Articles

Mike Horn & leçons de vie

Nan mais Waouh max j’ai envie de dire !
Truc de ouf ce mec, j’ai envie de faire pareil que Mike Horn et je suis à deux doigts de me préparer pour l’Himalaya. Je me tâte sévère !
Un petit piolet, des petites lunettes pour la montagne, de bons gants et c’est parti mon kiki, rien ne me fait plus peur après ce que j’ai lu ! Moi aussi je veux vivre des choses exceptionnelles. Sentir que ma conscience fait parti du tout car c’est ce qu’il ressent tout en haut de la montagne.

Quand ma mère m’a tendu son livre, me suis dit ouais bon, lire des expéditions de montagne pendant je ne sais combien de pages, c’est pas que j’aime pas mais y a peut-être d’autres lectures qui m’intéresseront un peu plus. « Mais siiii lis le, ça va te plaire, c’est plein de belles leçons »….Bon bah me reste plus rien à lire là tout de suite now, alors ok !

Tu parles, plus spirituel tu meurs ! (C’est un expression bien entendu). Une vraie leçon de vie ce bouquin ! Je veux écrire le même. sans les expériences parce que c’est bien trop dangereux oh la la !!! mais finalement les expériences c’est ce qui vous rend vivant. Et la routine vous fait mourir à petit feu. Ca je le sais mais quand on lit son livre on s’en rend compte encore plus. On a qu’une seule envie, vivre en dehors de ce moule géant, hors de la matrice si je puis dire.

Et pour couronner le tout, il trouve la femme de sa vie, (qui malheureusement a été emportée par un cancer..) avec qui l’amour est inconditionnel pour le coup, ce qui donne l’espoir quant à trouver une personne faite pour soi et qui nous pousse toujours un peu plus à vivre la vie de nos rêves.
Car au fond c’est ça l’amour, pas d’appartenir à l’autre mais de le voir heureux. Difficile dans notre conception hein…
Anyway, il s’agit pas d’un livre d’amour non plus mais je note je note !
On voit tellement de couples bancals, bancaux ? ahah, que ça redonne espoir à ce niveau là également ! Bon après, faut accepter de voir partir son homme à l’autre bout du monde tous les 4 matins, et parfois pendant plus de deux ans…Bon heu ouais…mais c’est ça l’amour ! Laisser partir l’autre pour son bonheur. Mais que c’est beau, que c’est beau, j’ai envie de sauter en l’air tellement c’est beau mais je suis assise à même le sol et du coup j’ai la flemme.

Revenons-en à nos moutons.

Est-ce qu’on se sent vivant dans la routine ?

A vivre toujours les mêmes journées, jour après jour ? Bah non, pour la plupart on attend que la vie passe finalement. Et c’est ce que je faisais aussi, ce qui est surement la cause de plusieurs de mes downs.(= bas) A chaque fois je me disais mais c’est ça la vie ?!
Aller dans un boulot qui nous plaît pas plus que ça, bosser pour des patrons qu’on ne connaît même pas ou pour des entreprises pour lesquelles nous ne sommes pas en accord ?
Faire deux trois sorties avec les amis dans la semaine, quelques voyages lors de nos congés payés. C’est QUE ça la vie, really ? Really Really, je sais que ça convient à beaucoup de gens (surement car ils n’ont pas envisagé d’autres options non plus) mais pour ma part quelque chose me manquait vraiment. L’impression d’être vide. C’était même physique. Une grosse boule à l’intérieur, un gros néant qui m’aspirait Bizarre comme sensation, on comprend pas trop ce qui se passe si ce n’est qu’on se sent dans le noir total, dans un vide infini. ETEINTE, un manque de sens à sa vie.

Alors oui on va se sentir vivant, par ci par là, par la découverte, par les échanges, par les émotions, par les fous rires mais quand on est dans la routine constamment, ces moments se font rares finalement, quand on le compare à toute une vie.

On passe une moyenne de 150 heures par mois au boulot ! PAR MOIS ! Sans compter les transports, les heures supp et tout le tsouin tsouin hein. Alors pour ceux qui aiment leur job, qui ont le plaisir de se lever chaque matin, c’est top, mais pour ceux qui ne l’aiment pas plus que ça, pour qui c’est juste alimentaire. 150 HEURES ! Vous vous rendez compte ?!

Depuis quand on nous a fait naître pour passer autant de temps à faire quelque chose qu’on n’aime pas ou peu. C’est peut-être pas plutôt pour que nous on évolue, intérieurement, toujours un peu plus qu’on est venu sur terre ? Réaliser de plus en plus de choses au fil de nos incarnations ? Aider cette belle planète qui est en train d’être détruite par la course à l’argent, au pouvoir…Rha la la…Pauvre terre, pauvre nature, imbéciles d’humains !  Pas tous heureusement mais bref, changeons de sujet là, ça me déprime de voir ce que nous faisons de cette pauvre nature.

Qu’est ce qui nous empêche de mener la vie de nos rêves ? Le Courage ? Qu’est ce qui nous retient ? La peur,  qui n’existe que dans nos têtes la plupart du temps ! Et puis la sécurité oh la la. « On » nous parle de catastrophes, de pauvreté, de chômage, de tout ça alors on a tellement peur de sortir du moule et de faire chemin seul qu’au final on ne fait rien. On se sent paralysé alors on reste à l’abri. Tellement peur que ça ne se passe pas comme prévu, tellement peur du jugement, de sortir de la petite case.  Peur de sortir de notre zone de confort. Ahhh cette zone de confort qui nous retient constamment. Et je vous fais des beaux discours mais j’ai moi même du mal à en sortir de cette zone si confortable, mais j’essaie malgré tout, à mon rythme.

