article

Les 4 paliers de l’apprentissage et Arpège

Hier soir je travaillais mon arpège, ça vous fait une belle jambe mais je vous raconte quand même !!

Ca fait quelques temps que j’ai pas vraiment touché à ma guitare. Moi qui y passais des heures chaque jour là j’étais plutôt branchée vidéo et autres ces derniers temps.
Mais hier une envie de musique de guitare de tout ça. Bon la semaine dernière à la campagne j’y ai retouché un peu aussi, je l’avoue mais j’ai pas vraiment touché à mon arpège.
Je me souviens en formation PNL on avait fait un protocole, je ne sais plus vraiment lequel mais en gros c’était un truc dans le genre…nan je sais plus.
Rhaa j’aime pas ces pertes de mémoire là, du coup ça me donne envie de prendre une sucette. Ce que je vais faire de ce pas. Sucette cocacolac !
En tout cas mon problème que j’ai choisi lors de ce protocole c’est que j’arrivais pas à me tenir à mes priorités, que forcement j’allais faire chaque jour de la guitare pour apprendre apprendre apprendre et avancer pour devenir une pro de la guitare le plus vite possible et donc je laissais tomber tout le reste !! Ah ouais pendant les 6 premiers mois de guitare, bah j’ai fait que ça de mon existence…Enfin je travaillais quand même, alors j’allais travailler, je rentrais vers 19h, je prenais la guitare jusqu’à 2h environ, je me lavais les dents un pipi et au lit ! et le lendemain rebelotte, c’était ma vie…
Et le prof m’avait dit à ce moment là : mais tu n’as jamais remarqué que lorsque tu arrêtes de jouer pendant quelques jours, tu arrives encore mieux à jouer derrière ?
BAH NON je viens DE TE DIRE que je jouais TOUS les jours !!! Alors il m’avait invitée à faire le test mais bon pour moi laisser trop de temps sans m’entrainer à la guitare c’était gâcher ma vie ma vie, perdre beaucoup trop de temps, objectif rock star (je plaisante, Non je ne compte pas devenir une rock star, si ça m’arrive tant mieux mais c’est pas le but, cependant, jouer dans un petit bar avec des gens qui kiffent et l’homme de ma life qui me regarde avec deux coeurs à la place des yeux (1 coeur sur chaque oeil, pas 2 sur un même oeil, ça prend de la place et ça fait too love, ça risquerait de m’agacer), pourquoi pas, mais sinon j’ai passé l’âge de ces conneries moi. (Univers, Source, je sais pas qui là haut, si vous lisez ces lignes et que ma mission c’est malgré tout de devenir une rock star, laissez la porte ouverte malgré tout hein !!)..Et donc, un jour le drame arriva, je suis partie en week end 3 jours ! Je sais plus ou parce que clairement ma guitare me suivait partout, surtout que j’en ai une exprès de voyage, avec dimensions voyages, train, avion, taxi, tuktuk, ca rentre partout, mais là j’ai pas pu, donc pendant 3 jours…oui oui, TROIS longs jours, je n’ai pas pu touché à ma guitare. Total panique.Je rentre chez moi, bien entendu, je SAUTE sur ma guitare, et là que constate-je ?! Que j’avais presque plus d’aisance, comme si j’avais fait un bon en avant. Mais vraiment, comme si tout était plus fluide, plus intégré.

Il m’avait expliqué qu’en m’entrainant tous les jours, mon inconscient n’avait pas forcément le temps de faire le tri et de mettre toutes les infos dans les bonnes cases ! Oh really ?! et que du coup, le temps de traiter les infos, de les mettre là ou il fallait, mon corps allait mieux intégrer le truc et qu’en me remettant dessus, j’aurais l’impression d’avoir avancé sans même m’entrainer. Et c’était VRAI !!! IT WAS TROU
Je vous explique les paliers de l’apprentissage, c’est super interessant.
1 Palier :
Je ne sais pas que je ne sais pas (ouais bon là faut le faire quand même, moi quand je ne sais pas quelque chose je sais que je ne sais pas, je savais avant de commencer la guitare que je ne savais pas jouer !! tout de même) mais bon, admettons !!
Bref ça équivaut à : Inconsciemment Incompétent
2ème Palier :
Je sais que je ne sais pas ou encore Consciemment incompétent
OK ça d’accord, on est bon, je sais que je ne sais pas effectivement
Alors je dis pas que je suis plus intelligente que la moyenne, loin de moi cette idée, mais perso j’ai commencé direct au 2ème palier !
3ème Palier : Je sais que je sais ou encore consciemment compétent….
Je sais certes mais je galère.
Je vous parle des évolutions de l’apprentissage là…donc au début, on sait pas faire quelque chose, ensuite on sait le faire mais en se concentrant dessus. Donc j’en reviens à mon arpège, y a quelques mois j’étais pas mal sur cette exercice (mon but, hormis être rock star, c’est faire du fingerpicking, j’adore ça, et alors percussive fingerpicking la totale, kiff max) faire danser mes petits doigts sur les cordes mais besoin quand même de réfléchir à ce que je faisais, et quand on se concentre et qu’on fait en sorte de toucher les bonnes cordes et surtout pas celles d’à coté etc, il suffit d’y penser pour les toucher au moment ou on se dit raaaah touche pas les cordes d’à coté !
En plus je dois avoir un esprit joueur dans ma tête mais dès qu’il faut pas penser à quelque chose, quelque chose, ou quelqu’un ? me force à y penser. Par exemple, quand je vais me coucher le soir, eh bien je pense à chaque fois aux fantômes alors que je suis une trouillarde, donc je pense avant de m’endormir à me dire « ne pense pas aux fantômes, ne pense pas aux fantômes », et forcément qu’est ce que je fais ? bah j’y pense; Et dès que je m’aperçois que par inadvertance j’ai pas pensé aux fantômes pendant plusieurs minutes et que je suis enfin paisible pour m’endormir et bien je me dis « ah te voilà enfin paisible alors surtout pense pas aux fantômes »…oh bowrdel, alors bah j’y repense !!!…Bon et au bout d’un moment quand même, je m’écroule d’épuisement…Sauf si j’entends un bruit…un meuble craquer ou un bruit que je ne connais pas, là mon coeur palpite, alors je me réveille les yeux grands ouverts et on recommence le processus.
De temps en temps je mets des boules quies pour palier à ce problème, le problème c’est que quand on met des boules quies de cire..on entend battre son coeur..et si pendant que j’ai les boules quies je me dis « ne pense pas aux fantômes, ne pense pas aux fantômes », alors j’y pense et mon coeur se met à battre plus vite et par conséquent, j’ai peur d’entendre mon corps avoir peur…pour peu que j’enlève les boules quies à ce moment là et que j’entende un bruit !!!!! je vous raconte pas le désastre. Généralement dans ce cas là, j’allume la lumière, la télé, je mets de la musique, je lis un bouquin ou je cherche désespérément quelqu’un sur messenger, debout au milieu de la nuit pour me rassurer.et quand je recommence à avoir sommeil….alors je reprends le processus d’endormissage en me disant qu’il faut surtout pas que je pense aux fantômes…:( la nana qui galère trop dans sa vie…hey j’abuse en vous racontant tout ça hein ? mais y a quand même une mini base de vérité Ahaha
je sais plus pourquoi je racontais ça ???? Anywayyyyyyys !Ce soir je prends ma guitare et je m’aperçois qu’effectivement les petites infos concernant l’arpège, ont été classées correctement et avec succès dans une partie de mon inconscient. Mon corps gère. Merci corps, tête, cerveau, inconscient que sais je.

