Archives mensuelles : janvier 2016

Final Round by CecileCL

Holà Chicas, Chicos.

Voici ma dernière composition. Finaaaal Rouuuunnd (il faut prononcer comme un présentateur télé, vous savez en démarrant un peu bas et en haussant la voix au fur et à me sure : Finaaal RouuuuuNNNNNDDDD).

Anyways. Je l’ai déjà dit sur ma page Facebook, que je vous redonne : facebook.com/cecileclzik, et je l’ai dit sur ma page YouTube, que je vous redonne également : youtube.com/cecilecl, j’ai des petits soucis de voix sur cette vidéo. Ça devrait être plus joli et aller plus dans les aigus.

Mais lorsque l’on veut faire une vidéo, on stress, alors on rate souvent les enregistrements, du coup on peut y passer 3/4h sans problème et on a pas forcément 3/4h en pleine lumière tous les jours.

Du coup je mets celle ci pour le moment. Ca donne une idée globale de la chanson, et c’est le but 🙂

Je le répéterai jamais assez, n’hésitez pas à liker, partager, même critiquer (mais de bonnes critiques, genre constructives, pas waaah c’est nul, t’as les cheveux plats, waao ton pull on dirait une serpillère. Ca non, pas constructif.)

Allez enjoy, n’hésitez pas à la faire tourner en boucle, au bout d’un moment y a moyen de la kiffer hihi.

Bonne journée à tous !

 

 

Never forget My Links :

Subscribe on Youtube : http://www.youtube.com/cecilecl

Subscribe on Facebook : http://www.facebook.com/cecileclzik

Subscribe on Twitter : http://www.twitter.com/lapincl

 

Let’s go Gogo

Woooh, nouvelle compoooo. Final Round this time. Mais c’est pas ma final chanson of course. Deux autres sont en préparation !! Mais je vais essayer de passer la joyeuse avant ! Histoire d’avoir des notes un peu moins tristounettes !!

N’hésitez pas à liker et à partager. La musique fait le bonheur de tous, enfin je crois. Et encore faut il que ça vous plaise, mais si c’est le cas, alors je compte sur vous pour un chtit clic.

Voici le lien, même si je vais faire un autre post exprès pour faire la pub de ma dernière chanson of course !!

J’ai osé ! Demander une rupture conventionnelle, avec mon taf ! Bon bien sur rien n’est accepté pour le moment et ça mettra un peu de temps, mais c’est dit. L’intention est là et j’ai l’impression de faire un pas pour penser à l’avenir.

Pour faire quoi ? partir en vacances pardi ! Toucher le chômage, et manger devant la télé. Le rêve ultime de chacun. Manger, changer de chaîne. Zapper, enregistrer, repasser le passage qu’on adore, mettre pause, aller rechercher à manger, remettre la télé, zapper. Pleurer sur les moments touchants. D’ailleurs en parlant de ça, je me matte des petites séries sur Netflix ! Et en ce moment je regarde Life Unexpected. l’histoire d’une fille qui retrouve ses deux parents biologiques, qui ne sont pas ensemble bien sur sinon ce serait moins drôle.

Bref et je me dis, le mec qui a écrit ça il est bon quand même; Bon parfois attention à ne pas aller trop loin non plus, trop d’émotions tue l’émotion. Et pour ça les acteurs aussi sont bons, j’ai pu vraiment voir la différence entre le bon acteur et le mauvais acteur.

Dans ces épisodes y a toujours 1 à 2 séquences émotions. Mais belles émotions quoi. Plein d’amour, des larmounettes tout ça et à chaque fois j’ai la petite larme prête à rouler sur ma joue. Et à me provoquer une ligne sèche par la suite tout le long. C’est désagréable d’ailleurs. Bon ça c’est parce que je prends pas la peine d’essuyer. j’aime bien me regarder dans le miroir derrière avec un air triste..Selfies MAX…Raah nan je rigole…je fais pas ça mais parfois je laisse juste la larmounette tranquille. Elle a le droit d’exister après tout.

Donc voilà de belles séquences émotions. Par contre y a d’autres scènes, avec le père et le fils. Là c’est limite ridicule, j’ai envie de me cacher. Ça me fout la honte pour eux je sais pas alors je tourne la tête. C’est chelou hein ? On y croit pas ! Le père qui arrête pas de descendre son fils, d’un air mauvais, le père con quoi  et un jour il lui dit qu’il l’aime. Il pleure mais y a pas de larmes. le « NAAAN, ne t’en vas pas. REVIENS, je n’ai jamais osé te dire mais…Je T’aime ! » du papa dit d’une façon merdique max….Bon là naaan. ON y croit pas, sorrryyyyyyy

Bref donc je reprends j’ai demandé à quitter mon job, pour me lancer dans mon album tout simplement. AHAHAHA. la meuf ca fait 4 mois qu’elle fait de la guitare, elle se prend déjà pour une star… 😀 C’est ce que j’ai dit à mon N+2, je veux partir pour faire mon album. lol à y repenser ça me fait rire. Mais bien sur j’ai dit que je plaisantais même si ça reste au fond de moi un projet parmi d’autres.