Le mec plus jeune, Mike hein, il a un taf du tonnerre, il gagne super bien sa vie, a tout ce qu’il faut : argent, amis, biens matériels, mais comme il dit il s’ennuie ! Alors il lâche tout ! Son job, il donne tous ses biens matériels, ferme son compte bancaire et part à l’aventure avec 50 euros en poche.
Qui ose faire ça ? Lui et d’autres certainement mais au final, vous en voyez beaucoup autour de vous faire ce genre de choses ?

Bien sur moi-même j’en suis incapable pourtant c’est en prenant des risques qu’il découvre des tas de choses, qu’il évolue, qu’il avance et qu’il se sent vivant ! Et puis c’est en passant par des phases de galère qu’il peut apprécier à ce point tous les autres moments et qu’il découvre de quoi il est capable, sinon comment ?
Quand on est habitué à vivre quasiment toujours la même chose, est-ce qu’on se réjouit réellement de quoique ce soit, est-ce qu’on dépasse ses limites ?? Of course not.

Je vous mets d’ailleurs un petit passage de son bouquin à ce propos :

Sauf que je m’ennuie. Cette vie, pour moi est trop prévisible. …. J’ai l’impression de m’endormir. … Gagner de l’argent ? Insignifiant. Posséder des biens matériels ? So What ? Obtenir le respect des amis ? Pourquoi faire ? La dernière chaîne stéréo ne me rendra pas plus heureux. Le gadget de ma nouvelle voiture ne me feront pas battre le coeur. Il doit y avoir quelque chose au delà du mur.

 

Aaaah donnez moi le couraaaaaage de prendre des risques de ouf…bon j’ai quitté mon job, c’est déjà un petit pas mais je suis loin de Mike, mon modèle !! 🙂
Allez  je donne tout ce que j’ai,  je lâche mon appart, je prends 50balles et je vais dormir sous un pont. C’est parti pour l’aventuuuuure. ouais enfin me connaissant on me retrouve déprimée à faire la manche et puis au final je me laisse mourir en me noyant dans la Seine en me disant « de toutes façons…j’ai pas de chaaaaance, ouiiiin ». Ahaha ….Nan je ne me dirai plus jamais ça car nous sommes responsables de nos choix et de la façon dont on fait face aux événements de la vie. Et si vous ne me croyez pas, Mike le dit aussi d’abord !!
A partir du moment ou on se dit ça, y a plus de victimisation possible….allez parfois on peut quand même un peu, pour le fun ou pour attirer un peu d’attention parce qu’on en a besoin parfois, on est humain !

Sans aller jusqu’à gravir des cols de plus de 8000m, chaque personne à sa montagne à gravir ! Que ce soit dans l’aboutissement d’un projet ou autre. Se découvrir, Se lancer des défis, entreprendre, faire jaillir le meilleur de soi-même, se sentir vivant, se rendre compte de quoi on est capable, sortir de sa zone de confort et voir le chemin qu’on a parcouru !

Il dit dans son livre que sa date d’anniversaire,c’est un rappel que le temps passe et il fait le bilan de ce qu’il a accompli l’année précédente. Je vais faire la même, un bilan de ce que j’ai accompli en une année. Et rien que d’y penser là, je me rends compte que j’ai accompli cette dernière année bien plus que toutes mes années précédentes cumulées. j’ai appris tellement de choses, et j’ai réalisé plus de choses que depuis que je suis née…Alors que c’est même pas grand chose, imaginez ce temps perdu…. à être endormi.

Allez, je vous mets deux petits passages de Mike Horn…juste deux pour en avoir pour la suite, tellement inspirant ce qu’il dit !

« Mike Horn, Mike Horn, Mike Horn » Ouiii oh ça va les filles ! Grrrr Moi aussi je suis sur le coup, j’ai l’impression qu’on est plusieurs et ça ça me contrarie pas mal quand même, !! ahah…
Nan mais faut le dire, sacré mec hein..Aventurier, courageux, respectueux de tout, gentil, battant, humble, simple, beau, bref je vais pas mettre toutes ses qualités mais Waa..Waa….Waa, waa waa.

Si un gars comme ça passe par là, fais moi signe hein !!! Et si c’est toi Mike, bien sur contacte moi et je te donnerai les bulletins météos quand tu iras en montagne…sauf si je suis occupée à réaliser mes rêves bien sur….ne pas s’oublier non plus, ça va de soi !

Je vous bise la joue ! si elle est propre hein !!

 

« J’ai pris une leçon importante, une leçon d’existence, dans la vie, pour faire quelque chose qui sorte de l’ordinaire, on doit mettre sa tête plus haut que les autres; mais en levant la tête, on ramasse des vents, on s’expose, on affronte la critique, la jalousie, la méchanceté. Il faut accepter de vivre tout cela. Et c’est bien ainsi. Contrairement au dicton, ce n’est pas en vivant caché qu’on vit heureux… »

 

« Contrairement au dicton, le temps n’est pas de l’argent, il est la vie même. dans la vie quotidienne on se laisse épuiser par le nombre de choses qu’on croit devoir faire…ou qu’on pourrait faire. quand on prend son temps, quand on limite le nombre d’options au maximum, on goûte pleinement à l’existence. »

 

Le mec anti dicton quoi !!!!