je me remets sur ma guitare et là vla t’y pas qu’il se passe quoi. Mes doigts qui courent tout seuls sur les cordes, genre youhou, j’ai même plus besoin d’être là, je peux faire autre chose en même temps !!!
Alors bien sur j’ai été obligée de rester assise avec ma guitare, parce que même si mon corps agit seul, il est accroché à ma tête, j’ai besoin de mes bras pur la guitare et donc il faut  que je reste présente à mon activité…Et encore que…Si je savais sortir de mon corps, peut-être pourrais -je aller me préparer un thé tout en jouant de la guitare.
Ah oui du coup le 4ème niveau c’est :
4ème Palier : Je ne sais plus que je sais ou encore Inconsciemment compétente.
Alors on est d’accord je maitrise pas l’arpège à 100% c’est sur, c’est des années de boulot mais qu’ai je remarqué ?
Eh bien que ma main/doigts, l’ensemble quoi, connaissait les distances entre les cordes, sans qu’il faille y penser.  qu’elle connaissait la position adéquat pour les faire sonner comme je voulais, qu’elle connaissait l’ordre, on descend, on remonte, le pouce qui fait un coup la corde du haut, un coup celle plus bas. y a même plus besoin d’y penser,  ma main sait désormais mieux que moi ce que je veux faire !
je vous parle de ça, c’est pareil pour tout, quand on apprend à marcher ou a faire du vélo ou même taper sur un clavier…mais je trouve ça dingue de me dire qu’il suffit de répétition pour apprendre un mouvement qui deviendra naturel !!
C’est certes évident, mais j’aurais vraiment imprégné ça bien avant, je me serais mise a la guitare tellement plus tôt; En me disant tu as juste à faire les mêmes exercices en BOUCLE jusqu’à ce que ton corps le maitrise tout seul. Ah y a des soirs attention, en mode warrior…pendant 30mn non stop, le même enchainement de deux accords, ou le même rythme en boucle en boucle en boucle, mode robot, mais y a pas de secret, tu fais apprendre à ton corps qqch que tu veux pouvoir appliquer naturellement par la suite.
Au lieu de ça, je fixais sur mon incompétence, sur mes petits doigts qui ne seraient pas assez longs pour faire des accords, sur les barrés qui étaient bien trop durs pour moi. Dingue ce qu’on peut se sous estimer, tout ça parce qu’on a la flemme au fond…la flemme de mettre 15 ans à apprendre quelque chose alors qu’on veut devenir direct une rock star. ahahah
nan ça va je déconne.
En tout cas ce soir j’ai bien repensé à cette journée en formation PNL. A ce que mon formateur m’avait dit, à ce petit tableau des 4 paliers de l’apprentissage, au fait que les pauses nous servent aussi à classer les infos et à mieux les ressortir après coup (enfin attendez pas 15 ans avant de reprendre une activité non plus hein mais globalement tout revient quand même tant que c’est imprégné, il y a d’ailleurs ce protocole, celui ci je m’en souviens, pour faire ressurgir à la surface toutes nos anciennes compétences !) et de m’apercevoir pour que cet arpège que je vous mets ci dessous, j’en suis à 96% de réussite (car oui il y a encore des petits blings, bong mais hey quand je suis filmée je stress alors c’est moins bien, alors qu’en vrai c’est juste incroyablement extra)
Bon il est super tard, relou. Pourquoi faut il dormir ? …je viens d’avoir la réponse : eh bien pour classer toutes ces infos ma petite…yeaaah, bah ouais ok ok ok, alors je vais aller me coucher, et surtout je ne penserai pas aux fantômes !!!!!
je vous fait de gwros bisous et je vous dis à bientôt !

J’ai participé à une congrégation des Témoins de Jéhovah

Qui l’eut cru, Lustucru

Alors non, je ne suis pas témoin de Jéhovah, déjà d’UNE. on s’arrête tout de suite. depuis que je suis dans la spiritualité, mes potes me croient dans une secte alors s’ils lisent ça ils vont se dire « ah bah voilà, j’avais raison, Cécile est dans une secte !! ». Nan, c’est pas parce que je porte des pierres, et que je crois à une grande intelligence universelle que je suis dans une secte. Halte là, amigo.

Bref j’ai eu l’occasion de rencontrer une témoine…un témoin féminin quoi ! Je trouvais le mot témoine pas mal ! Elle participait à une grande conférence pendant 3 jours et curieuse comme je suis, je lui demande de quoi il s’agit bien sur, parce que moi aussi je fais des conférences, de développement personnel et tout et tout. Et elle me sort « les Témoins de Jéhovah »….Haaaan. WARNING. SECTE MAX SECTE MAX. (Essayez de prononcer ça vite, ça fait sexe max sexe max…ahhaha, bon mon humour est un peu ras des pâquerettes je l’admets)

Et donc à ce moment là je me dis ça, SECTE MAX ! et direct, je me dis « eh oh Cécile, tu es la première à dire qu’il ne faut pas écouter ce qu’on te dit mais qu’il faut juger par soi-même et se faire son propre avis » ! Ouais parce que ça clairement ça m’énerve, voire ça m’exaspère ! Les gens qui direct te disent « ah ça, c’est de la merde » « ah oui, surement pas c’est un con »…mais tu dis ça par rapport à quoi ? a ce que tu entends à la télé, à ce qu’on t’a dit…et puis d’abord c’est qui on ??? Ca me fait penser à la PNL. Je vous invite à lire mes articles sur la PNL, vous comprendrez hihi. Bwref, et là je me dis arrête de juger direct, tu as toujours entendu dire que c’était une secte, mais en est-ce vraiment une ? D’abord ! C’est pas parce qu’on te le dit que c’est vrai !

