Archives mensuelles : mars 2016

La PNL c’est AMAZING

Coucou tout le monde !!!!
Je fais une petite pause work en ce moment. Je suis en formation depuis Samedi. Dimanche, Lundi de Pâques, lundi, mardi, re week end prochain. Ca rigole pas. Je suis fatiguée, fatiguée alors quand je rentre je n’ai pas le courage d’écrire. A la place je regarde des conférences, en québécois, ce qui fait que j’imite de mieux en mieux l’accent, c’est génial. Je vais pouvoir faire des chansons canadiennes. Ce sont conférences toutes aussi intéressantes que les autres et comme ça fait partie de mon programme de l’Académie ZeroLimite, (Oh yeah !), eh bien c’est en CANADIIEEEN.

Je reviens sur mon « Oh Yeah ! » ….ça fera une bonne transition avec la PNL. Mais faut que j’arrête de l’écrire et de le visualiser car à chaque fois que je le lis, je me sens en pleine puissance. Ahah

Effet d’un exercice de PNL que j’ai pratiquée aujourd’hui en formation. C’est mon mot qui désigne mes ressources, dans ma boule à facettes (mon cercle d’excellence en réalité). Ouais parce que mon cercle d’excellence, il est trop beau. Bref. Vous n’y comprenez rien ? C’est normal, j’y reviendrai plus tard ou un jour ! 🙂

La PNL, quel sujet merveilleux !!! Sérieux, c’est la télécommande du cerveau et on en parle pas ! Tout le monde aimerait avoir la télécommande de son cerveau non ? (Généralisation !) A priori tous les politiques sont des pros de la PNL, et de ce que j’ai entendu, on aurait voulu interdire la PNL au grand public. Ah ouais ? Pour nous tenir dans leur système, et pour qu’on ne voit pas la manipulation dans leurs mots et leur gestes ! Ah les saligauds !! Et puis également pour qu’on ne puisse pas devenir puissant. Ils essaient constamment de nous maintenir dans la peur, la violence et ce genre de choses. Histoire qu’on soit de bons petits soldats.  Alors si à coté de ça on prenait des cours de PNL, forcément tout ça ne fonctionnerait plus toute leur mascarade.
Rien que d’y penser ça m’énerve. Mais s’énerver c’est donner du pouvoir aux autres alors non je garde mon pouvoir et je ne m’énerve pas mais on ne m’y prendra plus. Eh eh.

Rien à voir mais hier je regardais un documentaire, très rapide, sur la dépression.  Je ne suis plus en dépression, je n’ai plus cette boule remplie de douleuuur qui est restée en moi de nombreuses années, mais je connais bien la dépression. Je sais de quoi je parle ! Et en fait le mec disait que les gens qui sont dépressifs (ça dépend des cas de dépressions bien sur, à priori il y a plusieurs types !!), sont des gens intelligents car ils se rendent compte du monde dans lequel ils vivent et ils se posent des questions, trop de questions ? Ou encore que le dépressif était courageux  contrairement à ce qu’on pourrait croire, de vivre avec cette douleur. Parce que oui c’est une douleur, voire peut-être plus douloureuse qu’une douleur physique..!! Alors quand vous êtes dans une douleur extrême et qu’on vous dit « oh allez, relève la tête et avance » vous vous rendez pas compte à quel point vous êtes seul et incompris. Et ça c’est sur. Bon c’est du passé tout ça mais rien que d’y repenser, je me retrouve dans cet état émotionnel de merde. Et là il faut que j’évite de faire un ancrage….Ah c’est quoi ça un ancrage… Pareil ce sera pour plus tard 😉 Mais c’est géniaaaal tout ça !!!
Je vais vous mettre le lien ce sera plus simple. https://youtu.be/byET0OYZq3s Et si vous êtes dépressif, alors ce sera toujours positif, vous vous direz qu’en fait vous êtes superman 😀

J’ai pas attendu la PNL pour me rendre compte de notre monde et pour voir comment il fonctionnait réellement donc bon ça va mais comme le prof dit « il est encore temps de partir, après cette formation, vous n’aurez plus la même vision du monde et y aura pas de retour en arrière ». Tu m’étonnes. Si tu rentres là dedans en vivant dans le monde des Bisounours, y a moyen que ça te chamboule un peu. 

Personne n’a la même réalité de ce monde. Lorsque vous parlez c’est en votre nom, et seulement le vôtre. Il faut prendre en compte les filtres sensoriels, les filtres culturels, et ceux d’expériences de vie + tous les mécanismes de ce monde qui sont la généralisation, la distorsion et l’omission. Je ne compte pas vous faire un cours de PNL, ça ce sera quand je serai calée sur le sujet, mais en gros entre notre monde et celui du copain il existe des tonnes de différences, d’ou l’importance aussi du choix des mots dans notre communication.

Du coup à force, je n’ose plus parler, devant le prof en tout cas, à chaque il te fait remarquer des trucs « Nan, ça c’est dans TA carte du monde »… »Mais non lui dit pas ça, qu’est ce que ça va évoquer chez elle ? »….hou la la ok. Motus et bouche cousue max. Mais pourquoi on enseigne pas ça aux profs, ou encore aux futurs parents ? On imprègne tellement de choses dans notre subconcient qui nous fait devenir ce qu’on est. Ca éviterait tellement de problèmes dans notre monde de savoir comment fonctionner, et comment parler. C’est dingue !!!

Ca me fait penser à cette histoire que j’ai eu au collège. Période très difficile pour moi il s’agissait de harcèlement. Pendant ces nombreux mois ou on m’a appelée Boudin, la moche, la grosse, tout ce que vous voulez. Aujourd’hui forcément, à force de me le répéter, c’est impregné dans mon subconscient, merci les gars.

Je sais que je fais chier les gens à dire que je suis trop grosse, que j’ai un bouton, que j’aime pas ceci ou cela. A être complexée comme je le suis en gros, alors que je suis plutôt potable. « Mais quelle relou de quoi elle se plaint, y a pire !! ». Bah ouais y a pire, y a mieux, et en fait on s’en fout, mais au fin fond de moi j’ai la croyance que je suis un boudin. En surface, non mais tout au fond si. Alors !! Bon maintenant je vais avoir les outils pour m’enlever toutes ces croyances merdiques de mon cerveau, enfin j’espère !!!

Le subconscient, c’est passionnant. Forcément tout ça ça me fait toujours penser à un truc spirituel. Tellement de choses qui reviennent. Par exemple la synchronisation. On le remarque pas mais on se synchronise tous entre nous, et ça si effectivement nous sommes tous UN, ça a un sens. Le fait d’aller de l’état présent à l’état désiré en ressentant les sensations, c’est pas la loi de l’attraction ça ? Toutes les lois de l’Univers, tu les retrouves là dedans d’une autre façon. Bon ce n’est que ma perception, ma carte du monde, j’ai l’impression de devoir le signaler constamment maintenant….mais quand même moi je vous le dis, ça se rejoint ! ahah

Comme je le disais je ne compte pas vous faire un cours sur la PNL, y a tellement de choses que je pourrai faire un article de 18 pages qui part dans tous les sens, donc ça ne sert à rien. Ca se travaille. Mais plus tard je compte bien entendu en parler beaucoup plus pour mon futur projet perso puisque ce sera la Baaaase 🙂

J’ai la deuxième formation à passer, « Praticien PNL »….Et si je suis toujours aussi passionnée par le sujet, alors pourquoi pas faire le Maître Praticien ? Dans ce cas là je serai comme Sarko, je pourrai donc être politique et sauver le monde. Ce serait pas formidable ça ??? Mais oui, j’ai déjà plein d’idées, j’enferme tous les salauds dans les abattoirs histoire d’en faire des bons hamburgers et nourrir les gens. Je sauve les animaux bien entendu afin qu’ils puissent eux aussi profiter de la liberté et de l’amour et je les mets tous à l’Elysée avec moi. Ce projet peut vous paraître un peu foufou mais TOUT EST POSSIBLE. TOUT. (Ok y a ptet des limites aussi, à voir)

Là entre l’Académie Zerolimite et ma formation PNL, je commence à me diriger dans un monde qui me correspond et ça me donne de l’énergie !! Puisque au fur et à mesure je rencontre des gens sur la même longueur d’ondes, qui ont pour certains les mêmes objectifs que moi et une carte du monde qui se rapproche de la mienne, alors forcément c’est fait plaisir d’échanger, de se comprendre. « Mais OUiiii » Mais carrément !!! JE PENSE COMME TOI C GENIAL !!! »  Et oui on aime toujours être avec des gens qui nous ressemblent.