Ca vous a donné envie de lire ce livre ? Si c’est le cas, vous pouvez le commander juste ici !

Et des livres

Oh j’aime pas finir un livre !!!! Et puis en même temps j’aime bien parce que je retourne à la réalité et je peux continuer à faire des trucs !..enfin quand je recommence pas un livre dans la foulée ! Mais bon, c’est l’été !
Quand je commence, je veux connaître la fin, direct ! Bah ouais mais pour ça faut tout lire alors tu tournes les pages, en les lisant bien sur, jusqu’à la fin et pendant ce temps les heures passent !! Les journées avec.
Bon là j’ai acheté le dernier bouquin de Grimaldi avant hier : Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie ! Le méga gros, je n’ai pas pu attendre la version poche, heureusement je le traîne pas dans le métro, je suis en stand by chez ma mère, à la cool Raoul. Transat direct et lecture max ! Lecture qui n’en finit pas du coup.
Quand il fait moche, je travaille, quand il fait beau, je profite ! Moi qui veux vivre dans le Sud, c’est mal barré pour ma vie ‘professionnelle’. « Ah nan y a du soleil je bosse pas today !! »

Aloors, donc après avoir acheté, j’ai donc lu le dernier bouquin de Virginie Grimaldi. Je vous mets le résumé, tant qu’à faire :

« Je ne t’aime plus. »
Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule. Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au jour où elle décide de reprendre sa vie en main. 
Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer. 
Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis. 
Avec une extrême sensibilité et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi parvient à faire revivre des instantanés de vie et d’amour et nous fait passer du rire aux larmes. Une histoire universelle. »
Ce roman est encore différent. Un peu moins drôle que le deuxième mais prenant et je comprends pourquoi il est un peu moins drôle (à mon goût) car on comprend à la fin qu’elle se livre un peu finalement donc ça doit être plus difficile d’y mettre de la légèreté.
Bien sur je ne vous raconte pas l’histoire sinon ça ne servirait à rien et je me rends compte que je n’ai pas spécialement grand chose à dire sur ce livre…bizarre hein ?
On suit l’histoire, pas trop de rebondissement, on attend de voir ce qu’il va se passer à la fin. Une belle moralité, leçon de vie, de toutes façons c’est dit en titre hein et même dans le résumé finalement.
C’est moi qui choisis mes lectures en conséquence d’ailleurs ? y a toujours des messages spirituels dans tout ce que je lis, même quand je prends des romans juste pour me détendre. Je lis beaucoup de bouquins ‘nourissants’, spirituels avec de bonnes vibrations mais parfois j’ai juste envie de faire une pause.
Comme là, je suis toujours en train de lire « La vie des maîtres » mais j’ai fait une pause, je fais des pauses, je le lirai en pointillé je pense, ou un jour je le finirai d’un coup, ça dépend en fait, c’est selon la vibe du moment. Mais je m’aperçois que même lorsque je choisis mes romans, on a toujours ces messages spirituels derrière ou alors c’est encore la vibration de la terre qui fait son chemin et on retrouve de plus en plus tous ces messages un peu partout. Roman, internet, entourage lala. Et c’est tant mieux j’ai envie de dire !
Genre quoi comme messages ? bah genre que chaque difficulté nous fait avancer, d’apprécier les petits bonheurs du quotidien et tout le tralala !
Donc pour en revenir au roman, à lire oui ! Bon bouquin mais j’avoue regretter l’humour que j’ai trouvé dans le deuxième. Je me suis dit le 3ème il va dépoter, je vais tellement rire que je vais m’étrangler mais non.. J’ai souri bien sûr, y en a des bonnes mais c’est différent. Et comme je dis plus haut, les vibes ne sont pas toujours les mêmes n’est ce pas. Je le vois bien à mon niveau, parfois j’ai envie d’être une déglingo, parfois j’ai envie d’être calme, parfois j’ai envie d’être triste, parfois j’ai envie d’être rock !! Les romans finalement, ce doit être la même.
—–
Bon entre temps j’ai mis en stand by l’article que vous êtes en train de lire, comme souvent. C’était y a deux jours et j’en ai profité pour lire un autre bouquin que j’ai acheté en même temps que celui de Grimaldi ! « Et je danse aussi »  de Anne-Laure BONDOUX et Jean-Claude MOURLEVAT. On peut écrire des livres à deux ? ah ouais ?? comment on fait ? je fais le premier chapitre et tu fais le deuxième, je reprends au 3ème…Chelou non ? Bon bah il s’agit d’un échange…Alors est ce qu’il s’agit d’un vrai échange ? C’est peut-être écrit à la fin du livre, je vais jeter un coup d’oeil quand même….Je reviens !
Nan ils disent rien.
Un truc que je trouve super émouvant dans les livres de Grimaldi, ce sont ses remerciements à la fin, sa petite touche personnelle. Elle remercie les gens qui l’encouragent dans ses projets mais toujours avec des mots pour chacun, je trouve ça top et émouvant….Eh bien là dans ce bouquin, c’est ce qu’il manque.
Pourquoi ce livre ? inspiré de quoi ? C’est quiiii les gens ? Elle vient d’ou cette histoire, y a un lien avec une histoire vraie ou je sais pas ?? Le lecteur a envie de savoir ! il aime bien, enfin je suppose…en tout cas moi jaime bien ! Et si un jour j’écris mon roman alors je m’en souviendrai. D’ailleurs je ferai 5 pages de roman et 200 de remerciements; Livre émouvant max !
Donc pour parler de ce livre, j’ai kiffé max, et super facile à lire (eh ouais perso j’aime pas les trucs trop compliqués, j’ai pas un vocabulaire de malade, vous avez pu le constater en lisant mes articles et en regardant mes vidéos, alors si je dois chercher dans les dico des mots compliqués toutes les 3 pages, merci mais non merci !).
bref, j’ai beaucoup aimé. En gros c’est un échange entre un écrivain et une de ses lectrices, enfin c’est ce que l’on croit au début mais je ne vous en dis pas plus  bien sur. un amitié se créé. Quand j’ai acheté le bouquin, me suis dit ouais bof mais en regardant les avis sur internet (ce que je fais avant chaque achat de bouquin) j’ai vu que c’était super bien noté et qu’en plus, ceux qui avaient aimé Grimaldi avaient également aimé celui ci, alors forcément, gage de confiance pour moi !^^ et j’ai été plongée dedans, je l’ai commencé hier soir je crois et il est déjà fini.Je vous mets le résumé également, et en plus il donne envie je trouve 🙂La vie nous rattrape souvent au moment où l’on s’y attend le moins.

Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, « grande, grosse, brune », pourrait devenir son cauchemar… Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l’un à l’autre.

Jusqu’au moment où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets.

Ce livre va vous donner envie de chanter, d’écrire des mails à vos amis, de boire du schnaps et des tisanes, de faire le ménage dans votre vie, de pleurer, de rire, de croire aux fantômes, d’écouter le Jeu des Mille Euros, de courir après des poussins perdus, de pédaler en bord de mer ou de refaire votre terrasse.

Ce livre va vous donner envie d’aimer. Et de danser, aussi !

Je proteste contre les bons livres, ils nous privent de liberté ! nan mais c’est vrai on a pas envie de les lâcher et la journée passe sans qu’on s’en rende compte c’est dingue ça. Une vraie drogue. J’ai l’impression que ces derniers jours je n’ai fait que lire lire lire, et pas grand chose d’autre à coté, je m’en veux un peu…mais il ne faut pas, nous sommes au mois d’Août et donc ça veut dire vacances non ? hihi.
Allez, j’arrête là mon petit article ! vive la lecture…je n’ai pas d’autres romans en vue, mais si de nouveau je tombe sur un bon livre je vous en ferai part bien entendu !!
Pour commander ces livres, c’est par ici :

A bientôt !!!!

CYP’s Diary (Cafard & Amsterdam)

Si y a bien un truc qui me fait kiffer l’été, c’est ça ! Me lever, voir qu’un rayon de soleil se profile sur mon balcon. Préparer mon café et aller sur mon balcon le boire !! Bon bien sur j’ai toutes les voitures qui passent en bas hein, c’est pas la vue sur l’Océan mais  en plein mois d’Aout ça passe. Y a pas trop de voiture, c’est calme max.

Ca fait 3 ans que je vis là et c’est rigolo car je crois que c’est la première année ou je m’aperçois que j’ai bien 3 bonnes heures de soleil le matin…Enfin de 8h30 à 11h…Bizarre non ? Ca veut dire que la rotation de la terre à peut-être changé ? ou qu’avant je me levais super tard ?

Alors je prends mon petit déjeuner au soleil, je lis, je suis sur le pc, j’écris comme je le fais là ou je regarde dans la rue mais là y a rien à voir, et vers 11h, une fois sur trois je prends mes baskets et je vais courir. J’adooOOoore ma petite vie, enfin ma petite matinée, car une fois la matinée terminée bah après je me fais chier ahah….Nan c’est pas vrai mais après faut se mettre un peu au boulot quoi !

Finalement on devrait avoir que des matins. et que des soirs, j’aime les soirs et les matins moi mais c’est pas compatible…ou alors dormir l’après midi…je réfléchirai à ça plus tard !

Aujourd’hui j’ai un planning très chargé ! Ranger, nettoyer et surtout nettoyer dans les moindres recoins de ma cuisine !

Oui parce que je vous ai pas dit !

==> Le CAFARD !

J’ai réussi à rentrer chez moi. J’ai eu la flippe quand même, quand je suis rentrée d’Amsterdam, retrouver ce cafard mort mon dieu. Déjà j’avais pas envie de retrouver quelque chose de mort, normal hein, c’est jamais plaisant mais en plus j’avais tellement peur qu’il ait laissé tout plein tout d’oeufs autour. Je m’attendais à ouvrir la porte et en voir courir tout partout. Vous imaginez l’enfer ??? T’ouvres ta porte et là, ca grouillle…Bouhh..Au final ce pauvre cafard était toujours mort, écrasé tout raplaplat, il a séché…

Bon j’ai ouvert ma porte, bien sur un petit stress au ventre et puis parée à fond. Avant de rentrer chez moi avec ma petite valise j’ai fait deux boutiques : Acheter tout l’attirail anti cafard. Ah ouais moi j’aime pas ça !
Déjà ma pote m’a filé une bombe traitement, tu mets ça dans les coins. Ensuite moi je me suis dit attends, c’est bien gentil une bombe traitement mais si y en a un autour de moi, je fais quoi avec cette bombe ???