Bref, du coup je suis ok pour aller passer une petite journée, le dimanche , entendre les discours des témoins de Jéhovah….et c’est ouvert au public ! Allons y

Ca se passe à Nantes, alors y a pas 3 pèlerins hein..nan on est 11 273. C’est précis max. Mis à part des mecs à l’entrée qui vérifient les sacs, t’as pas vraiment de vrais comptes, juste des mecs qui comptent les gens assis sur les sièges, et si, moi, pendant ce temps je suis partie aux toilettes ? Et si moi pendant que tu as compté la rangée une je me suis mise à l’autre bout pour que tu me comptes deux fois et que tout le monde fait pareil que moi, ton compte il est vraiment bon ?? Bon on va dire 11 000, et vu le people qu’il y avait je veux bien le croire…enfin bref en fait je m’en fiche de combien de personnes il y avait, mais il y en avait beaucoup, beaucoup, beaucoup.

Alors les mecs, et les dames bien sur, ils sont tous chic choc, petite robe, petit talon, j’ai l’impression d’aller à l’Eglise, en même temps, on parle du Dieu Jéhovah et tout le tralala…moi je suis venue en jean bottines débardeur chemise, comme dans mon clip Let’s Be..Prête à signer des autographes à foison, j’avais prévu 4 stylos au cas ou et bien sur, personne ne m’a reconnue. Tsss…Bon en tout cas, messieurs, il y a de jolies filles par là bas…mais si vous décidez d’aller en draguer une, alors veillez à devenir Témoins de Jéhovah, car de ce que j’ai pu comprendre, un TJ (témoin de Jéhovah donc) n’épouse pas un « exclu » ! Ca j’ai lu ça sur le net, on l’a pas dit à la conférence, mais je veux bien le croire car là bas, on y voit des familles entières ! Bon et puis y a aussi des hommes pas mals hein, même les petits sont en costume, noeud pap, cravate mais perso je suis pas très costume, je suis plus rock’n’roll, ou casual, ou skateboarder you know !!! Mais j’avoue là bas on s’habille sur son 31 !

Le matin, ça commence à 9h20 ! Aucune PAUSE jusqu’à 12h20, j’ai cru que j’allais mourir. AUCUNE pause. Mais vous voulez notre mort !

Hey vous savez quoi, je vous mets le programme direct en photo, j’ai pas envie de tout retaper ! et plus ça fait plus classe et plus pro une image. (et en même temps je vous mets aussi deux photos de l’assemblée !)

 

Oh la la qu’il est lent le pc parfois, 2mn pour mettre une image !! Ca parait pas long comme ça mais ça l’était.
Alors le programme il dit quoi…Bon en gros moi j’écoute le discours, on est dans le coaching spirituel hein ! C’est pas déconnant globalement… Beaucoup de messages rejoignent la spiritualité générale ou encore le coaching, on avance, on y croit. ! Après c’est dans quel but ? Pour Jéhovah ou pour soi ? Perso je fais les choses pour moi, et c’est globalement ce qui me dérange, là on fait tout pour Jéhovah, donc pour un dieu extérieur à nous…

Or dans la spiritualité, du moins la mienne, et même dans la bible finalement mais je ne pourrais pas trop m’avancer car je ne l’ai pas lue, je lis beaucoup de livres qui y font référence cependant. Mais ce qu’on nous dit, et ce que je préfère croire c’est que Dieu est en nous, dans chacun de nous. Jésus est venu nous montrer l’exemple et nous dit également par je ne sais quelle phrase qu’on peut faire comme lui. D’ailleurs je lis « la vie des maitres » en ce moment et…je vais retrouver la phrase ce sera plus sérieux.

Ah je l’ai : « Jésus le grand Maître n’a-t-il pas dit : « les oeuvres que je fais, vous les ferez aussi, et vous en ferez même de plus grandes« …Alooooooors !!!! Jésus était là pour nous montrer l’exemple, pas pour qu’on l’idolatre et qu’on craigne un Dieu tout puissant.
Dieu, ou l’univers, peu importe est dans chaque chose selon moi, dans chaque grain de sable, dans le vide autour de nous (qui n’est pas vide), dans tout, dans toi, dans moi, dans lui et lui et lui même si parfois on a quand même tendance a se demander si Dieu est dans telle ou telle personne…Mais bref vous voyez ce que je veux dire ! Et si vous ne voyez pas…bah je sais pas, j’ai pas trop le temps pour épiloguer là ^^

Là dans le discours des TJ, alors je reprends cette fois mes notes à moi, quelques petites choses m’ont dérangée : « C’est grâce à toi Jéhovah que nous tenons debout »….Alors moi perso c’est grâce à mes deux jambes ! et mes pieds bien entendu. Ca me fait penser qu’aujourd’hui, au parc, un mec a vu mes pieds et a voulu me faire un massage. Il se surnommait « Le Prince du pied » c’est pas des conneries. J’ai trouvé ça rigolo, il m’a fait sourire, mais touche pas à mes pieds pour autant hein !

« Servir Jéhovah »…là encore, moi je sers personne ou alors je sers tout le monde ! Je sers l’humanité dans ce cas, mais je sers pas un Maitre. See ??
« Si on obéit »….Obéir ?!
Quand je lis tout ce que je lis ces derniers temps et qui résonnent beaucoup plus au fin fond de moi, on parle pas d’obéir, on parle pas de maitre (oh l’autre elle vient de dire qu’elle lisait ‘la vie des maîtres » oui mais bon…non, rien à voir avec le fait de donner tout le pouvoir à une seule et unique ‘personne’), on parle de notre propre pouvoir intérieur, et de devenir une meilleure version de soi-même. Là ok…mais là je trouve ça chelou. Et dieu, si il existe avec deux pattes et deux bras, c’est pas un dieu autoritaire, qui nous punit…On se punit soi-même ! avec les lois de l’univers. Tu fais le mal ? Tu émets des vibrations de chiotte, bah dans ce cas oui tu vas recevoir ce que tu sèmes mais c’est pas quelqu’un de tout puissant qui va te le faire payer !
Les lois de l’Univers, la métaphysique, tout ça me parle bien plus perso mais après je ne dis pas que je détiens la vérité. C’est juste que je trouve ça pas très spirit finalement.