Pour les autres projets, un mec dans la rue m’a dit que j’étais plutôt mignonne alors j’ai aussi pensé à être mannequin, je ne le cache pas. Quand on veut on peut !

Sous des longues jupes je peux par exemple mettre des rallongements de jambes pour paraître plus grande. Il faut faire du 32 de pantalon, alors très bien, régime, sport et limage d’os d’hanche, (d’os d’hanche, d’oz d’hange, d’oz d’hanze, essayez de le dire vite pour voir.) Il ne me semble pas que qui que ce soit soit mort pour s’être fait limer un peu les hanches. Il faut souffrir pour être belle !!!

Et puis l’âge ma foi. J’ai un remède imparable. La Gelée Royale pure. Une fois, j’en ai mis partout sur mon doux visage et j’ai laissé agir, genre 10minutes je sais plus. Ca a fait une couche complètement lisse, genre de marbre. Bon par contre tu pouvais plus parler ou sourire. Ou ça faisait des plis partout et très profonds, les plis. mais voilà en me regardant j’avais 10 ans de moins.. Ca peut passer. Je dis que je suis sourde et muette, je ne parle pas, que j’entends rien donc je souris jamais et sur les podiums, on ne sourit pas ! Voila…juste pour dire qu’il y a des solutions à tout !!

Je regardais un mec tout à l’heure, le mec il est manchot et il joue de la guitare avec ses pieds. Des supers gros doigts de pieds en plus !!! et moi parfois je me dis « hmm, si ça sonne mal c’est surement que mes doigts sont trop gros », tu parles ! On se donne toujours des excuses pour tout en fait.

Après j’ai pas étudié la guitare avec laquelle il joue, c’est peut-être une guitare spéciale pieds aussi. Je ne sais pas, ce qui est sur c’est qu’on peut toujours trouver un moyen pour se rapprocher de ce qu’on veut. Si mon rêve c’est de défiler sur un Podium et que ça marche pas pour moi chez Elite, alors je prendrai des kilos et je ferai mannequin grande taille. Et ça se trouve, ça serait même plus facile dans ce sens là !

Je lisais ce week-end un témoignage d’une fille chez Elite. Qu’elles ne peuvent pas manger, qui sont à 2 doigts de mourir tellement elles sont maigres. Que ce sont uniquement des portes manteaux au final. Truc de youf. Bref, je vous rassure, non je ne veux pas être mannequin. Je vous expliquerai dans un prochain post mon plan d’action pour atteindre mon objectif ultime : être moi !

Allez Sinon, back to Spirituality. Je lis le livre d’Oprah Winfrey, « Ce dont je suis certaine », bon bien sur spirituelle max la nana. Elle parle de sa vision de la vie, de sa réussite etc.

Alors attention qu’on soit d’accord sur la spiritualité ! On ne parle pas de manger Bio, de dire que tout est amour et bla bla. De vivre d’une certaine façon. C’est pas ça qui fait qu’on est spirituel ou pas. Je dirais que pour moi c’est reconnaître qu’il y a autre chose. C’est prendre conscience de son Essence, qu’il y a des énergies, qu’on fait parti d’un Tout, qu’il n’y a pas de coïncidences, que tout est connecté. Bref je dirais que c’est une autre vision de la vie finalement.

La dernière fois je regardais des documentaires de mort imminentes. Et la un mec a raconté un truc de ouf. Faut l’écouter. Après si vous n’y croyez pas un petit peu, le mec va vous sembler fou fou, au collège fou fou fou,  mais moi maintenant j’ai tendance à croire que ça existe, et qu’il y a beaucoup plus puissant que ce qu’on voit. Ce qu’on appelle Dieu dans la religion finalement. Et je ne suis pas religieuse… !! Car on peut être religieux et ne pas être spirituel pour autant. Et être spirituel sans être religieux. See ?