« Attends petit cafard, je vais mettre ce produit dans les coins, ensuite ce serait gentil à toi de passer par là bas, que tu avales le produit et que tu meurs !!! »….Non, je peux pas faire ça il me fallait un moyen plus rapide.
Alors je suis allée dans un petit monop à coté de la Gare du Nord, bien sur Bombe à fourmis et mouches mais pas cafards ! J’ai pas pris parce que je me suis dit que les cafards c’était surement plus résistants et qu’il fallait une bombe adaptée mais j’ai vu des pièges. J’ai pas vraiment regardé le fonctionnement mais j’ai pris, état d’urgence.

Dans le bus j’ai réfléchi, c’est encore un traitement le machin, si on m’attaque, je vais pas le taper à coup de piège.
J’ai installé les petits pièges honnêtement c’est barbare, ça me fait mal au coeur, c’est pas toxique certes.mais bon..En gros c’est vraiment tout con on peut le faire soi même hein. C’est un bout de carton avec une bande adhésive, super, voilà, c’est tout ! Presque 7 euros un bout de carton avec du scotch….D’accoooord d’acooord.

 

Donc le cafard, il rentre là dedans, pourquoi on sait pas ? La couleur verte l’attire, ou par chance, ou on sait pas pourquoi il rentrerait là dedans et ensuite ses pattes collent à la bande adhésive et puis voilà !! C’est tout…T’as un petit gars collé à une bande adhésive et qui attend de mourir, pendant que toi tu regardes la télé tranquillou, c’est super !!

Mais quelle horreur !! Vous vous rendez compte ? Imaginez un seul instant la vie d’un cafard, qui a sa famille, une famille heureuse. Un jour ils déménagent dans un appart….là le père (j’espère que c’était le père comme ça pas d’oeufs), part découvrir les lieux et là paf, une sandalette l’écrase d’un coup….LA famille super triste forcément. Phase de deuil. Ensuite y a des pièges, la maman doit elle même faire le tour des lieux puisqu’elle est veuve !!! Et la elle se retrouve collée quoi ! Collée au sol. Alors les enfants viennent la voir la nuit et elle les regarde, les yeux humides, ou les antennes, je sais pas trop comment ça marche : « fuyez mes enfants, vous avez votre vie devant vous, il y a trop de pièges ici, fuyez »…..T’as de gosses orphelins qui ont vu leur père se faire écraser et leur maman collée qui attend la mort…C’est d’un triste. Et C’est MOI, Cécile, amoureuse de la nature et des bêtes qui engendre ça ? Comment rester paisible à jamais dans son esprit quand on commet des meurtres et qu’on détruit des familles ??

Bon ouais alors, j’ai donc pris ces pièges et j’en ai mis 3…dans l’appart…Depuis que je les ai installés, 3 jours donc j’ai rien dedans hein ! ça me rassure…Mais dans le bus je me dis attends j’ai rien pour me défendre, rien, je fais quoi si je suis attaquée moi ? Alors je me suis arrêtée encore quelque part mais cette fois acheter la vraie bombe à cafard. J’aime pas trop ça certes, surtout que c’est chimique max en plus mais fallait que je puisse me défendre en cas de guerre déclarée.
Je rentre chez moi avec 2 bombes et mes pièges donc et là je vois quoi !!! Un cafaaaaaaard, non….je plaisante, détendez vouuus. Je vois quoi ?? Que j’avais déjà une bombe à cafards !!! Sérieux. Me voilà avec 4 trucs anti cafards quoi. Bon et j’ai acheté la bombe aussi pour tuer ceux coincés dans le piège à cafard. Les savoir collés à leurs pattes en attendant de mourir c’est NON. Cafard ou quoique ce soit ‘autres, je trouve ça hard !!! La dernière fois on m’a dit « Cécile, tu sais les animaux n’ont pas la même façon de fonctionner que nous donc ça sert à rien de se mettre à leur place »…
Et comment tu le sais d’abord. T’as déjà été cafard, chien, oiseaux, jus de pomme ? Comment tu le sais que ce cafard ressent pas de peur ou de stress ou je sais pas. Ah !

Alors ok, peut-être que ses émotions ne sont pas aussi intenses qui si moi j’étais scotchée par terre mais quand même, un peu d’empathie et puis qu’est ce qu’on en sait au fond. Si je vois un cafard collé, je le pschiit direct ! Qu’il meurt, vite, au plus vite. Et je m’engage à adopter les petits…je ne peux pas tuer des enfants. Je les éduque et je les mets chez le voisin une fois adulte, afin qu’ils puissent vivre leur vie… voilà…

Bon je vous dis tout ça, pour le moment, aucun cafard en vue, ouf ! Franchement quand j’étais à Amsterdam, à chaque fois que je repensais à ce cafard j’avais un petit gui-gui dans le ventre ! Ma vie est merveilleuuuuuuuse, ah non j’ai un cafard écrasé chez moi….aaaaaahhh

Haaaaaaan je viens de voir sur Google, y a des pièges blindés de cafard dedans ! Mais mon dieu, comment on peut avoir autant de cafards chez soi ? Moi rien qu’un c’est la panique !!!

Du coup je suis en train de remettre un peu en question mon histoire de famille etc….parce que à voir ça bah heu…je sais pas c’est pas pareil. Ca se mange les cafards dans certains pays ?