Pas toujours mais parfois ça fait du bien aussi de se sentir comprise. Je dis pas que je ne le suis pas, mais lorsque je parle de ce qui me passionne, je vais plutôt parler et on va m’écouter, sans forcément le comprendre ou l’accepter. Là, quand j’en parle, ça résonne puisque les gens sont globalement dans le même état d’esprit que moi. Déjà s’ils sont là, c’est qu’ils s’intéressent aux mêmes choses. Qu’ils se soucient de la manière dont on fonctionne et dont le monde fonctionne !

La dernière fois en rencontrant des filles de l’Académie, c’est carrément l’une d’elle qui m’apprenait des choses sur le sujet qui me passionne. YEAH YEAH YEAH !!!!!!! J’avais le sourire aux lèvres tiens 🙂 Non seulement on me prend pas pour une tarée mais en plus je ne suis plus seule à parler de mon sujet préféré.

A force de regarder tous ces cours, ces vidéos, mon avenir se dessine un peu plus, je vois à peu près vers quoi je me dirige et pour quoi je suis faite. Bon il y a du boulot mais y a pas de raison, quand on est motivé on fonce Alphonse. Alors je vais foncer. Et puis le fait de faire partie de cette grande famille, ça motive car je ressens vraiment cette bonne vibe tout droit venue Canada là !! Ahah. Rigolo tout ça. Le Canada me poursuit constamment. Est ce pour retrouver my twin flame ? Qui sait ??? ^^

Y en a qui se demande peut-être ce qu’est l’Académie Zerolimite au passage ? C’est une Académie qui vous apprend de devenir Coach, Conférencier, Auteur, Infopreneur (bloggeur), Consultant. Cette Académie apprend toutes les techniques pour se vendre ! Pour Communiquer ! Pour se motiver et réussir. Et comme l’union fait la force, c’est une grand famille.

Du coup ça se complète très bien avec la PNL. D’ailleurs la plupart des gens qui sont sortis de l’Académie Zerolimite, ont également fait les formations PNL. Comme quoi. Je suis dans le bon truc ! 🙂

Je ne sais pas si vous suivez, La solution est en vous sur Facebook, ou encore Manu Lemire, ou François Lemay (y en a plein plein d’autres) mais en gros ces gens là viennent de l’Académie. Du coup ça motive,  je me souhaite grandement d’être à leur place l’année prochaine !!!!! :)D
Pour info l’Académie est désormais fermée, faudra revenir dans 18 ou 24 mois pour s’y inscrire la cohorte 2016 is closed !

En tout cas, merci Universe, je te remercie directement sur mon blog qui est lu par des milliers et des milliers de personnes à travers la galaxie, hier j’avais quand même des connexions des habitants de Pluton et de Neptune, ce qui n’est pas rien !! Merci car plus ça va et plus je rentre dans le bon chemin, I feel it. YEAH !!!!

Un peu fouilli fouilli cet article, vous pensiez peut-être en apprendre plus sur la PNL, ce qui n’est pas forcément le cas, mais ça viendra 😉 Laissez moi le temps d’être un peu plus calée sur le sujet afin de trouver les bons mots pour vous expliquer et pour vous donner quelques outils pratiques également.

En attendant si vous souhaitez un peu plus de détails sur la PNL, c’est par ici :

PNL ?

Programmation : nous nous programmons en mettant en place des façons de penser, de ressentir et de nous comporter que nous employons dans les multiples situations de notre vie.

Neuro : cette capacité repose sur notre activité neurologique.

Linguistique : le langage structure et reflète la façon dont nous pensons.

La PNL a été mise au point en 1972 par John Grinder, professeur de linguistique, et Richard Bandler, mathématicien et psychothérapeute. Les deux hommes avaient décidé d’étudier les excellents résultats obtenus par certains professionnels de la psychothérapie et de la communication, parmi lesquels Fritz Perls, le fondateur de la gestalt-thérapie, et Milton Erickson, le père de la nouvelle hypnose. Bandler et Grinder résolurent de réunir en une seule méthode les éléments disparates identifiés chez ces as de la communication, afin de définir les termes d’un savoir-faire conduisant à coup sûr au succès. En France, l’enseignement de cette technique s’est surtout développé par le biais de séminaires destinés aux cadres, négociateurs, pédagogues ou thérapeutes, ainsi qu’à tous ceux qui désiraient acquérir des techniques de communication efficaces, applicables dans leur vie quotidienne.

La méthode

La programmation neuro-linguistique (PNL) est un ensemble de techniques de communication et de transformation de soi qui s’intéresse à nos réactions plutôt qu’aux origines de nos comportements. Elle privilégie le comment au pourquoi, propose une grille d’observation pour améliorer la perception que nous avons de nous-mêmes et des autres. Elle permet également de se fixer des objectifs et de les réaliser. C’est une boîte à outils, dont la clé réside dans le langage et l’utilisation que chacun de nous fait de ses cinq sens et de son corps. Son but : permettre de programmer et reproduire ses propres modèles de réussite.

Déroulement d’une séance

La PNL fait partie des thérapies brèves (de deux séances à deux ans de consultation maximum). Lors d’un entretien préalable (gratuit ou à tarif réduit), le patient est invité à déterminer ses motivations et à se fixer un objectif à atteindre au cours des séances. Pendant ce temps, le thérapeute observe son patient, afin de savoir quel système sensoriel il privilégie. Chacun d’entre nous est en effet soit visuel, soit auditif, soit kinesthésique – il perçoit l’environnement principalement par la vue, l’ouïe, ou ses émotions –, et crée ainsi son propre filtre, à travers lequel il interprète les événements. Le thérapeute s’adapte alors au mode de communication de son patient, pour le guider dans l’exploration de ses comportements et lui permettre de les reproduire consciemment ou de les modifier si nécessaire.

La PNL propose avant tout de mobiliser les ressources de notre inconscient. Ces dernières sont constituées d’expériences ou de connaissances oubliées, de dons encore inexploités qui ne demandent qu’à s’exprimer… Le patient doit donc renouer avec la performance, c’est-à-dire avec sa créativité et sa capacité à s’adapter à une situation. Cela s’appelle la «modélisation». Mieux connaître les moments où l’on se sent efficace et compétent permet alors de construire une «boîte à outils», dans laquelle on puisera à loisir au moment de faire face à une situation difficile.

Exemple : une patiente se trouve trop grosse. Ici, l’objectif de perdre du poids doit être formulé de façon affirmative et positive : « Je veux retrouver ma vitalité et ma forme. » La patiente définit ensuite ce qu’elle recherche en poursuivant cet objectif : porter d’autres vêtements, améliorer sa silhouette, se sentir mieux, etc. Puis elle détermine les ressources qui sont à sa disposition pour atteindre son but et décrit avec précision les éléments qui lui permettront de savoir si ce dernier a bien été atteint (son reflet dans la glace, le chiffre sur la balance, la sensation de porter un vêtement dont elle rêvait depuis longtemps…). Par une série de questions, la PNL permet ainsi d’affiner un désir initial pour s’assurer qu’il correspond véritablement à un objectif qui mérite d’être poursuivi. Au cours des séances, le thérapeute et le consultant s’assureront que des objectifs intermédiaires sont satisfaits, afin de construire une amélioration continue qui se manifestera concrètement dans la vie quotidienne.

Mais modifier ses comportements passe avant tout par la pratique. C’est pourquoi il est courant de devoir faire des exercices entre chaque séance. Exemple : pour améliorer votre relation avec les autres, observez leurs conversations habituelles, afin d’en déterminer les points forts et les points faibles. Ainsi, quand vous rencontrez une personne pour la première fois, étudiez le ton de sa voix, sa posture, le choix de ses mots, le rythme de sa respiration… puis efforcez-vous de vous y adapter. Votre échange devrait s’améliorer. Cet exercice, recommandé lors d’entretiens jugés « difficiles » ou impressionnants, permet également de mieux écouter les personnes qui vous sont proches et de découvrir de nouvelles façons de vous adresser à elles, pour vous faire mieux comprendre ou leur signifier que vous les avez comprises.