Je continue avec ce que j’ai écrit « M’aimes tu plus que ceci ? » Voilà, faut toujours se demander, si on aime plus telle ou telle chose, ou personne, que Jéhovah ? Tu aimes plus ta famille que Jéhovah ? tu aimes plus ton job que Jéhovah. Nan Jéhovah c’est LA priorité de TOUT TOUT TOUT…Mais encore une fois, non ! La priorité, c’est toi, ceux que tu aimes. La en fait ça t’en sépare ! Ca te sépare et de toi-même et des autres…ça va pas non plus ça !!! Alors quoi ? si les gens ne sont pas d’accord avec toi, tu te retrouves seul ? Eh non pas seul puisque tu es avec tous les autres témoins mais bon…Perso ma spiritualité ne me fait tourner le dos à personne. C’est juste moi qui décide, si ça vibre encore avec certaines personnes ou pas mais la moitié de mon entourage n’est pas spirituel et ça ne me pose pas plus de problème que ça…(enfin ça dépend, la personne matérialiste à souhait, avec un égo démesuré de la mort qui tue, c’est sur ça va pas être mon meilleur pote mais bon !)

en fait voilà, dans les TJ, on voue un culte pour quelque chose d’extérieur à nous. Dans la spiritualité, on regarde à l’intérieur. Pareil, méditer chez eux c’est digérer l’information que l’organisation transmet, tu médites là dessus, sur les infos que l’on te donne et qu’à priori tu ne contredis pas ! Enfin j’imagine que le débat est pas trop possible. Pour moi méditer c’est faire le vide, prendre de conscience de qui on est vraiment et laisser arriver les informations qui sont généralement parasités par notre mental. Quand je dis les « informations » c’est ce que dit notre soi Supérieur, qui est connecté au tout, ou encore notre intuition, notre coeur…Comme dit le petit prince : on ne voit bien qu’avec le coeur. Ecoutons notre coeur, c’est lui qui détient notre vérité !

Bon bref, ensuite y a les chants tout ça. pas trop mon style. Jéhovahhhhhh, ô toiii que je servirai à tout jamais….pas très rock’n’roll ! Ils auraient pu passer Let’s be, au moins on aurait danser et on aurait toucher de plus près l’Univers. Et puis j’aurais peut-être ENFIN dépasser les 700 abonnés. 6 mois que je foisonne à 680 abonnés. Là y avait plus de 11 000 personnes. Rhaaa, une mini annonce sur les grands écrans et je dépassais la barre des 10 000 !!!!! Tant pis.

Après attention, le message général de cette matinée, aller jusqu’au bout, ne jamais lâcher, bien manger, y a plein de choses avec lesquelles je suis d’accord…mais le but n’est pas le même. Moi c’est pour réaliser ce que mon âme veut, ce qui vibre au plus profond de mon être…eux c toujours et encore POUR Jéhovah et ainsi avoir la vie éternelle et être sauvés, de ce que j’ai pu comprendre. Perso si je réalise mes rêves, que je sois sauvée ou pas je m’en fisse. Vibrer haut tout au long de ma vie, voilà ce qui me botte. Je sais que je suis éternelle de toutes façons, que mon âme l’est du moins, alors bon !

Bref pause dej. Dans l’herbe. Pas très chaud. Sandwichs très très secs qui avaient du mal à passer. J’ai failli m’étouffer. J’aurais du mettre de la mayonnaise, ou une tomate, quelque chose d’un peu humide. Après le pain tout mou c’est pas mon truc non plus.

Bon c’est reparti pour 4h non stop…avant ça je vais pour faire un détour aux toilettes. 25km de queue, j’ai abandonné et je me suis dit que j’irais pendant les chants ! De toutes façons je peux pas chanter j’ai les cordes vocales explosées.
Alors bref, je vais me rassoir….au bout de 10 mn mon voisin de gauche s’endort, je distingue sa tête tomber par a coup toutes les 10 secondes, du coup je le prends en photo ça me fait rire. Et là le petit film commence. Générique à l’eau de rose, ça a l’air sympa, je me cale. Manque plus que les Pop Corns !
Franchement sympa le film, un peu les feux de l’amour mais pour à la TJ like.

Je vous la fais très bref parce qu’il est tard et que demain j’ai rendez vous chez l’orthophoniste !!!

En gros, c’est l’histoire d’une famille TJ…Le mari gagne pas trop de thune, la nana veut un peu de luxe quand même. elle fait une formation dans l’immobilier, son oncle l’embauche dans son entreprise, elle gagne bien sa vie, change d’appart, super appart….mais hey, y a les réunions des TJ !!! qu’elle laisse un peu tomber !
Son oncle lui dit attention tu me laisses pas tomber, je te fais confiance ! Alors en gros tes réunions TJ qui te prennent 122h par semaine va falloir limiter. elle est donc très embêtée ! Son mari et ses enfants lui font comprendre que Jéhovah passe avant tout et que l’ancien appart était pas si mal (bon ça perso, le fait de pas trop courir après le luxe, et le matériel, pourquoi pas hein) mais bref…sa famille lui fait comprendre qu’elle prend un mauvais chemin là. Et puis y a aussi sa maman qui lui fait comprendre qu’elle la voit pas assez, qu’elle est pas assez présente….
BON au final, y a une réunion TJ qui tombe en même temps qu’une réunion pour son travail. Son mari et enfants lui font promettre d’être présente…Mais si elle ne va pas à sa réunion de travail elle peut être virée…Aaah délicat délicat…Et bien sur elle fait le choix d’aller à la réunion des TJ, elle se fait donc virer par son oncle, se met à dos sa famille (sauf son mari et ses enfants qui sont aussi TJ hein)…fin du film et tout le monde applaudit…moi aussi parce que je suis polie et parce qu’un petit film c’est toujours plus sympa à regarder que d’écouter des discours de 3h.
Mais alors quoi en penser ? Pour Jéhovah, je te dis fuck à ma mère, je dis fuck à ma famille, je lâche mon travail….C’est pas un peu fort tout ça ?
Tous ceux qui ne me suivent pas et qui ne sont pas d’accord avec moi, qui ne me laissent pas vivre mon amour pour Jéhovah, je les laisse tomber ?
Rude non ? Et c’est là ou je me dis, heu, secte ou quoi ? Hmm, je sais pas mais quand même le petit film me surprend. Ai-je bien compris le message ?!