Ceci dit, cet aprem, je vide le dessous de mon évier pour nettoyer. Comment j’ai peur sa mèèèèèèèèèèwre. J’aime pas les recoins sombres et tout. Tu vois un insecte passer, tu sursautes, tu cries, tu lâches tout tu casses tout, tu cours et tu te retrouves enfermée dehors sur le palier car dans la panique tu as oublié tes clefs. Eh oui typique ça, ça m’est arrivé des centaines de fois (ahah je plaisante, les fous !!) Nan avant de faire ça je prendrais les clefs, je me connais. Je ne sors jamais sans mes clefs ! Et sans mon gloOooOss.

Sinon Amsterdam c’était chouette.
Avant ça, je suis partie en Loire Atlantique, une petite semaine et demie, c’était très chouette d’ailleurs, temps pourri max mais très chouette. Quelques éclaircies quand même. Le jour ou je m’en vais, grand soleil, enfin, ils ont pu profiter du soleil après mon départ…..Pendant ce temps ma copine de Dam me dit ramène ton maillot de bain il fait beau;..j’arrive 3 jours de pluie. Hihih…hihi, je rigole ou je m’énerve, je me plains et je dis que j’ai jamais de chance. Bon bah j’en rigole bien sur mais merde, fait chier !

Donc première journée à dam, dans l’appart de ma pote à chiller you knowww. Il pleuvait averse…Mais bon, ca fait pas mal de fois que je vais à Amsterdam, je connais plutôt pas mal, pas besoin de visiter, maintenant quand j’y vais c’est surtout pour voir ma pote.
Cette pote je l’ai rencontrée dans un bus au Cambodge, rigolo non ? A la pause Bus qui allait vers Siem Riep

« Hello »

« Hello »

« Hello, do you have a lighter ? »

« Yeah, sure… »

« Are you travelling alone ? »

Et hop voilà on est devenu pote, grâce à la clope, même si elle fume plus aujourd’hui. Comme quoi la clope permettait de rapprocher, aujourd’hui je lui dirais quoi ? « Hello, do you have a tic tac » et puis elle répondrait « don »t you want a 100 balles and a Mars ? »…okkkkkkk, bye.

On a fait les temples de Angkor wat ensemble. J’ai vomi à chaque entrée de temple. Oui oui, , devant l’entrée à chaque fois, après la petite virée en tuk tuk qui nous conduisait d’un temple à un autre. C’était la Pause vomi !
Ouais bah ouais, j’étais malade quoi, ça arrive ! Ne prenez votre air dégoûté comme ça lààààà ! Bon et puis ça fait des souvenirs rigolos !!

Depuis elle vient à Paris une fois par an et moi à Amsterdam. Elle a un appartement, mamamia. Première fois que je suis allée chez elle j’avais honte de l’avoir reçue dans mon petit studio de l’époque. J’ai toujours un studio mais celui d’avant était beaucoup moins tip top….quand je suis arrivée chez elle j’avais l’impression d’être dans un palace…ma petite chambre, ma petite salle de bain. En revanche les toilettes sont dans le couloir et ça je lui ai dit ça fait un peu loin de ma chambre faudrait peut-être penser à rapprocher des toilettes. C’est un détail mais qui a son importance la nuit ! et puis quand elle vient chez moi, bah tu dors par terre dans le couloir hein….j’ai pas trop de place, j’aime pas dormir à 2 dans mon lit donc voilà….et gaffe aux cafards mais t’inquiète, j’ai mis des pièèèèèges !!! Super copine ou pas super copine !

Tout ça pour dire que glandouiller avec elle l’aprem pendant qu’il pleuvait des cordes c’était cool. Papotage. In english comme ça ça fait réviser. Top ! Elle a voulu me caser avec un hollandais, comprends pas pourquoi : « mais siiii, il joue de la guitare, il compose, il a écrit des bouquins, sur l’Univers, et il a des pieeeeeeeerres……..des pieeeeerrres, comme toi !! » Aaaah effectivement, pas mal de points communs mais il y a un détail qui tue,  il s’appelle Roger !! (bon si tu t’appelles Roger toi qui lis ce texte, excuse moi !!) Mais bon Roger en Dutch et en Anglais ça passe mais en français je suis pas super fan….

« Nan ce soir je peux pas venir, je vois Roger » « désolée j’étais au tel avec Roger » « Roger, tu peux me passer le sel » J’ai essayé avec plein de phrases comme ça et franchement bof, j’ai l’impression de parler de mon père, même si mon père s’appelle pas Roger mais bon.

Bref il était pas sur Amsterdam. Elle m’a montré ou se trouvait son appart, près du canal, en plein centre, me suis dit ouais pas mal pourquoi pas. Combien de m2 ? Y a une chambre ? Je peux avoir mon studio d’enregistrement ? elle savait pas combien de pièce il avait donc pas pu avoir l’info. A priori les toilettes sont séparés de la sdb j’aime bien. Les fenêtres vues de l’extérieur avaient l’air propres donc à priori on a affaire à quelqu’un de pas trop sale.
Elle m’a fait écouter ses compositions, à la guitare et piano aussi, très joli pas mal pas mal;……Après il a que 10 abonnés à sa chaîne Youtube, donc c’est un peu larchouma et pas de compte Instagram, là j’ai dit non quoi, on est artiste ou on l’est pas mais on fait pas les choses à moitié.
Ahaha que j’aime dire des conneries !!!
Bon bah ce sera pour la prochaine fois car il était pas là ce charmant monsieur, et puis j’aime pas moi les rencontres comme ça !  Tenez je vous présente, regardez si vous vous plaisez. Oui ? Nan ? on prend quand même un verre ?
Mais bon, rencontrer des gens spirituels qui font de la musique, je dis toujours oui, homme femme chien, peu importe.