 

Voili voilou ! Ce article est tiré d’ici :

http://www.psychologies.com/Therapies/Toutes-les-therapies/Therapies-breves/Articles-et-Dossiers/La-PNL-ou-programmation-neuro-linguistique/8Temoignage

Bonne semaine à tous. Et Joyeuses Pâques en retard.

 

J’ai testé la machine à coudre – Janome Facility 21

La dernière fois j’ai fait un petit trou dans mon pull. Il s’est accroché à ma chaîne, et puis à ce moment là j’étais en retard et un peu énervée alors j’ai tiré dessus genre « MAIS heuuuuu !!! » et ça a fait un trou dans mon super joli petit pull que j’adore. Ô malheuuur….Bon pas grave, je me suis changée et je suis partie au travail, bouleversée

Bien sûr j’étais contrariée toute la journée, comment vais-je faire avec ce pull ? Comment le réparer à moindre coût ? Engager une couturière, prendre rendez vous, tout ça, ou le ramener à ma mère à la campagne, donc coût du billet de train. Un vrai calcul à faire. J’ai voulu faire au plus économique et je me suis dit que j’allais m’acheter une machine à coudre, tout simplement.

Ni une, ni deux, je quitte le travail, je pose une demie journée et je vais chercher une machine à coudre !! Bah ouais comme c’est lourd et que je ne suis pas véhiculée, faut au moins prendre l’après midi pour faire le chemin avec plus de 7 kilos dans les bras. Je vais chez le marchand de machines à coudre et je lui explique mon problème.

« Bonjour Monsieur, oui voilà, j’ai fait un trou dans mon pull, quelle machine à coudre me conseillez vous ? » Il me demande alors beaucoup de détails sur le pull, donc on pouvait voir le sérieux du truc. « Quelle matière votre pull ? La taille ? Date d’achat ? Combien de lavages en machine etc »….. Je lui explique donc tout ça et il me conseille dans un premier temps la JANOME Memory Craft 8900 à 2145€...Ah ouais quand même !

Ok vu le nom j’imagine qu’elle retient les coutures qu’on a fait et qu’elle les reproduit en notre absence si besoin mais fais-je tant de trous que ça ? Non. Ça m’a paru un peu cher, il faut parfois être raisonnable, j’ai donc pris le modèle en dessous à 2060€…….la JANOME Facility 21 (qui bien entendu ne coûte pas ce prix là, les oufs!!)

Je ramène le carton à bout de bras chez moi et je me dis bon bah ce soir atelier couture. Ça va coudre MAX dans la baraque !
Je repense à mon pull et je me dis, recoudre un trou j’en ai pour pas plus de 2h, et encore je suis large, donc je suis quand même allée faire un tour au Marché Saint Pierre acheter quelques tissus histoire de faire de magnifiques créations au passage. Eh ouais, pas folle la guêpe !!!!

Bon alors, je me ramène avec ma machine, je l’ouvre comme une guedin. Vous savez quand on arrache tout partout alors qu’en enlevant calmement ça va 10 fois plus vite. Allleezzzz, viiite j’ai pas le temps !!!!

janome facility 21

Elle est plutôt jolie. Bleue, comme le bleu de mes yeux. Y a toute une petite mécanique plutôt mignonne. Nous nous sommes regardé et aimé. Enfin j’ai cru à ce moment là….qu’entre nous deux ça allait être cool !

janome facility 21

 

Alors, comment met on en route une machine à coudre !?

Fastoche, tu la poses, tu la branches à ton réseau électrique (évitez les machines à coudre USB, pas assez de puissance)

Coté pédale, coté machine. Tu allumes, paf la lampe s’allume et ton espace de travail s’éclaire. MAGIQUE.

 

janome facility 21

Il était que 17h et j’avais la soirée devant moi !!!

Bon déjà t’as les petits objets qui vont avec….genre des pièces de je ne sais quoi. Puis j’ai acheté mes rouleaux de fil. Y a plus qu’à les poser sur le toit de ta machine, t’appuies sur la pédale et ça coud….. MAIS NON !!!! Rien à voir.

C’est pas si simple que ça en fait, c’est même très très compliqué quand on a jamais vu une machine à coudre de sa vie !

Donc déjà, il faut remplir les canettes. Moi perso j’ai toujours acheté des canettes pleines !! Donc déjà je bloque là dessus mais je comprends très vite qu’il s’agit d’un petit bout de plastique, ma foi assez agréable visuellement….rond, gentil, RAS. Et je comprends également assez rapidement que tu dois remplir du fil dedans. Parce qu’en fait, dans une machine à coudre, ça coud depuis le haut, ainsi que par le bas, alors il faut deux rouleaux de fil de la même couleur (ou pas d’ailleurs !) mais dans ce cas là pour faire une couture unie, si. Donc faut remplir la canette avec ta bobine de fil, via la machine qui t’aide, Tu vois ???!!!!

canette

Alors là tu poses ton fil sur le dessus, et la canette vide sur le support métallique prévue à cet effet. Ensuite tu tires sur la manette de l’arrière (« le volant » ils appellent ça sur la notice, ça n’a pas de sens, ça ne vole pas !)….pour mettre en mode « je remplis la canette »….

machine a coudre

(Photo moche mais pardon je faisais pas dans le pro à ce moment là)

Alors je suis bien les schémas pas très clairs de la notice et je tente. Je mets bien tout ce qu’il faut ou il faut et j’appuie sur la pédale…..J’entends le moteur qui tourne à fond mais rien ne se passe. Genre rien, rien ne tourne nul part. J’appuie de nouveau sur le « volant », et la tout fonctionne bien, le moteur tourne, le volant aussi, et l’aiguille s’énerve dans tous les sens « paf, paf paf, paf » mais elle trouve pas de tissu alors elle s’énerve encore plus, l’angoisse (en fait j’appuyais à fond sur la pédale sans m’en apercevoir)….Bon. Je retente. Je retente comme ça pendant 30 minutes ? 45 ? le temps passe très vite dans ses cas là. A un moment je tape dessus gentiment (ma cafetière ne fonctionne que comme ça, en tapant dessus alors pourquoi pas). Mais non.

Bah voilà, pas de bol j’ai une machine qui marche pas. Une heure de perdue a relire la notice, a essayé de faire fonctionner ce truc. Dégoûtée quoi, mais même pas énervée. C’est là ou je m’aperçois que waouuh j’ai gagné en patience ces dernières années. Avant au bout de 10 minutes j’aurais pété un câble !!! J’aurais tout cassé chez moi, j’aurais fait des roulade dans le couloir de mon immeuble en mode énervé pour faire peur à tout le monde et là non rien. J’ai pris cette excuse pour me consoler en faisant une pizza…Voilà….

En faisant chauffer ma pizza, me suis dit bon allez je regarde une dernière fois….Et là je ne sais plus ce qui m’a fait tilté. Sur la notice il faut savoir que vous avez 20 nouveaux mots à apprendre si vous ne connaissez pas la machine à coudre.

(Image)…Donc à chaque fois tu retournes au schéma pour voir de quelle pièce on parle. Dans tout ce bordel, j’ai pas fait attention à un terme. La je me dis mais ça là, je connais pas, c’est quoi. Je trouve ça nul part ?! et en fait le petit tournant n’était pas calé au bon endroit pour que la machine se mette en route.

Il fallait que ce soit COMME CA : machine a coudre

Vous avez vu la différence de dingue ?

WAAAOUUUH NON MAIS WAAOUUH. 1h pour ça et j’ai failli me retrimballer la machine sur le dos pour la ramener ? Pfffiou, heureusement que j’ai pas lâché l’affaire !!!!

Tant pis la pizza était faite du coup j’ai fait une pause, il était 19h à ce moment là. Maintenant que ça ça marche ça devrait aller vite !!!

Je remplis donc ma canette, enfin et je vais pour la placer là ou il faut…..J’arrive à trouver mais le fil, il pend comme ça ? on le met ou ??

On verra plus tard !!

