La PNL c’est AMAZING

Coucou tout le monde !!!!
Je fais une petite pause work en ce moment. Je suis en formation depuis Samedi. Dimanche, Lundi de Pâques, lundi, mardi, re week end prochain. Ca rigole pas. Je suis fatiguée, fatiguée alors quand je rentre je n’ai pas le courage d’écrire. A la place je regarde des conférences, en québécois, ce qui fait que j’imite de mieux en mieux l’accent, c’est génial. Je vais pouvoir faire des chansons canadiennes. Ce sont conférences toutes aussi intéressantes que les autres et comme ça fait partie de mon programme de l’Académie ZeroLimite, (Oh yeah !), eh bien c’est en CANADIIEEEN.

Je reviens sur mon « Oh Yeah ! » ….ça fera une bonne transition avec la PNL. Mais faut que j’arrête de l’écrire et de le visualiser car à chaque fois que je le lis, je me sens en pleine puissance. Ahah

Effet d’un exercice de PNL que j’ai pratiquée aujourd’hui en formation. C’est mon mot qui désigne mes ressources, dans ma boule à facettes (mon cercle d’excellence en réalité). Ouais parce que mon cercle d’excellence, il est trop beau. Bref. Vous n’y comprenez rien ? C’est normal, j’y reviendrai plus tard ou un jour ! 🙂

La PNL, quel sujet merveilleux !!! Sérieux, c’est la télécommande du cerveau et on en parle pas ! Tout le monde aimerait avoir la télécommande de son cerveau non ? (Généralisation !) A priori tous les politiques sont des pros de la PNL, et de ce que j’ai entendu, on aurait voulu interdire la PNL au grand public. Ah ouais ? Pour nous tenir dans leur système, et pour qu’on ne voit pas la manipulation dans leurs mots et leur gestes ! Ah les saligauds !! Et puis également pour qu’on ne puisse pas devenir puissant. Ils essaient constamment de nous maintenir dans la peur, la violence et ce genre de choses. Histoire qu’on soit de bons petits soldats.  Alors si à coté de ça on prenait des cours de PNL, forcément tout ça ne fonctionnerait plus toute leur mascarade.
Rien que d’y penser ça m’énerve. Mais s’énerver c’est donner du pouvoir aux autres alors non je garde mon pouvoir et je ne m’énerve pas mais on ne m’y prendra plus. Eh eh.

Rien à voir mais hier je regardais un documentaire, très rapide, sur la dépression.  Je ne suis plus en dépression, je n’ai plus cette boule remplie de douleuuur qui est restée en moi de nombreuses années, mais je connais bien la dépression. Je sais de quoi je parle ! Et en fait le mec disait que les gens qui sont dépressifs (ça dépend des cas de dépressions bien sur, à priori il y a plusieurs types !!), sont des gens intelligents car ils se rendent compte du monde dans lequel ils vivent et ils se posent des questions, trop de questions ? Ou encore que le dépressif était courageux  contrairement à ce qu’on pourrait croire, de vivre avec cette douleur. Parce que oui c’est une douleur, voire peut-être plus douloureuse qu’une douleur physique..!! Alors quand vous êtes dans une douleur extrême et qu’on vous dit « oh allez, relève la tête et avance » vous vous rendez pas compte à quel point vous êtes seul et incompris. Et ça c’est sur. Bon c’est du passé tout ça mais rien que d’y repenser, je me retrouve dans cet état émotionnel de merde. Et là il faut que j’évite de faire un ancrage….Ah c’est quoi ça un ancrage… Pareil ce sera pour plus tard 😉 Mais c’est géniaaaal tout ça !!!
Je vais vous mettre le lien ce sera plus simple. https://youtu.be/byET0OYZq3s Et si vous êtes dépressif, alors ce sera toujours positif, vous vous direz qu’en fait vous êtes superman 😀

J’ai pas attendu la PNL pour me rendre compte de notre monde et pour voir comment il fonctionnait réellement donc bon ça va mais comme le prof dit « il est encore temps de partir, après cette formation, vous n’aurez plus la même vision du monde et y aura pas de retour en arrière ». Tu m’étonnes. Si tu rentres là dedans en vivant dans le monde des Bisounours, y a moyen que ça te chamboule un peu. 