Le lendemain elle m’a emmené dans une ville avec un nom de fromage : Edam/Voledam. Au Nord d’Amsterdam ! Petite ville, petit village même plutôt, touristique max ! Y a un bras de mer, ou un lac, on en sait trop rien en fait. elle même savait pas exactement pourquoi y avait de l’eau…Y a la mer par là à Amsterdam, bizarrrrreee mais allez, c’est de l’eau, du sable, des voiliers posés dessus c’est donc la MER ! ou l’Océan mais ne poussons pas le bouchon trop loin.

Vous voyez  ça ressemble !!

Ca m’a permise de faire une grande virée en bus et de voir les paysages de la hollande, les vrais…pas qu’à Amsterdam ce soit des faux hein mais ça fait voir autre chose que la ville

.

On a mangé un petit fish & ships sur le port, ou la jetée, bref l’unique rue piétonne de la ville…blindée. C’était très bon et on avait des petites éclaircies bien sympathiques, un petit verre de blanc. Au top les meufs !!! Ensuite on s’est baladé le long de la « mer », on s’est posé sur une mini mini plage ahah, tu peux y mettre 3 serviettes tout au plus….et on a pu lâché bibi, la petite chienne de ma pote, qui avait un big smile et qui courait partout de long en large en aboyant sur tout le monde « waf waf waf, tu joues avec moi ! » . Trop contente la ch’tiote chienne 🙂 J’adore voir des animaux heureux hihi…

Vous la voyez là ? Cherchez la bien !  ^^

Heu nuages a l’horizon, plus de soleil sur le balcon, je vais finir cet article au chaud je crois !! Quel mois d’Août de chiotte ! c’est ouf, c’est toujours comme ça à Paris en Aout. C’est Novembre. Un mois de Novembre dans une ville ou y a plus âme qui vive (enfin si mais beaucoup moins), c’est d’un triste ! Ca fait limite peur, on se croirait dans un film apocalyptique. HEEEELLLP,  Je suis la seule survivante !!

10h00. il me reste un fond de café à finir, alors je vais le finir, en même temps que cet article. Ensuite j’irai courir, pour pouvoir manger des crêpes dans l’après midi. oui oui oui !!!

Excellente journée à tous !

Procrastination quand tu nous tiens

Ah la la, vous savez ce qui m’énerve chez moi « Non et moi je m’en fous »…bah moi aussi parce que c’est mon blog et que je dis ce que je veux !! Nanana (oui parfois j’aime bien faire l’enfant de 5 ans ! )

Je suis éparpillée incroyable !!! Eparpillée au possible, je vais jamais y arriver de cette façon. Ca me fait flipper quand je repasse la journée dans ma tête !!!
Voilà comment je fonctionne : j’ai globalement tout un tas idées en tête, toutes plus géniales les unes que les autres bien sûr !!!
Alors je suis toute contente, ça va être du tonnerre…donc je commence à écrire sur un cahier…je gribouille, je reprends une page propre, je gribouille…au bout de la 5ème page, je me rends compte que c’est quand même du boulot mon idée là…hmm, je ferai peut-être mieux de faire de la musique pour le moment et d’enregistrer quelque chose.  On verra plus tard pour le reste !

Alors je me mets sur ma guitare…ah oui mais faut brancher la carte son, la guitare..;et hmmm…bon je préfère faire ça quand mon appart est bien propre bien rangé je serais plus concentrée, plus cool….
Alors je range un coussin, un tee shirt posé, je vais dans la cuisine, je fais la vaisselle…je nettoie vite fait et en nettoyant j’ai l’idée de base qui revient ou une autre….Alors j’abandonne le ménage et je vais me rassoir et je réécris mon idée, alors allez on va faire ça cet après midi !
Ah mais oui mais j’aime bien quand c’est rangé quand même, c’est pour ça que je m’étais levée….alors je repars dans l’appart, et puis je mangerai bien quelque chose !!
Bon bah je grignote un truc….je repense à cette mélodie que j’ai commencé et qui me plait bien, ah oui faut des paroles, allez je vais m’y mettre. Alors j’y retourne, je me rappelle qu’il faut tout brancher et je me souviens que j’étais sur ma première idée, ou la seconde, alors je me remets à ma première idée…Ah oui non on est à cette étape ou ça demande quand même pas mal de taf…bon…je verrai plus tard.

Je vais prendre un peu ma guitare, sans rien brancher, juste m’entraîner, à la cool…..je joue de la guitare, pendant 2h je fais des trucs en boucle pour progresser….mince il est 17h j’ai encore rien fait de sérieux (même si s’entraîner et apprendre finalement c’est toujours bon à prendre hein) !! Allez, j’ai la fin d’aprem je m’y mets vraiment cette fois.

Petit thé quand même d’abord, histoire d’être à l’aise blaise. Bien installée. Ah oui mais c’est pas rangé, hmm…bon allez je range vite fait en musique !!!!! Ca motive; Hop je vais mettre du Kompa, tant qu’à faire, que ça swing un peu….Waaa il est bon ce morceau de guitare là ? il est en majeur ?? mineur ?hmm c’est quoi, je laisse l’aspi en plein milieu du salon et je reprends ma guitare….hop 1h à chercher le son, je vais sur une autre song, un autre exercice, une autre song, un autre petit son…rhaaa 20h, je vais plus pouvoir passer l’aspi. Alors il reste en plan au milieu du salon… Il serait peut-être temps de manger…Alors je mange…MAIS après le repas je m’y mets sérieux là, faut pas déconner !!!!
Mais en mangeant, je me mets un peu film…. Et bon vous aurez compris, ma journée est finie…et le lendemain, c’est la même ! J’en peux upppp de moi !!