Pour la suite du programme je ne pourrais pas vous dire, c’est moi qui me suis endormie…j’arrivais plus, ça parle trop pendant des heures pas de pause, ça parlait de la fin du monde je crois…De ne pas perdre espoir etc.

Alors attention, personne n’a réclamé d’argent.Pour moi secte = argent…Mais à priori ce ne sont que des dons …
Là personne n’a parlé de dons non plus, peut-être parce que c’était ouvert au public et qu’il vaut mieux pas parler d’argent ? j’en sais rien. mais je me suis renseignée et à priori on culpabilise beaucoup les TJ quand on ne fait pas de dons pour l’organisation donc sans même demander, les gens donnent beaucoup beaucoup….de quoi financer une organisation de malade mental.

Et puis je me dis si tu te sépares de ta famille et de tout le monde et que tu es à ce point accroché à Jéhovah, peut-être que ta thune, le jour ou tu meurs, tu la files à l’organisation ? En tout cas y avait beaucoup de personnes âgées. Et comme on leur dit aussi de laisser tomber le matériel etc….Bref, ce ne sont que des suppositions hein ! mais pas si déconnant car organiser des trucs pareils partout dans le monde, faut bien avoir de l’argent non ? Si personne paie quoique ce soit, il vient d’ou cet argent ?

Bon après je vous parle de ce que j’ai vu moi ! J’ai lu beaucoup d’autres choses sur internet, tout plein de choses qui pourraient se confirmer suite à des discours que j’ai pu entendre etc etc mais je ne m’étendrais pas là dessus, je vous laisse faire vos propres recherches. Je ne me fie pas au qu’en dira t on, je vous parle de ce que j’ai vu et ressenti ! Je ne porte pas de jugement, moi c’est pas comme ça que j’ai envie de vivre ma spiritualité en tout cas.

Conclusion, à avoir passer une journée, ma foi, rien de méchant et des messages pas si déconnants si ce n’est que tout est pour Jéhovah et moi je l’ai jamais vu Jéhovah après tout.
Y a des discours ou je me dis un peu dangereux quand même…ça te fait comprendre qu’il faut te séparer de tout pour servir Jéhovah et ça je dois avouer que ça me fait penser à une secte. Alors Secte max ? Bah je préfère Sexe Max. AHAHAH JE DECONNE…Enfin non quitte à choisir, je préfère ça quand même hein !:p

Allez, je vais me coucher là, faut pas déconnneeer !

Au revoir.

10 leçons de vie à « désapprendre »

Salut les gens !! C’est moi. Cécile

Today je vous partage 10 points à désapprendre pour atteindre le bonheur. Alors peut-être pas tout de suite là maintenant instantanément; il faut le temps que ça fasse son petit chemin dans la tête. Mais si vous lisez régulièrement des choses comme ça, au bout d’un moment ça finira par rentrer. Et une fois dans le subconscient, c’est good.

Je précise, je reprends cet article d’un site que je suis assez régulièrement : Collectively Conscious ! (Site en Anglais, je précise !) mais j’ai vu qu’il avait été posté sur tout plein de sites ! Je précise donc, qu’on ne m’accuse pas de voleuse d’articles, nan c’est pas mon objectif. Je suis la pour partager le savoir universel, rien de plus. Je traduis l’article mais je le commente également, je mets ma touch’ sinon c’est pas drôle !

C’est parti !

1 er : Les problèmes c’est pas bien !

Sans blague !

« Vous avez passé des années à résoudre des problèmes à l’école. Les gens qui n’ont pas de vrais problèmes s’énervent et se créent eux même des problèmes. Comme par exemple organiser un mariage ou faire un saut en chute libre ! » (?) Bon là je vous paraphrase un peu l’article…..Organiser un mariage, j’imagine bien que ça pose des problèmes d’organisation mais bon, c’est dans un but heureux logiquement. Et concernant un saut en chute libre….C’est pas vraiment se créer un problème, c’est plutôt un challenge. Pour certains il s’agit peut-être de problèmes, mais là ce sont de FAUX problèmes.

« Alors que les vrais problèmes, eux, sont merveilleux car chaque problème porte la graine de sa propre solution ! » (Bon ça sonne un peu mieux en Anglais : Carrying the seeds of its own solution, waooouuh, d’ailleurs je devrais peut-être mettre ça de coté pour une chanson, joli non ?)

« Vous faîtes un burn-out, voire un bored-out ? Ça, ça veut dire qu’une autre carrière absolument fabuleuse vous attend quelque part. »

Merci mon dieu, il s’agit de mon cas !

« Vous vivez une relation amoureuse complètement merdique ? Alors ça vous apprend ce que veut dire l’amour »…ou pas j’ai envie de dire. C’est moi qui le rajoute quand je mets plus les guillemets, hein ok ?

Parfois on croit vivre le parfait amour et en rencontrant d’autres personnes on s’aperçoit que ça, finalement c’était pas de l’amour….Ou inversement d’ailleurs. Dans tous les cas, ça vous apprend quelque chose, car TOUT vous apprend quelque chose tout le temps !

« Vous n’arrivez pas à vous sortir de la paperasse ? Alors il est temps d’embaucher un comptable et de faire des choses plus intéressantes »….(Si je peux me permettre un conseil, embaucher un comptable pour faire un peu de paperasse, ça vaut pas le coup, vous pouvez tenter de demander à votre mère tout simplement. Si elle est à la retraite, elle n’osera pas refuser car vous pourrez lui dire « heu pardon mais je peux savoir ce que tu fais de ta journée pour ne pas avoir le temps de faire mes papiers ?! » Si elle refuse, vous pouvez la menacer, c’est votre mère, elle vous aimera quoiqu’il arrive et au final, vous n’aurez rien à payer. Cécile les bons tuyaux !!! (Evitez d’en venir aux mains par contre !)