Personne n’a la même réalité de ce monde. Lorsque vous parlez c’est en votre nom, et seulement le vôtre. Il faut prendre en compte les filtres sensoriels, les filtres culturels, et ceux d’expériences de vie + tous les mécanismes de ce monde qui sont la généralisation, la distorsion et l’omission. Je ne compte pas vous faire un cours de PNL, ça ce sera quand je serai calée sur le sujet, mais en gros entre notre monde et celui du copain il existe des tonnes de différences, d’ou l’importance aussi du choix des mots dans notre communication.

Du coup à force, je n’ose plus parler, devant le prof en tout cas, à chaque il te fait remarquer des trucs « Nan, ça c’est dans TA carte du monde »… »Mais non lui dit pas ça, qu’est ce que ça va évoquer chez elle ? »….hou la la ok. Motus et bouche cousue max. Mais pourquoi on enseigne pas ça aux profs, ou encore aux futurs parents ? On imprègne tellement de choses dans notre subconcient qui nous fait devenir ce qu’on est. Ca éviterait tellement de problèmes dans notre monde de savoir comment fonctionner, et comment parler. C’est dingue !!!

Ca me fait penser à cette histoire que j’ai eu au collège. Période très difficile pour moi il s’agissait de harcèlement. Pendant ces nombreux mois ou on m’a appelée Boudin, la moche, la grosse, tout ce que vous voulez. Aujourd’hui forcément, à force de me le répéter, c’est impregné dans mon subconscient, merci les gars.

Je sais que je fais chier les gens à dire que je suis trop grosse, que j’ai un bouton, que j’aime pas ceci ou cela. A être complexée comme je le suis en gros, alors que je suis plutôt potable. « Mais quelle relou de quoi elle se plaint, y a pire !! ». Bah ouais y a pire, y a mieux, et en fait on s’en fout, mais au fin fond de moi j’ai la croyance que je suis un boudin. En surface, non mais tout au fond si. Alors !! Bon maintenant je vais avoir les outils pour m’enlever toutes ces croyances merdiques de mon cerveau, enfin j’espère !!!

Le subconscient, c’est passionnant. Forcément tout ça ça me fait toujours penser à un truc spirituel. Tellement de choses qui reviennent. Par exemple la synchronisation. On le remarque pas mais on se synchronise tous entre nous, et ça si effectivement nous sommes tous UN, ça a un sens. Le fait d’aller de l’état présent à l’état désiré en ressentant les sensations, c’est pas la loi de l’attraction ça ? Toutes les lois de l’Univers, tu les retrouves là dedans d’une autre façon. Bon ce n’est que ma perception, ma carte du monde, j’ai l’impression de devoir le signaler constamment maintenant….mais quand même moi je vous le dis, ça se rejoint ! ahah

Comme je le disais je ne compte pas vous faire un cours sur la PNL, y a tellement de choses que je pourrai faire un article de 18 pages qui part dans tous les sens, donc ça ne sert à rien. Ca se travaille. Mais plus tard je compte bien entendu en parler beaucoup plus pour mon futur projet perso puisque ce sera la Baaaase 🙂

J’ai la deuxième formation à passer, « Praticien PNL »….Et si je suis toujours aussi passionnée par le sujet, alors pourquoi pas faire le Maître Praticien ? Dans ce cas là je serai comme Sarko, je pourrai donc être politique et sauver le monde. Ce serait pas formidable ça ??? Mais oui, j’ai déjà plein d’idées, j’enferme tous les salauds dans les abattoirs histoire d’en faire des bons hamburgers et nourrir les gens. Je sauve les animaux bien entendu afin qu’ils puissent eux aussi profiter de la liberté et de l’amour et je les mets tous à l’Elysée avec moi. Ce projet peut vous paraître un peu foufou mais TOUT EST POSSIBLE. TOUT. (Ok y a ptet des limites aussi, à voir)

Là entre l’Académie Zerolimite et ma formation PNL, je commence à me diriger dans un monde qui me correspond et ça me donne de l’énergie !! Puisque au fur et à mesure je rencontre des gens sur la même longueur d’ondes, qui ont pour certains les mêmes objectifs que moi et une carte du monde qui se rapproche de la mienne, alors forcément c’est fait plaisir d’échanger, de se comprendre. « Mais OUiiii » Mais carrément !!! JE PENSE COMME TOI C GENIAL !!! »  Et oui on aime toujours être avec des gens qui nous ressemblent.