Faut placer le fil en haut. Donc pas pareil, le truc de ouf, le fil passe par plein d’endroits secrets, dans ce sens là précisement. Oh les mecs, on est en 20166666666 !!!! Vous avez pas trouvé un autre système carrément plus simple là. Je fais un code et tout se met en place tout seul ou je sais pas. C’est dingue à notre époque de nous laisser encore faire des choses aussi manuelles, nous humains !!! Nous sommes censés être assistés de nos jours alors pourquoi ?? Pourquoi ?? Ai-je acheté un modèle des années 30. Janome FACILITY !

Bon pas le choix faut trouver l’énigme ultime. Sur le schéma toujours pareil je comprends RIEN. Mais RIEN RIEN RIEN. Faut récupérer avec l’aiguille du dessous le fil d’en bas ?

notice janome

Mais le fil d’en bas je le laisse comment déjà ? Je le mets ou ? je le laisse pendre de la canette ? je le sors quelque part et je le pousse au loin ? (c’était ça mais faut le savoir, moi je me dis que forcément la machine à besoin de ce bout, mais non !!!)…..

janome machine a coudre

Bref je comprends pas la mécanique du truc, et quand je comprends pas ça tilte pas puisque c’est illogique dans ma tête ! Faut passer le fil dessus en dessous de l’autre pour le faire remonter, mais pourquoi ??? comment ??? Comment ca peut coudre si le fil du dessus est en dessous du fil du dessous, comment on passe le tissu entre ces deux fils entremêlés entre eux. C’est IMPOSSIBLE. Scientifiquement ça n’a pas de sens !!! 

J’en pouvais plus. 22h quoi…. la soirée de ouf. A se battre avec des fils….Et puis a un moment le fil s’emmêle en dessous, je démonte le truc, y a tout qui s’écroule sur mon bureau…Toutes les pièces éparpillées qui crient famine. « Du fiiill, du fiiill »….Ah j’ai fait mourir la machine !!!! En fait non ça se démonte pour les fois ou le fil part en sucette mais pareil, pas censée savoir, panique à bord. Et puis je remets tout le dans le mauvais sens, encore 20mn de perdu comme ça. J’ai refait une pause, j’ai le droit à une glace là, au moins pour me consoler du temps qui passe.

C’est reparti, je reessaie quelque heures et puis je me mets sur un tuto youtube, ce que j’aurais du faire depuis le TOUUUUUUT DEBUUUUUUUUT, et là 5 minutes après c’était parti. J’ai pu faire mes premiers points.

Tac tac tac tac tac tac, Tac tac tac tac tac tac vrroooooomm, clac clac, bloquée, Tac tac tac tac tac tac, Tac tac tac tac tac tac vrroooooomm, clac clac, Tac tac tac tac tac tac, Tac tac tac tac tac tac vrroooooomm, clac clac, CLAC, bloquée,  Tac tac tac tac tac tac, Tac tac tac tac tac tac vrroooooomm, clac clac, tac, tac, tac tac tac tac tac, tac tac tac tac tac, tac tac tac tac tac,tac tac tac tac tac, tac tac tac tac tac, tac tac tac tac tac……

couture

Ouaiiis, t’es trop forte, c’est  trooooop beauuuuuu !!!

Parfois ça part t’as du mal dis donc, le tissu se décale, t’essaies de remettre au bon endroit ça te fait une ligne pas droite, pas simple comme bonjour dis donc la couture ! Je pensais le truc un peu plus intuitif, informatisé, mais non. A l’ancienne Etienne.

Bon et alors ce pull, parce que c’était quand même le but de tout ça !!!!

J’ai pu recoudre mon pull, le problème c’est que j’ai oublié de séparer le dos et le devant du pull en cousant. J’ai recousu le trou mais j’ai également cousu l’avant avec l’arrière ..Je ne peux plus le mettre pour le moment mais en me réduisant moi-même de moitié je pourrai sans doute le remettre. Patience donc !

Vive la couture, vive les pièces en métal et le fil de qualité !

 

 

10 leçons de vie à « désapprendre »

Salut les gens !! C’est moi. Cécile

Today je vous partage 10 points à désapprendre pour atteindre le bonheur. Alors peut-être pas tout de suite là maintenant instantanément; il faut le temps que ça fasse son petit chemin dans la tête. Mais si vous lisez régulièrement des choses comme ça, au bout d’un moment ça finira par rentrer. Et une fois dans le subconscient, c’est good.

Je précise, je reprends cet article d’un site que je suis assez régulièrement : Collectively Conscious ! (Site en Anglais, je précise !) mais j’ai vu qu’il avait été posté sur tout plein de sites ! Je précise donc, qu’on ne m’accuse pas de voleuse d’articles, nan c’est pas mon objectif. Je suis la pour partager le savoir universel, rien de plus. Je traduis l’article mais je le commente également, je mets ma touch’ sinon c’est pas drôle !

C’est parti !

1 er : Les problèmes c’est pas bien !

Sans blague !

« Vous avez passé des années à résoudre des problèmes à l’école. Les gens qui n’ont pas de vrais problèmes s’énervent et se créent eux même des problèmes. Comme par exemple organiser un mariage ou faire un saut en chute libre ! » (?) Bon là je vous paraphrase un peu l’article…..Organiser un mariage, j’imagine bien que ça pose des problèmes d’organisation mais bon, c’est dans un but heureux logiquement. Et concernant un saut en chute libre….C’est pas vraiment se créer un problème, c’est plutôt un challenge. Pour certains il s’agit peut-être de problèmes, mais là ce sont de FAUX problèmes.

« Alors que les vrais problèmes, eux, sont merveilleux car chaque problème porte la graine de sa propre solution ! » (Bon ça sonne un peu mieux en Anglais : Carrying the seeds of its own solution, waooouuh, d’ailleurs je devrais peut-être mettre ça de coté pour une chanson, joli non ?)

« Vous faîtes un burn-out, voire un bored-out ? Ça, ça veut dire qu’une autre carrière absolument fabuleuse vous attend quelque part. »

Merci mon dieu, il s’agit de mon cas !

« Vous vivez une relation amoureuse complètement merdique ? Alors ça vous apprend ce que veut dire l’amour »…ou pas j’ai envie de dire. C’est moi qui le rajoute quand je mets plus les guillemets, hein ok ?

Parfois on croit vivre le parfait amour et en rencontrant d’autres personnes on s’aperçoit que ça, finalement c’était pas de l’amour….Ou inversement d’ailleurs. Dans tous les cas, ça vous apprend quelque chose, car TOUT vous apprend quelque chose tout le temps !

« Vous n’arrivez pas à vous sortir de la paperasse ? Alors il est temps d’embaucher un comptable et de faire des choses plus intéressantes »….(Si je peux me permettre un conseil, embaucher un comptable pour faire un peu de paperasse, ça vaut pas le coup, vous pouvez tenter de demander à votre mère tout simplement. Si elle est à la retraite, elle n’osera pas refuser car vous pourrez lui dire « heu pardon mais je peux savoir ce que tu fais de ta journée pour ne pas avoir le temps de faire mes papiers ?! » Si elle refuse, vous pouvez la menacer, c’est votre mère, elle vous aimera quoiqu’il arrive et au final, vous n’aurez rien à payer. Cécile les bons tuyaux !!! (Evitez d’en venir aux mains par contre !)

« Trouver la solution pour chaque problème, c’est ce qui donne goût à la vie« . Mais oui !!!!!

Un problème ? Une solution bien sur ! Une solution ? Pas de problème. AAHAH, qu’est ce que c’est drôle !!!

On continue.

2. C’est important de rester heureux !

C’est sur, c’est mieux de rester heureux et constant mais c’est pas toujours évident non plus, et parfois on peut juste PAS.

« Résoudre un problème épineux peut nous aider à être heureux mais nous n’avons pas à être heureux pour se sentir bien. Si ça vous semble un peu foufou, essayez ça : Pensez à quelque chose qui vous donne la sensation d’être une grosse merde » (j’aime beaucoup cette expression…). Alors « visualise toi en « grosse merde » et d’un coup pense : « Je dois rester heureux, je dois rester heureux !! » Stressant non ? Maintenant dîtes vous : « C’est normal d’être triste autant que j’en ai besoin »…..