« Trouver la solution pour chaque problème, c’est ce qui donne goût à la vie« . Mais oui !!!!!

Un problème ? Une solution bien sur ! Une solution ? Pas de problème. AAHAH, qu’est ce que c’est drôle !!!

On continue.

2. C’est important de rester heureux !

C’est sur, c’est mieux de rester heureux et constant mais c’est pas toujours évident non plus, et parfois on peut juste PAS.

« Résoudre un problème épineux peut nous aider à être heureux mais nous n’avons pas à être heureux pour se sentir bien. Si ça vous semble un peu foufou, essayez ça : Pensez à quelque chose qui vous donne la sensation d’être une grosse merde » (j’aime beaucoup cette expression…). Alors « visualise toi en « grosse merde » et d’un coup pense : « Je dois rester heureux, je dois rester heureux !! » Stressant non ? Maintenant dîtes vous : « C’est normal d’être triste autant que j’en ai besoin »…..

Bon heu, j’arrête là, je comprends rien à ce que j’écris !!!!! Je ne sais pas si je me perds dans la traduction mais je capte pas trop le sens du truc et je ne me suis jamais dit que c’était normal d’être triste autant que j’en avais besoin….?? Ah quoique si peut-être..Quand on a besoin d’être triste, alors soyons le et attendons que ça passe…ce doit être le message.

Mais si vous vous dîtes que vous êtes une grosse merde, et que vous devez vous sentir comme telle, c’est pas top non plus. Quoi de pire qu’une grosse merde ?

« Accepter son état, son ressenti, même s’il est pas au top, c’est aussi la base du bien-être. »

Hmm, d’accord, ok.

Ça me donne envie de vous raconter une petite histoire rigolote qui résonne en moi. La tout de suite maintenant !

Il y a peu de temps de ça j’ai rencontré un garçon ma foi très sympathique. On jouait de la guitare ensemble tout ça, on s’entendait bien. Et puis un jour, je lui ai fait une réflexion sur le jazz, j’adore la musique mais effectivement le jazz parfois j’ai un peu de mal. Je me permets donc de lui dire à la cool

« Wesh wesh yo BRO ! pas ça stp, moi jsuis pas très jazz ».

Très calmement il m’a dit :

Je cite : « Le jazz c’est la base de tout et toi tu n’es qu’une grosse merde. »

…..

Je…heu, hein?

…..

Alors là ! Je réponds quoi ? Il a pas l’air de rigoler, ce n’est vraisemblablement pas une blague.

Alors je tente un : « bah dis donc sympa » Ah, Ah, AhAh (j’étais pas non plus super détendue je dois avouer)

« C’est vrai tu n’es qu’une grosse merde, tu n’as aucun talent et tout ce que tu fais est à chier »…Bah merde alors ! J’ai trouvé ça un peu dur. Je pensais que pas que le Jazz le mettrait dans cet état.

Quoiqu’il en soit, dans ces cas là généralement tu cherches la meilleure réaction à avoir et en fait tu sais pas trop. Perso, à y repenser ça me fait rire tellement c’est énorme de sortir des trucs pareils de but en blanc mais comme je n’avais aucune raison de me sentir comme une grosse merde ça ne m’a pas impactée, ça m’a juste fait peur ! Je me suis retrouvée un peu coconne derrière ma guitare avec un sourire niais genre What the fuck, qué Pasa ? Ce rire niais m’a plus gênée que le fait d’être une grosse merde.

Et je pense que justement, lorsqu’on sait ce qu’on est, ce qu’on vaut, ce genre de propos ne peut pas nous atteindre. A moins d’être pas droit dans ses bottes, ou dans sa tête bien entendu. Je pense que quelques années auparavant on m’aurait traitée de grosse merde comme ça, je serais repartie en trébuchant,  en courant maladroitement et ça aurait été mon excuse pour ne rien faire le restant de ma vie « je peux pas on m’a dit que j’étais une grosse merde ».

Mais imaginons quelqu’un qui ne croit pas en lui, à qui on dit ça. Mais il est foutu le mec !!!!

Si on revient sur l’article là, la personne se sent grosse merde, donc elle accepte cet état ce qui du coup est la base du bien-être ? Tu vois le truc ou pas ??? Du coup je suis un peu sur la réserve.

Bref, je dirai que pour ce point numéro 2 : Acceptez surtout que vous ne puissiez pas être mega happy H24. Tout simplement. Mais lorsque vous ne vous sentez pas au top, ne rabâchez pas que vous êtes nulle même si quelqu’un vous l’a dit.

3. Je suis irréparablement endommagé par mon passé (oui je fais de la vraie traduction mot à mot, c’est moche, mais c’est mieux que rien !)

« Les événements douloureux laissent des cicatrices« . Ohhh ça ouiii. « MAIS ! elles peuvent également s’estomper ! » Et oui, comme avec une gomme de bonne qualité, pas la gomme qui laisse des traces roses et font des trous dans tes cahiers !!!!

Là l’article nous parle d’un Neuro-Anatomist, carrément, qui a fait une crise cardiaque etc etc mais je vais passer là dessus car le mec on le connait pas. En gros le mec a réussi à se reconstruire, c’est le but de ce point numéro 3. Mais c’est MON blog alors autant vous parler de moi. hihi, ahaha.

Vous savez, moi aussi j’ai traversé une sale période. Après ça j’avais  ZERO estime de soi !! Ça m’a suivi des années et des années. Ça m’a brisée le peu de confiance que je pouvais avoir en moi….Alors certes au bout de plusieurs années ça s’estompe mais y a toujours des restes par ci par là, des choses qui reviennent à la surface sans crier gare.

Après il y a aussi des techniques pour ôter toutes ces choses là de sa petite tête mais ça je vous en parlerai un peu plus tard sur le blog ! It’s coming my friends. Be Patient (Ça arrive mes amis, soyez patients). Le Coach qui sommeille arrive à qui ne sait attendre au delà !