Pas toujours mais parfois ça fait du bien aussi de se sentir comprise. Je dis pas que je ne le suis pas, mais lorsque je parle de ce qui me passionne, je vais plutôt parler et on va m’écouter, sans forcément le comprendre ou l’accepter. Là, quand j’en parle, ça résonne puisque les gens sont globalement dans le même état d’esprit que moi. Déjà s’ils sont là, c’est qu’ils s’intéressent aux mêmes choses. Qu’ils se soucient de la manière dont on fonctionne et dont le monde fonctionne !

La dernière fois en rencontrant des filles de l’Académie, c’est carrément l’une d’elle qui m’apprenait des choses sur le sujet qui me passionne. YEAH YEAH YEAH !!!!!!! J’avais le sourire aux lèvres tiens 🙂 Non seulement on me prend pas pour une tarée mais en plus je ne suis plus seule à parler de mon sujet préféré.

A force de regarder tous ces cours, ces vidéos, mon avenir se dessine un peu plus, je vois à peu près vers quoi je me dirige et pour quoi je suis faite. Bon il y a du boulot mais y a pas de raison, quand on est motivé on fonce Alphonse. Alors je vais foncer. Et puis le fait de faire partie de cette grande famille, ça motive car je ressens vraiment cette bonne vibe tout droit venue Canada là !! Ahah. Rigolo tout ça. Le Canada me poursuit constamment. Est ce pour retrouver my twin flame ? Qui sait ??? ^^

Y en a qui se demande peut-être ce qu’est l’Académie Zerolimite au passage ? C’est une Académie qui vous apprend de devenir Coach, Conférencier, Auteur, Infopreneur (bloggeur), Consultant. Cette Académie apprend toutes les techniques pour se vendre ! Pour Communiquer ! Pour se motiver et réussir. Et comme l’union fait la force, c’est une grand famille.

Du coup ça se complète très bien avec la PNL. D’ailleurs la plupart des gens qui sont sortis de l’Académie Zerolimite, ont également fait les formations PNL. Comme quoi. Je suis dans le bon truc ! 🙂

Je ne sais pas si vous suivez, La solution est en vous sur Facebook, ou encore Manu Lemire, ou François Lemay (y en a plein plein d’autres) mais en gros ces gens là viennent de l’Académie. Du coup ça motive,  je me souhaite grandement d’être à leur place l’année prochaine !!!!! :)D
Pour info l’Académie est désormais fermée, faudra revenir dans 18 ou 24 mois pour s’y inscrire la cohorte 2016 is closed !

En tout cas, merci Universe, je te remercie directement sur mon blog qui est lu par des milliers et des milliers de personnes à travers la galaxie, hier j’avais quand même des connexions des habitants de Pluton et de Neptune, ce qui n’est pas rien !! Merci car plus ça va et plus je rentre dans le bon chemin, I feel it. YEAH !!!!

Un peu fouilli fouilli cet article, vous pensiez peut-être en apprendre plus sur la PNL, ce qui n’est pas forcément le cas, mais ça viendra 😉 Laissez moi le temps d’être un peu plus calée sur le sujet afin de trouver les bons mots pour vous expliquer et pour vous donner quelques outils pratiques également.

En attendant si vous souhaitez un peu plus de détails sur la PNL, c’est par ici :

PNL ?

Programmation : nous nous programmons en mettant en place des façons de penser, de ressentir et de nous comporter que nous employons dans les multiples situations de notre vie.

Neuro : cette capacité repose sur notre activité neurologique.

Linguistique : le langage structure et reflète la façon dont nous pensons.

La PNL a été mise au point en 1972 par John Grinder, professeur de linguistique, et Richard Bandler, mathématicien et psychothérapeute. Les deux hommes avaient décidé d’étudier les excellents résultats obtenus par certains professionnels de la psychothérapie et de la communication, parmi lesquels Fritz Perls, le fondateur de la gestalt-thérapie, et Milton Erickson, le père de la nouvelle hypnose. Bandler et Grinder résolurent de réunir en une seule méthode les éléments disparates identifiés chez ces as de la communication, afin de définir les termes d’un savoir-faire conduisant à coup sûr au succès. En France, l’enseignement de cette technique s’est surtout développé par le biais de séminaires destinés aux cadres, négociateurs, pédagogues ou thérapeutes, ainsi qu’à tous ceux qui désiraient acquérir des techniques de communication efficaces, applicables dans leur vie quotidienne.