Bon heu, j’arrête là, je comprends rien à ce que j’écris !!!!! Je ne sais pas si je me perds dans la traduction mais je capte pas trop le sens du truc et je ne me suis jamais dit que c’était normal d’être triste autant que j’en avais besoin….?? Ah quoique si peut-être..Quand on a besoin d’être triste, alors soyons le et attendons que ça passe…ce doit être le message.

Mais si vous vous dîtes que vous êtes une grosse merde, et que vous devez vous sentir comme telle, c’est pas top non plus. Quoi de pire qu’une grosse merde ?

« Accepter son état, son ressenti, même s’il est pas au top, c’est aussi la base du bien-être. »

Hmm, d’accord, ok.

Ça me donne envie de vous raconter une petite histoire rigolote qui résonne en moi. La tout de suite maintenant !

Il y a peu de temps de ça j’ai rencontré un garçon ma foi très sympathique. On jouait de la guitare ensemble tout ça, on s’entendait bien. Et puis un jour, je lui ai fait une réflexion sur le jazz, j’adore la musique mais effectivement le jazz parfois j’ai un peu de mal. Je me permets donc de lui dire à la cool

« Wesh wesh yo BRO ! pas ça stp, moi jsuis pas très jazz ».

Très calmement il m’a dit :

Je cite : « Le jazz c’est la base de tout et toi tu n’es qu’une grosse merde. »

…..

Je…heu, hein?

…..

Alors là ! Je réponds quoi ? Il a pas l’air de rigoler, ce n’est vraisemblablement pas une blague.

Alors je tente un : « bah dis donc sympa » Ah, Ah, AhAh (j’étais pas non plus super détendue je dois avouer)

« C’est vrai tu n’es qu’une grosse merde, tu n’as aucun talent et tout ce que tu fais est à chier »…Bah merde alors ! J’ai trouvé ça un peu dur. Je pensais que pas que le Jazz le mettrait dans cet état.

Quoiqu’il en soit, dans ces cas là généralement tu cherches la meilleure réaction à avoir et en fait tu sais pas trop. Perso, à y repenser ça me fait rire tellement c’est énorme de sortir des trucs pareils de but en blanc mais comme je n’avais aucune raison de me sentir comme une grosse merde ça ne m’a pas impactée, ça m’a juste fait peur ! Je me suis retrouvée un peu coconne derrière ma guitare avec un sourire niais genre What the fuck, qué Pasa ? Ce rire niais m’a plus gênée que le fait d’être une grosse merde.

Et je pense que justement, lorsqu’on sait ce qu’on est, ce qu’on vaut, ce genre de propos ne peut pas nous atteindre. A moins d’être pas droit dans ses bottes, ou dans sa tête bien entendu. Je pense que quelques années auparavant on m’aurait traitée de grosse merde comme ça, je serais repartie en trébuchant,  en courant maladroitement et ça aurait été mon excuse pour ne rien faire le restant de ma vie « je peux pas on m’a dit que j’étais une grosse merde ».

Mais imaginons quelqu’un qui ne croit pas en lui, à qui on dit ça. Mais il est foutu le mec !!!!

Si on revient sur l’article là, la personne se sent grosse merde, donc elle accepte cet état ce qui du coup est la base du bien-être ? Tu vois le truc ou pas ??? Du coup je suis un peu sur la réserve.

Bref, je dirai que pour ce point numéro 2 : Acceptez surtout que vous ne puissiez pas être mega happy H24. Tout simplement. Mais lorsque vous ne vous sentez pas au top, ne rabâchez pas que vous êtes nulle même si quelqu’un vous l’a dit.

3. Je suis irréparablement endommagé par mon passé (oui je fais de la vraie traduction mot à mot, c’est moche, mais c’est mieux que rien !)

« Les événements douloureux laissent des cicatrices« . Ohhh ça ouiii. « MAIS ! elles peuvent également s’estomper ! » Et oui, comme avec une gomme de bonne qualité, pas la gomme qui laisse des traces roses et font des trous dans tes cahiers !!!!

Là l’article nous parle d’un Neuro-Anatomist, carrément, qui a fait une crise cardiaque etc etc mais je vais passer là dessus car le mec on le connait pas. En gros le mec a réussi à se reconstruire, c’est le but de ce point numéro 3. Mais c’est MON blog alors autant vous parler de moi. hihi, ahaha.

Vous savez, moi aussi j’ai traversé une sale période. Après ça j’avais  ZERO estime de soi !! Ça m’a suivi des années et des années. Ça m’a brisée le peu de confiance que je pouvais avoir en moi….Alors certes au bout de plusieurs années ça s’estompe mais y a toujours des restes par ci par là, des choses qui reviennent à la surface sans crier gare.

Après il y a aussi des techniques pour ôter toutes ces choses là de sa petite tête mais ça je vous en parlerai un peu plus tard sur le blog ! It’s coming my friends. Be Patient (Ça arrive mes amis, soyez patients). Le Coach qui sommeille arrive à qui ne sait attendre au delà !

4. Travailler dur mène au succès

« Les mammifères bébé, ainsi que les humains, apprennent en jouant, ce qui explique pourquoi la bataille de Waterloo a été gagnée sur les terrains de jeux d’Eton »

….Intéressant

« les garçons qui avaient passé des années à l’élaboration de stratégies pour le plaisir ont pu acquérir des compétences instinctives à gérer des situations dans le monde réel. »

Donc jouer comme vous l’avez fait durant votre enfance. Lalalala

Jouez, et non travaillez, c’est la clé du succès. »

Mais carrément quoi !!!! En ce moment j’essaie de changer de vie, si vous avez suivi mon blog ou ma vie, vous êtes censés être au courant. Alors pour ça je lis pas mal de livres, je m’inspire de ceux qui voient grand et qui ont réussi. Et tu t’aperçois, que ceux qui ont le plus d’argent et le plus de temps pour profiter de leur vie, sont ceux qui s’amusent plus que ceux qui « travaillent ». Ceux qui travaillent sont ceux qui triment ! Mais ouais les mecs, sortons nous de ça et kiffons la vie, elle est là pour ça nom de Zeus.

Regardez ce que vous aimez faire au quotidien, ce qui vous rend heureux, transformez cette activité en source de revenu (ouais mais comment je fais ça bla bla…on y reviendra plus tard aussi, en attendant vous pouvez toujours trouver vos points forts  et vous mettre à réfléchir ).

Tout ça pour dire qu’il y a énormément de personnes qui vivent de leur passion, et qui gagnent beaucoup d’argent comme ça. Vous imaginez la vie de rêve ?!

Bon le but de cet article n’est pas de vous dire comment faire, du moins pas encore. Mais comme moi même je m’y atèle je vous ferai un retour d’expérience incessamment sous peu !

Allons au point suivant, j’ai hâââte !!!

5. Le succès est l’opposé de l’échec

« Fait : Arrêter de fumer pour skier par exemple (Chelou l’exemple mais bon..), on essaie, on échoue et on apprend. « 

« Les études démontrent que les gens qui se préoccupent de leur échec, laissent tomber, mais ceux qui sont détendus et s’imaginent réussir apprennent à faire mieux. Le succès se construit sur l’échec ! »

A partir du moment ou on commence à voir les échecs comme des opportunités, alors forcément la vie change (<= ça c’est de moi, je tenais à préciser car je trouvais ça plutôt pas mal)

6. Ce que les gens pensent de moi a de l’importance.

Naaaaan, on s’en Ouuuuuf les gars !

« Mais si je rate, que vont penser les gens de moi ! » « Si je pars, qu’est ce qu’ils vont penser mes beaux parents ? » Mais ON S’EN FOUT DE TES BEAUX PARENTS….. !!!!

Alors là. Je pense qu’il s’agit toujours d’un problème de confiance en soi. Ce que les autres pensent ne doit pas vous freiner ! Bien sur que parfois on se dit « oh la la mais lui il va penser quoi ? » and so what ?? S’il pense de la merde alors tant pis, tant mieux ? Encore une fois, à partir du moment ou on est droit dans ses bottes et qu’on fait du mal à personne….

Dans tous les cas on ne plaira jamais à tout le monde ! Il en faut pour tous les goûts. Au pire, ça fera du tri autour de nous, ça fera fuir les gens qui n’aiment pas ce qu’on est vraiment, et venir ceux qui aiment ce qu’on est au fond. Du coup ce n’est que du benef.