4. Travailler dur mène au succès

« Les mammifères bébé, ainsi que les humains, apprennent en jouant, ce qui explique pourquoi la bataille de Waterloo a été gagnée sur les terrains de jeux d’Eton »

….Intéressant

« les garçons qui avaient passé des années à l’élaboration de stratégies pour le plaisir ont pu acquérir des compétences instinctives à gérer des situations dans le monde réel. »

Donc jouer comme vous l’avez fait durant votre enfance. Lalalala

Jouez, et non travaillez, c’est la clé du succès. »

Mais carrément quoi !!!! En ce moment j’essaie de changer de vie, si vous avez suivi mon blog ou ma vie, vous êtes censés être au courant. Alors pour ça je lis pas mal de livres, je m’inspire de ceux qui voient grand et qui ont réussi. Et tu t’aperçois, que ceux qui ont le plus d’argent et le plus de temps pour profiter de leur vie, sont ceux qui s’amusent plus que ceux qui « travaillent ». Ceux qui travaillent sont ceux qui triment ! Mais ouais les mecs, sortons nous de ça et kiffons la vie, elle est là pour ça nom de Zeus.

Regardez ce que vous aimez faire au quotidien, ce qui vous rend heureux, transformez cette activité en source de revenu (ouais mais comment je fais ça bla bla…on y reviendra plus tard aussi, en attendant vous pouvez toujours trouver vos points forts  et vous mettre à réfléchir ).

Tout ça pour dire qu’il y a énormément de personnes qui vivent de leur passion, et qui gagnent beaucoup d’argent comme ça. Vous imaginez la vie de rêve ?!

Bon le but de cet article n’est pas de vous dire comment faire, du moins pas encore. Mais comme moi même je m’y atèle je vous ferai un retour d’expérience incessamment sous peu !

Allons au point suivant, j’ai hâââte !!!

5. Le succès est l’opposé de l’échec

« Fait : Arrêter de fumer pour skier par exemple (Chelou l’exemple mais bon..), on essaie, on échoue et on apprend. « 

« Les études démontrent que les gens qui se préoccupent de leur échec, laissent tomber, mais ceux qui sont détendus et s’imaginent réussir apprennent à faire mieux. Le succès se construit sur l’échec ! »

A partir du moment ou on commence à voir les échecs comme des opportunités, alors forcément la vie change (<= ça c’est de moi, je tenais à préciser car je trouvais ça plutôt pas mal)

6. Ce que les gens pensent de moi a de l’importance.

Naaaaan, on s’en Ouuuuuf les gars !

« Mais si je rate, que vont penser les gens de moi ! » « Si je pars, qu’est ce qu’ils vont penser mes beaux parents ? » Mais ON S’EN FOUT DE TES BEAUX PARENTS….. !!!!

Alors là. Je pense qu’il s’agit toujours d’un problème de confiance en soi. Ce que les autres pensent ne doit pas vous freiner ! Bien sur que parfois on se dit « oh la la mais lui il va penser quoi ? » and so what ?? S’il pense de la merde alors tant pis, tant mieux ? Encore une fois, à partir du moment ou on est droit dans ses bottes et qu’on fait du mal à personne….

Dans tous les cas on ne plaira jamais à tout le monde ! Il en faut pour tous les goûts. Au pire, ça fera du tri autour de nous, ça fera fuir les gens qui n’aiment pas ce qu’on est vraiment, et venir ceux qui aiment ce qu’on est au fond. Du coup ce n’est que du benef.

Je dis ça comme ça genre easy, c’est sur c’est pas forcément facile, je suis moi-même dans ce truc là mais si on tient compte des autres, alors on ne fait jamais rien !

Bon là je parle des gens qui critiquent autour de nous, les mauvaises langues. Pas des trucs qui prennent de l’ampleur sur le net, qui poussent au suicide et tout le tralala. Il est vrai qu’avec Internet maintenant, les réseaux sociaux, c’est un peu dur de passer au dessus d’insultes publiques MAIS la plus grande force que vous pouvez avoir si un jour cela vous arrive, c’est de ne pas y prêter attention…Enfin si, vous pouvez si vraiment ça atteint toute la planète entière; Dans ce cas vous contactez un gars dans le Business de la E-reputation et vous lui demandez de retirer tout ce qui vous concerne sur le net….Mais ce que je veux dire, peu importe ce qu’on dit sur vous si vous même, ainsi que les gens que vous aimez, savent qui vous êtes réellement !

Bon attention, c’est sur que si t’es quelqu’un de méchant,un violeur pédophile tueur agressif et qu’on te critique. bah bien fait pour toi ! Mais si ce sont juste des mauvaises langues alors que tu n’as rien à te reprocher, alors on passe au dessus !

Y a pas longtemps ça m’est arrivé également ça. Quelqu’un qui me disait « nan mais si jamais ils voient ça, on va parler de toi en mal. Ils vont se moquer ou ils vont dire ça ». Mais qu’ils fassent ! Si ça peut les occuper ! Moi je sais qui je suis, je sais ce que je fais, ce que je ne fais pas donc à partir de là voilà quoi ! Je me respecte et je m’aime c’est le principal ! (je m’aime, sauf les kilos en trop là, ouais mais on s’en fout, lalala bah ouais c’est vrai je devrais m’en foutre, comme quoi, je ne suis pas parfaite !!!ahah)

Allez on passe au point suivant. Ouais Ouais Ouais !!!

7. Nous devrions être rationnels quant à nos décisions

J’ai mis la traduction Google parce que je commençais à être fatiguée.

« Vos capacités rationnelles sont beaucoup plus récents et plus d’erreurs que votre plus profond animal cerveau. Souvent, des problèmes complexes sont mieux résolus par la pensée comme un animal. »

Bon on lâche la traduction et moi je vais vous expliquer avec mes propres mots ce qu’ils veulent dire, et c’est tout simple : Réfléchissez avec votre cœur et non pas avec votre tête ! Comme nos amis les animaux en fait .

Ne soyez pas rationnel ! Ecoutez vous, écoutez votre corps, votre instinct. Vous ne savez pas distinguer un mal de bide annonciateur de diarrhée d’une mauvaise intuition ? Qu’à cela ne tienne ! Dégrippe chicot le dentifrice qu’il vous faut (ahah vous connaissez pas ce truc de Lafesse ? je vous le mettrai un jour, c’est tellement drôle !)