La méthode

La programmation neuro-linguistique (PNL) est un ensemble de techniques de communication et de transformation de soi qui s’intéresse à nos réactions plutôt qu’aux origines de nos comportements. Elle privilégie le comment au pourquoi, propose une grille d’observation pour améliorer la perception que nous avons de nous-mêmes et des autres. Elle permet également de se fixer des objectifs et de les réaliser. C’est une boîte à outils, dont la clé réside dans le langage et l’utilisation que chacun de nous fait de ses cinq sens et de son corps. Son but : permettre de programmer et reproduire ses propres modèles de réussite.

Déroulement d’une séance

La PNL fait partie des thérapies brèves (de deux séances à deux ans de consultation maximum). Lors d’un entretien préalable (gratuit ou à tarif réduit), le patient est invité à déterminer ses motivations et à se fixer un objectif à atteindre au cours des séances. Pendant ce temps, le thérapeute observe son patient, afin de savoir quel système sensoriel il privilégie. Chacun d’entre nous est en effet soit visuel, soit auditif, soit kinesthésique – il perçoit l’environnement principalement par la vue, l’ouïe, ou ses émotions –, et crée ainsi son propre filtre, à travers lequel il interprète les événements. Le thérapeute s’adapte alors au mode de communication de son patient, pour le guider dans l’exploration de ses comportements et lui permettre de les reproduire consciemment ou de les modifier si nécessaire.

La PNL propose avant tout de mobiliser les ressources de notre inconscient. Ces dernières sont constituées d’expériences ou de connaissances oubliées, de dons encore inexploités qui ne demandent qu’à s’exprimer… Le patient doit donc renouer avec la performance, c’est-à-dire avec sa créativité et sa capacité à s’adapter à une situation. Cela s’appelle la «modélisation». Mieux connaître les moments où l’on se sent efficace et compétent permet alors de construire une «boîte à outils», dans laquelle on puisera à loisir au moment de faire face à une situation difficile.

Exemple : une patiente se trouve trop grosse. Ici, l’objectif de perdre du poids doit être formulé de façon affirmative et positive : « Je veux retrouver ma vitalité et ma forme. » La patiente définit ensuite ce qu’elle recherche en poursuivant cet objectif : porter d’autres vêtements, améliorer sa silhouette, se sentir mieux, etc. Puis elle détermine les ressources qui sont à sa disposition pour atteindre son but et décrit avec précision les éléments qui lui permettront de savoir si ce dernier a bien été atteint (son reflet dans la glace, le chiffre sur la balance, la sensation de porter un vêtement dont elle rêvait depuis longtemps…). Par une série de questions, la PNL permet ainsi d’affiner un désir initial pour s’assurer qu’il correspond véritablement à un objectif qui mérite d’être poursuivi. Au cours des séances, le thérapeute et le consultant s’assureront que des objectifs intermédiaires sont satisfaits, afin de construire une amélioration continue qui se manifestera concrètement dans la vie quotidienne.

Mais modifier ses comportements passe avant tout par la pratique. C’est pourquoi il est courant de devoir faire des exercices entre chaque séance. Exemple : pour améliorer votre relation avec les autres, observez leurs conversations habituelles, afin d’en déterminer les points forts et les points faibles. Ainsi, quand vous rencontrez une personne pour la première fois, étudiez le ton de sa voix, sa posture, le choix de ses mots, le rythme de sa respiration… puis efforcez-vous de vous y adapter. Votre échange devrait s’améliorer. Cet exercice, recommandé lors d’entretiens jugés « difficiles » ou impressionnants, permet également de mieux écouter les personnes qui vous sont proches et de découvrir de nouvelles façons de vous adresser à elles, pour vous faire mieux comprendre ou leur signifier que vous les avez comprises.

 

Voili voilou ! Ce article est tiré d’ici :

http://www.psychologies.com/Therapies/Toutes-les-therapies/Therapies-breves/Articles-et-Dossiers/La-PNL-ou-programmation-neuro-linguistique/8Temoignage

Bonne semaine à tous. Et Joyeuses Pâques en retard.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *

//my.hellobar.com/c936f5c192a8edeb98e67397ec6086fcc39071b5.js
%d blogueurs aiment cette page :