier soir dans ma cuisine, je faisais la cuisine…ouais ouais carrément, enfin je coupais des légumes pour voir une salade…Waaa truc de ouf !

Et là un OVNI (objet volant non identifié, pas des E.T) qui arrive pas loin de ma gueule…Je lance un cri strident qui monte crescendo..aaaaaaaAAAHHHH. Quand ça vole comme ça, ou quand ça rampe vite, je suis un peu flippée je dois avouer, j’aime pas, si j’ai pas le contrôle je suis pas en total confiance ….Vous allez voir ce que j’ai moi-même fait…Après vous avoir fait un speech vener sur toute forme de vie….

Bref je sais plus ou il est et puis c’est assez gros et je sais pas ce que c’est alors je vis dans la peur pendant quelques secondes.

Ca revole, lalalalalaal, bam, ca vole, ca speed, ca deploie les ailes…AAAAHHHHHH, c’est tout noir chelou, c’est gros surtout…je prends mon torchon je fous un coup….et la je vois que contre le mur, y a une sorte de trainée…De sang ou de son fluide à lui je sais pas..

oh la la la, je vous raconte pas comment j’étais triste, pour de vrai en plus. Je l’ai vu tomber dans le sac ou je mets le verre que je dois jeter. J’ai appuyé une bouteille contre le sac/mur très fort, en gros j’ai fait en sorte qu’il soit bien mort, qu’il y ait pas une once de vie, pas qu’il souffre quoi…et après ça, j’ai dit pardon 15 fois, à la vie de manière générale. pardon,pardon, pardon….j’étais pas bien, moi je fais ça ?! je tue ?
mais un truc qui vole dans ma tête toute la soirée, nan, faut pas non plus vivre un cauchemar hein….Déjà la veille j’ai dormi au fond de ma couette pour pas tuer un moustique, j’ai crevé de chaud, j’ai failli étouffer et me noyer dans ma sueur, je vais pas me sacrifier tous les jours comme ça (bon pour le moustique, j’avais aussi la flemme de me relever, allumer mes lumières, le chercher nanananana, comme je suis pas pour tuer je me suis recouvert la tête de ma couette et basta)…
mais ouais voir ce truc, mort, entre mes bouteilles de verre, bah j’étais pas super fière, je suis qui MOI pour tuer comme ça, à ma guise…L’autre il vole tranquille, BAM tu meurs. C’est comme si j’allais faire une petite promenade un aprem comme ça, pour prendre l’air et la je me reçois un énorme truc sur la tête, car je passe dans le jardin de quelqu’un et je meurs…….
Après on a pas à rentrer chez les gens comme ça c’est sur mais bon….
oui je sais faut pas se comparer comme ça à des petites bêtes mais qu’y puis-je, je suis comme ça 🙂
Pour en revenir au hamster, est ce qu’il s’agit pas de cette petite bête que j’ai tuée et pour qui j’ai culpabilisé max ! Il est revenu sous une autre forme me hanter dans mes rêves

Paraît que tout ce qu’on vit dans la journée, on le transforme d’une certaines façon dans nos rêves et c’est là ou je me dis que j’ai quand même une vie de OUF. Hein ? ahah

Allez, mon petit café est fini. Va falloir se mettre au boulot…
Le hamster, j’espère le retrouver ce soir, j’espère qu’il ne sera pas mort de ses brûlures, et qu’il m’acceptera dans sa vie pour le soigner, petit pèpère. Qu’est ce qu’il foutait dans ce bateau tout neuf là ? Y a des choses, vaut mieux pas essayer de comprendre.

Il est beau le petit loulou hein ?

Et vous, c’est quoi vos rêves ??

Have a happy day…