Je dis ça comme ça genre easy, c’est sur c’est pas forcément facile, je suis moi-même dans ce truc là mais si on tient compte des autres, alors on ne fait jamais rien !

Bon là je parle des gens qui critiquent autour de nous, les mauvaises langues. Pas des trucs qui prennent de l’ampleur sur le net, qui poussent au suicide et tout le tralala. Il est vrai qu’avec Internet maintenant, les réseaux sociaux, c’est un peu dur de passer au dessus d’insultes publiques MAIS la plus grande force que vous pouvez avoir si un jour cela vous arrive, c’est de ne pas y prêter attention…Enfin si, vous pouvez si vraiment ça atteint toute la planète entière; Dans ce cas vous contactez un gars dans le Business de la E-reputation et vous lui demandez de retirer tout ce qui vous concerne sur le net….Mais ce que je veux dire, peu importe ce qu’on dit sur vous si vous même, ainsi que les gens que vous aimez, savent qui vous êtes réellement !

Bon attention, c’est sur que si t’es quelqu’un de méchant,un violeur pédophile tueur agressif et qu’on te critique. bah bien fait pour toi ! Mais si ce sont juste des mauvaises langues alors que tu n’as rien à te reprocher, alors on passe au dessus !

Y a pas longtemps ça m’est arrivé également ça. Quelqu’un qui me disait « nan mais si jamais ils voient ça, on va parler de toi en mal. Ils vont se moquer ou ils vont dire ça ». Mais qu’ils fassent ! Si ça peut les occuper ! Moi je sais qui je suis, je sais ce que je fais, ce que je ne fais pas donc à partir de là voilà quoi ! Je me respecte et je m’aime c’est le principal ! (je m’aime, sauf les kilos en trop là, ouais mais on s’en fout, lalala bah ouais c’est vrai je devrais m’en foutre, comme quoi, je ne suis pas parfaite !!!ahah)

Allez on passe au point suivant. Ouais Ouais Ouais !!!

7. Nous devrions être rationnels quant à nos décisions

J’ai mis la traduction Google parce que je commençais à être fatiguée.

« Vos capacités rationnelles sont beaucoup plus récents et plus d’erreurs que votre plus profond animal cerveau. Souvent, des problèmes complexes sont mieux résolus par la pensée comme un animal. »

Bon on lâche la traduction et moi je vais vous expliquer avec mes propres mots ce qu’ils veulent dire, et c’est tout simple : Réfléchissez avec votre cœur et non pas avec votre tête ! Comme nos amis les animaux en fait .

Ne soyez pas rationnel ! Ecoutez vous, écoutez votre corps, votre instinct. Vous ne savez pas distinguer un mal de bide annonciateur de diarrhée d’une mauvaise intuition ? Qu’à cela ne tienne ! Dégrippe chicot le dentifrice qu’il vous faut (ahah vous connaissez pas ce truc de Lafesse ? je vous le mettrai un jour, c’est tellement drôle !)

Pour en revenir à nos moutons. Toutes les réponses sont en nous. (Pourquoi ? comment ? Pas possible, n’importe quoi, mais siiiiiiiii) Pour comprendre le pourquoi on a toutes les réponses en nous, on verra ce sujet plus tard,, je vous expliquerai également mais c’est pourquoi il faut se fier à ses intuitions ! Pour savoir les distinguer et les écouter, exercez vous, faîtes de la méditation par exemple, et soyez attentifs a ce qui vous entoure !

Dans l’article ils prennent l’exemple d’une maison. Je vais vous le transformez en forme d’exercice :

Vous visitez une maison, elle est belle, grande, à coté du boulot, de l’école pour les enfants, elle est pas chère, elle a même un ascenseur d’escalier pour handicapés pour monter à l’étage, tout a l’air parfait. Pourtant au fond de vous vous avez une sensation super chelou genre « Attention, ça pue du uc »…

Alors dans ce cas là que faites vous ?

  1. Vous l’acheter ! Tout a l’air parfait (rationnel)
  2. Vous allez aux toilettes pour votre mal de bide, vous vous apercevez que vous n’êtes pas malade et vous l’achetez quand même…(idiot)
  3. Vous prenez le temps de réfléchir et d’analyser ces sensations bizarres qui vous parcourent le corps (réfléchi)
  4. Vous décidez de ne pas l’acheter, quelque chose vous dit qu’il ne faut pas. (intuitif)

Donc si vous avez répondu 1 : vous êtes carrément rationnel, si vous avez choisi la 4, bravo, vous écoutez votre instinct, et c’est tant mieux car vous apprendrez que 15 jours plus tard une météorite a explosé la maison ainsi que la famille qui vivait dedans. Vous l’avez échappé méga belle !

Le problème dans ce monde c’est qu’on ne croit pas à l’invisible, alors on se base sur le visible, qui lui est plus faux que vrai !

Bah ouais les gens, la vie c’est pas simple comme bonjour non plus. Y a du mystère tout ça !!

Point numéro 9 !!!

Vous n’avez pas suivi, c’est seulement le point n°8 !

8. Les jolies filles obtiennent toujours le meilleur.

Oh yeah ? Nan pas vrai. Moi je suis belle et j’ai rien alors ! C’est pas l’exception qui confirme la règle ça ?! Ahah. Joke, calmos !

Plus de facilités que les autres peut-être ? Voyons voir !

« Ces jolies filles obtiennent un traitement préférentiel la plupart du temps mais il y a un hic ! Tout le monde les regarde, mais au final personne ne les voit ! On voit leur beauté et non pas leur âme ! »

Aaahh….ok. Il est vrai qu’une fille jolie dénuée d’âme, c’est pas très intéressant ! Mais une jolie fille avec une âme de foly, ça donne quoi ? Elles par contre elles obtiennent tout donc ?

Pas très au point là….

Point 9 ! Qui vole un 9 vole un bœuf !

9. Si tous mes rêves se réalisaient maintenant, la vie serait parfaite !

« Les gens qui ont tout ce qu’ils veulent, vous les trouvez dans les cliniques, les tribunaux de divorce et les prisons ». Allons bon !

« Parce que la richesse a aussi des effets secondaires (Qui a dit que le rêve de tout le monde était d’avoir de l’argent d’abord ? Perso c’est de déchirer à la guitare pour ma part !), tout comme les médicaments annoncés à la télévision ». (C’est de la traduction là !)

On croit qu’en obtenant tout ce qu’on veut, on va être plus heureux alors que NON. Non et Non ! Le bonheur il se trouve en soi, pas dans les objets, pas dans le matériel ! Bien sur que pendant un petit moment on est trop content, mais ne pas confondre le contente-attitude avec le bonheur. Mistake !

Si vous aviez tout, pas sur donc que vous soyez le plus heureux du monde ! Mais on aimerait quand même attirer certaines choses, car obtenir ce qu’on veut contribue malgré tout au bonheur !

« Pour attirer quelque chose que vous voulez, devenez aussi joyeux que vous le seriez si vous l’aviez… »…mal dit mais bon.

On parle ici ni plus ni moins de la loi de l’attraction (mais qu’est ce que c’est que ça !) Une loi de l’univers, et il y en a plusieurs !

Pareil, je ferai un petit article sur le sujet, don’t worry ! L’important ici, c’est lorsque vous désirez quelque chose, il faut certes l’imaginer mais pas seulement, il faut ressentir l’état dans lequel on serait en sa possession. C’est CA qui créé l’énergie et qui va l’attirer…. Waooh l’autre genre on est comme des aimants et tout et tout. Bah ouais ! Mettez le nez dans la physique quantique et ce genre de choses et vous verrez, eheh. Tout s’explique 🙂 Je suis une passionnée de l’Univers !!!

Moi en ce moment je crois très fort en quelque chose et je l’imagine, chaque jour, chaque nuit !!! Est-ce que ça va l’attirer ? On verra ! Je vous dirai ça au fil des jours, semaines, mois, années……Univers, prouve moi que tes lois fonctionnent ! Prouve le à mes lecteurs également ! Merci Merci.

Et l’heure est arrivée pour dévoiler le grand POINT NUMERO 10 !!