Pour en revenir à nos moutons. Toutes les réponses sont en nous. (Pourquoi ? comment ? Pas possible, n’importe quoi, mais siiiiiiiii) Pour comprendre le pourquoi on a toutes les réponses en nous, on verra ce sujet plus tard,, je vous expliquerai également mais c’est pourquoi il faut se fier à ses intuitions ! Pour savoir les distinguer et les écouter, exercez vous, faîtes de la méditation par exemple, et soyez attentifs a ce qui vous entoure !

Dans l’article ils prennent l’exemple d’une maison. Je vais vous le transformez en forme d’exercice :

Vous visitez une maison, elle est belle, grande, à coté du boulot, de l’école pour les enfants, elle est pas chère, elle a même un ascenseur d’escalier pour handicapés pour monter à l’étage, tout a l’air parfait. Pourtant au fond de vous vous avez une sensation super chelou genre « Attention, ça pue du uc »…

Alors dans ce cas là que faites vous ?

  1. Vous l’acheter ! Tout a l’air parfait (rationnel)
  2. Vous allez aux toilettes pour votre mal de bide, vous vous apercevez que vous n’êtes pas malade et vous l’achetez quand même…(idiot)
  3. Vous prenez le temps de réfléchir et d’analyser ces sensations bizarres qui vous parcourent le corps (réfléchi)
  4. Vous décidez de ne pas l’acheter, quelque chose vous dit qu’il ne faut pas. (intuitif)

Donc si vous avez répondu 1 : vous êtes carrément rationnel, si vous avez choisi la 4, bravo, vous écoutez votre instinct, et c’est tant mieux car vous apprendrez que 15 jours plus tard une météorite a explosé la maison ainsi que la famille qui vivait dedans. Vous l’avez échappé méga belle !

Le problème dans ce monde c’est qu’on ne croit pas à l’invisible, alors on se base sur le visible, qui lui est plus faux que vrai !

Bah ouais les gens, la vie c’est pas simple comme bonjour non plus. Y a du mystère tout ça !!

Point numéro 9 !!!

Vous n’avez pas suivi, c’est seulement le point n°8 !

8. Les jolies filles obtiennent toujours le meilleur.

Oh yeah ? Nan pas vrai. Moi je suis belle et j’ai rien alors ! C’est pas l’exception qui confirme la règle ça ?! Ahah. Joke, calmos !

Plus de facilités que les autres peut-être ? Voyons voir !

« Ces jolies filles obtiennent un traitement préférentiel la plupart du temps mais il y a un hic ! Tout le monde les regarde, mais au final personne ne les voit ! On voit leur beauté et non pas leur âme ! »

Aaahh….ok. Il est vrai qu’une fille jolie dénuée d’âme, c’est pas très intéressant ! Mais une jolie fille avec une âme de foly, ça donne quoi ? Elles par contre elles obtiennent tout donc ?

Pas très au point là….

Point 9 ! Qui vole un 9 vole un bœuf !

9. Si tous mes rêves se réalisaient maintenant, la vie serait parfaite !

« Les gens qui ont tout ce qu’ils veulent, vous les trouvez dans les cliniques, les tribunaux de divorce et les prisons ». Allons bon !

« Parce que la richesse a aussi des effets secondaires (Qui a dit que le rêve de tout le monde était d’avoir de l’argent d’abord ? Perso c’est de déchirer à la guitare pour ma part !), tout comme les médicaments annoncés à la télévision ». (C’est de la traduction là !)

On croit qu’en obtenant tout ce qu’on veut, on va être plus heureux alors que NON. Non et Non ! Le bonheur il se trouve en soi, pas dans les objets, pas dans le matériel ! Bien sur que pendant un petit moment on est trop content, mais ne pas confondre le contente-attitude avec le bonheur. Mistake !

Si vous aviez tout, pas sur donc que vous soyez le plus heureux du monde ! Mais on aimerait quand même attirer certaines choses, car obtenir ce qu’on veut contribue malgré tout au bonheur !

« Pour attirer quelque chose que vous voulez, devenez aussi joyeux que vous le seriez si vous l’aviez… »…mal dit mais bon.

On parle ici ni plus ni moins de la loi de l’attraction (mais qu’est ce que c’est que ça !) Une loi de l’univers, et il y en a plusieurs !

Pareil, je ferai un petit article sur le sujet, don’t worry ! L’important ici, c’est lorsque vous désirez quelque chose, il faut certes l’imaginer mais pas seulement, il faut ressentir l’état dans lequel on serait en sa possession. C’est CA qui créé l’énergie et qui va l’attirer…. Waooh l’autre genre on est comme des aimants et tout et tout. Bah ouais ! Mettez le nez dans la physique quantique et ce genre de choses et vous verrez, eheh. Tout s’explique 🙂 Je suis une passionnée de l’Univers !!!

Moi en ce moment je crois très fort en quelque chose et je l’imagine, chaque jour, chaque nuit !!! Est-ce que ça va l’attirer ? On verra ! Je vous dirai ça au fil des jours, semaines, mois, années……Univers, prouve moi que tes lois fonctionnent ! Prouve le à mes lecteurs également ! Merci Merci.

Et l’heure est arrivée pour dévoiler le grand POINT NUMERO 10 !!

10. La perte est horriiible

« Il y a 10 ans, je craignais de m’abandonner afin de garder les choses en ordre.. Je souriais quand j’étais triste, je faisais semblant d’aimer les gens qui me consternaient. Ce que je sais maintenant c’est que ces pertes ne sont pas un cataclysme si elles vous permettent d’apprendre à votre coeur et votre âme les cycles naturels de la vie

Une vrai tragédie ? C’est de perdre son coeur et son âme ! Si vous vous perdez à essayer de retenir quelqu’un ou quelque chose, oubliez ça tout de suite; Vivez votre vérité, ainsi votre coeur et votre âme rentreront à la maison »

Oh la la je m’aperçois que je suis nulle en traduction cash ! et j’ai pas envie de faire un effort de dingue non plus puisque derrière je développe à ma manière.

Vous avez compris. Soyez qui vous êtes ! Pas de faux semblants ! Vous avez envie de dire les choses que vous avez sur le cœur alors allez y, au risque de perdre cette personne. Si tel est le cas, elle n’était pas faite pour vous ! Ne vous forcez pas à faire telle ou telle chose par peur de ce qu’on va penser de vous, faites ce que votre cœur vous dicte car la vérité vient de LA et de nul part ailleurs.

Article clos. Si vous avez des questions. N’hésitez pas. Que la force du bonheur soit avec vous !