Cécile STAY FOCUS un peu, t’y arriveras jamais comme ça. C’est pas possible ! Faut passer par des trucs chiants, tu peux pas faire QUE CE QUE TU AIMES tout le temps. Shit…

C’est dur, méga dur. Quand t’as personne sur le dos pour te rappeler que tu dois bosser. Au moins au taf j’avais des deadlines, à un moment faut bien s’y mettre ! t’as plus le choix.
Mais là, on s’en fout j’ai envie de dire ! Je cherche donc un chef virtuel ! Quelqu’un qui me dirait « Cécile, j’attends toujours la dernière vidéo sur ça ou ça »…Rhaaa oui merde c’est vrai !! « Cécile, j’attends la seconde version de ta compo Mercredi 18h dernier délai !!! » aaaah mais oui j’avais oublié ce truc, ok !! « Cécile, tu n’as rien produit depuis 2 semaines, si ça continue, tu seras virée !!!!! » Haaaaaaannnnnn !! Naaaan s’il te plait, j’ai besoin de ce taf…heu quel taf ?
Voilà ça marche pas. Rhaa
Et là par exemple, une petite musique qui passe là, je vais aller danser et puis à tous les coups je vais jamais finir cet article. JE RESISTE ET JE RESTE LA !!!
Si vous saviez combien j’ai d’articles en mode brouillon, parfois c’est 3 fois les mêmes racontés d’une autre façon, je suis distraite je finis jamais…Commencer des choses et ne jamais les finir !
De toutes façons j’ai plus grand chose à dire, j’avais juste envie de partager ce truc qui m’énerve et qui me stress, parce que je me dis je vais faire plein de choses, et puis cette procrastination me fait avancer à pas d’escargot dans tout ce que je veux entreprendre. C’est l’histoire de ma vie ça !

J’ai essayé 3 bullets journal (journaux ? Prenez celui qui vous convient) pour être carré ! Bah non, je passais mon temps à en refaire un en me disant, ouais nan celui ci est pas assez joli c’est pour ça que j’arrive pas à me tenir à mon planning. Alors j’en refais un autre, puis un autre….même en achetant de nouveaux feutres, rien ne fonctionnait.
Ensuite j’ai pris des agendas déjà tout marqués partout, plus rapide, j’ai pas à personnaliser le truc moi-même…Bon j’y arrive toujours pas, mais c’est parce qu’on est au mois d’Aout j’imagine, c’est psychologique !
J’ai essayé le tableau blanc..;et puis maintenant il est tout recouvert de grilles d’accords et de théorie guitare (je connais toujours pas les notes du manche et les notes des cordes, c’est pour vous dire !).
Bref le tableau ça a pas marché.
J’ai changé 3 fois les meubles, en me disant que c’est la façon dont je suis installée, ça va pas ! Je suis mal installée, c’est ça le truc, j’ai besoin d’être bien, d’avoir un bon poste de travail.

La même….
Changer d’écran ? d’ordinateur ? Pas assez de luminosité ? trop chaud ? trop froid ? etre chez soi, oui en même temps on fait de pas de la musique et des vidéos dans des cafés, bon je sais pas je suis à court d’idées, le chef virtuel me plaisait bien mais en fait non.
Bon je vais trouver une solution, hey dev perso ou pas dev perso la meuf !!!! mais ouais les fouuuuuus. Je vous tiens au courant, et je vous ferai part de ma super solution pour ceux qui se reconnaissent là dedans. (et là 3 ans plus tard rien n’a changé ahah). Ah non hein !
J’ai vu dans je ne sais plus quel film, une lettre qu’une nana de 35 ans écrit à celle de 80..et elle ouvre la lettre à 80 ans et la lettre lui dit « j’espère que tu as réalisé ça et que tu as été heureuse. Que tu as eu le courage de bla bla »…bref plein de trucs, je me dis c’est sympa comme lettre ça. Je crois que je vais m’en faire une pour 40 ans, 50, 60…ça peut être rigolo de voir comment on évolue. Et puis ça peut peut-être motiver ça, tu te dis oh la la bientôt 40 ans faut que j’ouvre ma lettre, stress max, ai-je assurée ? Voilà une super idée.
Vous savez aussi les méditations, ou on reconnecte avec l’enfant intérieur, on s’imagine nous en adulte, et la petite fille (ou petit garçon) que l’on était, et on lui dit des choses, on la rassure, on lui ce qu’elle va traverser….on peut faire la même avec nous à 80 ans et on se regarde aussi nous donner des messages ! Bon bref !
Allez, ma lettre pour 40 ans ce sera
« Cécile, j’espère que tu as pu rester un concentrée plus de 10 minutes et que tu as réussi à construire quelque chose »
Allez après l’article je m’y mets !!! Ah mais naaaaan, c’est Samedi !! C’est Week-End !! ahah. :p
Bon Week-end à tous 🙂
//my.hellobar.com/c936f5c192a8edeb98e67397ec6086fcc39071b5.js