10. La perte est horriiible

« Il y a 10 ans, je craignais de m’abandonner afin de garder les choses en ordre.. Je souriais quand j’étais triste, je faisais semblant d’aimer les gens qui me consternaient. Ce que je sais maintenant c’est que ces pertes ne sont pas un cataclysme si elles vous permettent d’apprendre à votre coeur et votre âme les cycles naturels de la vie

Une vrai tragédie ? C’est de perdre son coeur et son âme ! Si vous vous perdez à essayer de retenir quelqu’un ou quelque chose, oubliez ça tout de suite; Vivez votre vérité, ainsi votre coeur et votre âme rentreront à la maison »

Oh la la je m’aperçois que je suis nulle en traduction cash ! et j’ai pas envie de faire un effort de dingue non plus puisque derrière je développe à ma manière.

Vous avez compris. Soyez qui vous êtes ! Pas de faux semblants ! Vous avez envie de dire les choses que vous avez sur le cœur alors allez y, au risque de perdre cette personne. Si tel est le cas, elle n’était pas faite pour vous ! Ne vous forcez pas à faire telle ou telle chose par peur de ce qu’on va penser de vous, faites ce que votre cœur vous dicte car la vérité vient de LA et de nul part ailleurs.

Article clos. Si vous avez des questions. N’hésitez pas. Que la force du bonheur soit avec vous !

Petit Week-End à Londres

Je rentre de Londres ok ??

Si je veux aller passer mon week end là bas j’y vais et je fais ce que je veux.

Bon du coup me voilà dans l’Eurostar avec un nouveau bouquin : THE MAGIC OF THINKING BIG 

Mais ouais, moi j’y crois à fond à ça alors je continue à lire, à chercher, à me questionner, à réfléchir, sans arrêt. Si bien que ma tête se fatigue et a besoin de repos….Alors un peu de deconnectation ça fait pas de mal.

Londres ultra sympathique, as usual, mais c’est pas déconnexion max, même si c’est une little disconnection et que ça fait du bien. Trop court !!!! Anyway, c’est déjà ça. Donc Londres….

Voici tout d’abord une petite photo magnifique en contre plaqué jour.

london

Ce n’est pas la première fois que j’y vais mais je vous fais quand même un petit recap de mon weekend.

Le problème pour aller à Londres c’est qu’il faut passer par Gare du Nord et déjà là c’est la déprime totale….ho la la mondieu que je n’aime pas cette gare. Tu mets à peine le pied là bas que tu te fais déjà emmerder 3/4 fois !!! Et puis moi je prends la ligne 2, le changement entre le métro et la gare, y en a pour 10 minutes MINUMUM à pied quoi…Enfin même 15 minutes en fait, ça m’a paru tellement long. La prochaine fois je prendrai un taxi ce sera plus simple.

Et non non pardon mais je n’abuse pas. A chaque fois que j’y vais c’est la même et je tiens pas en place. Je regarde partout. Je flippe un peu. Tu te retournes paf y a quelqu’un derrière toi en train de te demander, soit de la thune, soit une clope, soit t’as une personne en train de pleurer avec son bébé alcoolisé ….Non, MAUVAISE VIBRATION je vous dis. Allez ailleurs qu’à Gare du Nord vous aurez plus de chance de trouver un peu d’aide. Moi ça m’arrive assez souvent de donner une piecette par ci par la. Mais là bas je sors pas mon porte monnaie !! Mauvaise stratégie.

Bon quand tu vas prendre ton Eurostar, tout de suite c’est mieux. T’as de la moquette et tout. Et quand t’as de la moquette généralement Moquette = Au Top.

J’arrive à St Pancras, là tout de suite  c’est clean c’est classe, c’est Londres quoi !!!

En même temps si l’Eurostar arrivait à Gare de Lyon, ce serait ok….C’est quand même beaucoup mieux. Je passe régulièrement par là bas et ça me fait absolument pas le même effet.

Je me dis, sérieux les mecs, vous vous rendez compte quand des gens débarquent par Gare du Nord quand ils arrivent à Paris ?  C’est quoi l’image que ça leur donne ? Ah c’est sur c’est pas la Tour Eiffel ou les Champs Elysées. Perso je changerais un peu de stratégie et je les ferais arriver par ailleurs, quitte à ajouter 5 minutes de trajet. Mais il ne s’agit que de mon humble avis.

Bon Du coup arrivée à Londres, il faisait beau dis donc ! Ah non pas le premier jour je me suis trompée avec aujourd’hui et hier…hihi. Quand je suis sortie du tunnel, il faisait gris, avec de la brume mais à Paris il faisait super beau. La voilà la vérité.

Je suis partie rejoindre une amie qui a fait succès dans le Hula Hoop! Comme quoi tout arrive. Un jour elle a pris un cerceau comme ça (bon elle était attirée depuis petite par le truc quand même) et puis paf elle l’a mis autour d’elle et elle s’est aperçue que c’était SON truc, tout simplement.

Après elle a décidé d’en faire son métier (quel métier avec le Hula Hoop ?). Eh bien son job consiste à rendre heureux les gens, tout simplement.

Elle se promène avec son cerceau, se met devant les gens, commence à faire des déhanchés de ouf et tourner son truc vitesse grand V, les gens, impressionnés, s’émerveillent instantanément et ils lui filent un petit peu d’argent pour la remercier du bonheur apporté. Ça va pas chercher plus loin. Et je peux vous dire que ça rapporte pas mal car généralement elle revient les poches pleines de DOLLLAAARS. Ou de Pounds, d’Euros, whatever. Un sous est un sous.

Je pense que si c’était une mauvaise Hula Hoopeuse elle aurait peut-être pas tout ça non plus. Mais il faut avouer qu’elle est douée.Voici une photo d’elle en plein show (il y avait un show ce week end c’est pour ça que je suis partie la voir, l’encourager et faire de belles photos/vidéos que bien sur je vais vous partager)

FullSizeRender (3)

J’ai été moi aussi championne de Hula Hoop, mais j’ai préféré laisser tomber pour des choses un peu plus terre à terre. Dès que je partais dans une session de Hula Hoop je partais en vrille, je pensais que je volais, je pétais un plomb, je tapais tout le monde du coup j’ai arrêté et  j’ai préféré travailler devant un ordinateur toute la journée. Besoin de me sentir plus zen…

Allez, je vous montre !!!!

Alors !!! CA CLAQUE OU QUOI !

 

Bref du coup je suis allée la rejoindre en métro avec ma petite valisette. J’avais une 20ène d’Oyster Card (carte de transport), à chaque fois que je les oublie chez moi mais cette fois là je les avais prises !!! Du coup pratique max; Petit métro, bien choisir sa plateforme, la direction toussa. Yeahh j’suis trop forte. (Bon par contre parfois t’as jusqu’à 4/5 minutes d’attente pour le métro, en pleine journée, faut peut-être pas déconner non plus, heureusement que je ne suis là que pour le week end !!)

london tube

Une fois arrivée, on s’est posé et on a bu une, voire deux (trois ?) petites coupettes de champagne pour fêter le tournoi d’Hola Hoop du lendemain bien suuur, puis nous sommes parties manger Indien. Très sympa l’Indien par contre épices max ! C’est pas l’Indien à Paris, (du moins ceux que je connais) ou tu sens vite fait les épices.

Là, tu es en Inde, tu es à Bombay, ça rigole plus. Nous étions au Needoo Grill ! (A Londres pour ceux qui ne suivent pas très bien)

On a pris des plats en veux tu en voilà, et ça et ceci et cela et encore ça, + 2 de ça et ça ça ça ça. A croire qu’on était 15 à table ! Comme j’ai les yeux plus grands que le ventre j’ai mangé, et mangé, et mangé, et encore mangé jusqu’à ce que j’en puisse plus.

 

london

Une fois trop de nourriture ingurgitée, j’ai du arrêter. Plus de place mais c’était booooooon !!!! Ca me change un peu de mes morceaux de pains avec mes bouts fromages. Tellement la flemme de faire à manger ces temps ci que je ne fais que grignoter de la merde…Pas bien, archi pas bien. Il va falloir se reprendre un peu.

En dessert j’ai même pris un Lassi Banane, le truc super light quoi mais une fois de plus, c’était très bon… Avant de partir je me suis aperçue que j’étais à 5 kilos en prise de poids alors 5 de plus ou 5 de moins, hein ?? HEIN ?? Autant continuer à se faire plaisir, bah bien sur !!!

Derrière ça on a fait un petit pub mais le cidre n’avait pas de bulles;…Ouais je n’aime pas la bière alors je suis un peu malheureuse dans les pubs. J’aime la bière Rosée…Ou les Monacos, mais ils ont pas ça là bas !!! Rien de coloré !

On s’est installé à coté d’une sorte d’aquarium, avec des poissons qui devaient être plongés dans de l’eau si sale qu’ils arrivaient à peine à respirer. A tourner dans leur enclos, ils ont que ça à faire. Mes pauvres loulous, j’espère que vous allez mourir, vite….Ou alors que vous serez sauvés un jour mais ça j’en doute. Y a plus important que des poissons et vous, cachés comme vous êtes, on vous trouvera jamais. Pensées de Cécile (généralement ça fait du bien au moral)

Le lendemain nous sommes allés nous promener dans l’après midi sur la marche Queen machin. C’est ce que j’ai vu d’écrit il me semble mais je redemanderai exactement ou on était !!

Si ma mémoire est bonne, on a fait une petite balade sur la Tamise, c’est ce que je retiens en tout cas. Je sais ce que c’est que la Tamise now, parce que finalement, à 35 ans j’avais toujours pas tilté ce que c’était. Oui je le dis, j’ai pas honte, parce que je connais plein d’autres choses, ok ? On peut pas non plus avoir la science infuse.

Ci dessous une photo.

london

Ensuite, tournoi de Hula Hoop bien sur. Mon amie a eu un véritable succès comme prévu. Elle a réussi à décoller 4 secondes du sol avec le cerceau, ce qui est assez exceptionnel.

Nous avons donc fêté ça derrière avec des caffé latte, des muffins, des cookies, et du sucre en veux tu en voilà…

Puis nous sommes repartis dans le vent et le froid. Mais, il faisait beau et ça c’est agréable.

Après il est vrai que lorsqu’on est au bord de l’eau, il fait plus froid étant donné que l’eau est froide qu’elle monte dans l’air pour redescendre et qu’ensuite ça condense avec le fait que ce soit plus froid en bas qu’en été par exemple, mais tout dépend s’il fait chaud d’un point de vue extérieur, ou intérieur. Nous sommes finalement rentrés en taxi, non vraiment, trop froid.

Aujourd’hui dernier jour j’ai pris mon temps. J’ai tenté l’inspiration Londonienne. Ce matin il n’y avait personne chez mon amie j’ai donc pu rester un peu et je me suis posée avec la guitare. Pas la mienne, mais la leur, enfin, la lui, c’est plutôt à son chéri.

Alors oui lorsque je pars quelque part, c’est soit y a une guitare, soit je ramène la mienne. Mais 3 jours sans pouvoir gratter sur une guitare, je crois que je peux tomber en grosse dépression et faire un genre de mini suicide. Mais je m’aperçois vraiment que j’en ai limite besoin c’est rigolo. Bon il m’arrive de ne pas jouer pendant 24h (oui !) mais ça reste trèèèès rare et le lendemain je me rattrape toujours. Là j’ai pu jouer tous les jours je n’ai donc pas eu de manque et tout va bien.

Anyway, j’ai donc joué un peu ce matin. Et je suis contrariée car j’ai envie de mixer 2 compos. Pour de diverses raisons. Mais puis je continuer l’autre chanson sachant que les mêmes accords se retrouvent dans le refrain de la nouvelle ?? Rhaaaa je sais pas me sortir de ça. Ca me perturbe j’aime pas. J’aimerais juste commencer une nouvelle compo et la finir normale.. Non, tout change tout le temps, ça c’est mieux, et ça c’est top, oui mais ca n’a plus rien à voir, alors je fais quoi du reste ?? Surtout que dans les deux compos que je veux mixer, une est en français, l’autre en anglais. HELP ME, je garde laquelle ?

Bref le chéri de mon amie est rentré quand je me prenais la tête complet ce qui a coupé court à ma torture et c’était pas plus mal.

Derrière, je suis partie avec ma petite valisette a roulette (dont une roue qui est à moitié paralysée ce qui n’est pas évident) et je suis allée dans le coin de la gare King’s Cross Station, puis je suis allée à pieds jusqu’au Quartier Angel…

Un Ange dans le quartier des Anges, mais ouaiiiiis. Sign max. J’ai monté la côte avec ma roue handicapée, mine de rien ça fait travailler. Un seul bras si t’en change pas. C’est ça qui est con…

Une bonne petite trotte…Ce qui m’a permis de pouvoir me poser dans un café, prendre un bon Chaï Latte avec une Crêpe à la Cannelle.  5 kilos de plus ou de moins, quelle importance on a dit !!!

london crepeaffaire

Ça a l’air good hein ? je confirme c’était good ^^

Je me suis donc posée au Café « CrêpeAffaire« ….. Normalement c’est pas un accent circonflexe mais un Cœur sur le E. Désolée sur Pc je ne sais pas faire.

Dedans c’est style bois, baies vitrées, lumineux, avec des bonnes petites choses à manger. Y a du salé mais c’est sympa pour le Tea Time je trouve.  C’est à l’angle d’une rue, donc pas bondé. Tout ce que j’aime bien ! Si je vivais à Londres, ça deviendrait peut-être mon petit QG pour bosser ! Avec petites crêpes, boissons chaudes sucrées tout ça.

Allez, je vous laisse découvrir le menu : http://www.crepeaffaire.com/uk/

J’ai ouvert mon petit MacBook et puis je me suis connectée au Wifi et j’ai fouillé un peu le net quant à mes futurs projets.

Mais quels sont ils ?

Je ne sais pas encore mais je vous assure que ça va le faire un jour, et bientôt. Il suffit juste que ça se débloque !! Je le sens quelque part au fond de moi-même. DE TOUTES FAÇONS IL LE FAUT !!!

Et puis je me dis quand même, y a des gens qui ont fait fortune avec des idées à la con. Pourquoi pas moi ? Pourquoi pas vous ? Hein.

D’ailleurs ça me fait penser. J’aime beaucoup Londres et ça a l’air beaucoup plus peaceful que Paris tout ça. Ok MAIS y a un problème avec leur robinetterie. Il faut absolument faire quelque chose par rapport à ça !!!

Peut-être est ce le projet du siècle ?

Les mecs ils mettent un robinet d’eau froide et un autre d’eau chaude. Enfin non, même pas, un robinet d’eau brûlante. Un autre d’eau glacée à l’opposé l’un de l’autre. Sérieux !!!

london

Ce qui veut dire quoi ?? que leur eau ne peut pas se mélanger pour faire de l’eau tiède !!! Pourquoi vous faîtes ça ? Moi quand je rentre chez moi et que j’ai les mains gêlées, j’adoooore ouvrir le robinet, mettre l’eau chaude, donc pas brûlante et laisser mes mains un peu dessous pour me réchauffer mais là tu peux même pas !!! L’horreur quoiiiii.

Non seulement tu peux pas parce que tu n’as pas la bonne température mais tu peux pas non plus parce que tu n’as pas la place pour mettre ta main dessous. POURQUOI FAIRE DES CHOSES PAREILLES ? Doit forcément y avoir une explication !!

Le robinet est tellement au dessus des parois du lavabo que tu peux même pas glisser tes mains dessous. Regardez bien la photo, vous allez comprendre. Si en plus vous avez des très grosses mains, vous êtes foutus, même pas la peine d’essayer de se servir du robinet.

Je suis carrément pas d’accord avec leur système . Heureusement qu’ils ont pas fait la même dans la douche, imaginez le truc. Obligé de switcher vitesse grand V entre eau chaude et haut froide. Mouahah. Bouuhh. Bahhh.

Bref je vis pas en Angleterre…Pas que j’aimerais pas mais quand je pense aux robinets, je reviens vite à la réalité du truc.

Je vais faire un petit somme avant d’affronter Gare du Nord, le soir, tard.

Vive London, et Vive le retour aux beaux jours histoire de profiter des terrasses next time !!!

A bientôt et bonne semaine à tous. Puisse faire que aimer tout ça. Oui.

 

//my.hellobar.com/c936f5c192a8edeb98e67397ec6086fcc39071b5.js