IL a vu le tunnel tout d’abord (moi aussi je l’ai vu une fois donc ça forcément j’y crois !!), puis il voyait son corps, l’hôpital, il traversait les murs, il pouvait aller partout, il a été emmené dans cette lumière au bout d’un moment ou il y avait des d’entités, des âmes partout, qui étaient, elles aussi, entre la vie et la mort, « quelqu’un » lui parlait et l’accompagnait, il l’a qualifié d’ange gardien…il a revu sa vie, il a ressenti le mal qu’il avait fait dans sa vie (c’est pour ça qu’il faut rester gentil !!), il avait une connaissance infinie, sur tout, tu as toutes les réponses en toi ! Et  il ressentait un amour inconditionnel ! Qu’on ne connaît pas sur terre… (Sauf quand on rencontre sa Flamme Jumelle…hihihih, ouais fallait bien que je place :p) On lui a demandé s’il voulait revenir sur terre, ou rester, il avait envie de rester, comme tous ! mais il savait qu’il avait une mission sur terre à terminer. Car nous avons tous une mission sur terre mais encore faut il savoir ce que c’est !

Je vous mets à la vidéo, si vous avez une petite demie heure un de ces 4 et que ce sujet vous intéresse, n’hésitez pas !!

Bon je trouve tout ça passionnant. Et concernant son récit, au mec qui est mort mais plus mort en fait, quand on écoute les autres, c’est toujours la même chose. Il y a une personne sur 7 aux US qui a vécu ça mais qui n’osent pas en parler de peur d’être pris pour un fou. Le mec il a mis 2 ans a en parler. Bah ouais vas raconter des trucs pareils dans un monde aussi fermé et autant attaché à la science ! Einstein a dit, « plus je fais de la science et plus je crois en Dieu ». Ça se trouve il est en haut à essayer de faire passer le message mais les gens sont pas réceptifs !!

Essayez de regarder la vie d’un regard nouveau, de ressentir les choses, faites de la méditation, prenez conscience de votre âme, de votre corps, notez les petites coïncidences, les petites choses rigolotes.

La dernière fois j’ai pensé a qqch très fort, pour un proche, et j’ai écrit plusieurs fois en mentionnant ce truc mais je n’ai pas envoyé le message. j’ai fait un dernier msg, qui ne contenait pas le truc que justement je voulais dire (vous me suivez ?), puis j’ai envoyé. Et la personne m’a répondu ce que je voulais voir. Sauf que j’avais jamais envoyé le message qui contenait ce truc en rapport. Bon c’est compliqué sans expliquer les faits. Je me relis et moi même je me comprends pas, c’est pas grave.
Mais c’est ce genre de situations ou on se dit « tiens c’est marrant ça ». Faîtes attention à ça car que ce soit vous ou votre entourage, on entend souvent ce genre de choses, retenez les. Et peut-être qu’à force vous vous poserez la question. Repensez à votre passé, les gens rencontrés, les tournants de votre vie.

Moi ce que je peux constater c’est que j’ai fait une rencontre de dingue en Inde, d’un petit mec dont j’ai déjà parlé. Qui m’a fait tomber toute ma carapace en éclat !! Si je devais schématiser c’est ça. Clac clac clac. Tout est tombé.

Il m’avait fait prendre conscience que tout ça c’est beau et puissant, les émotions. Cette gentillesse, cette générosité, cette bienveillance, ce calme, cette zenitude. Genre la pureté quoi. Trop beau. Bref il m’a donné une grosse claque. Et bien à partir de là, depression et ça a changé ma façon de voir les choses. Ah ok, la vie c’est ça en fait !!!! Géniaaaaaal (Ou Pas..).

Puis j’ai rencontré ce deuxième « gars », rencontre de ouf. A un moment je l’ai « reconnu » et j’ai dit « Oh la la mais c’est TOI, c’est la merde max ! » Ahah. Bref un amour different de tous les autres, l’amour inconditionnel quoi ! Mais c’est pas si easy que ça…Anyways, il m’a donné l’énergie de me diriger dans la bonne voie….

Alors ouais on peut aussi ne pas se poser la question et juste continuer à vivre comme ça et voir ou le vent nous porte, mais perso je sens au fond que ces rencontres ont vraiment eu des effets sur ma vie. Et puis les coïncidences, les ressentis bizarres. Genre un mec qui arrive le lendemain pr 15j, que tu connais pas, que tu trouves moche (de trèès loin), qui n’est pas libre, et avoir un petit pic a chq fois que tu entends parler de son arrivée…?! C’est pas chelou ça !?! BAH SI C’EST CHELOU ALORS T’ARRÊTES !! Bref il y a des choses que l’on explique pas. Alors si effectivement il y a autre chose, c’est pas si déconnant !! See what I mean ? Ahhh j’adoooore.

Oprah Winfrey a bien écrit un bouquin en parlant de ça, peut-être qu’un jour moi aussi ? J’aurai ptet mon Talk Show Attends !!!

Bon allez, j’en ai marre d’écrire et mon Ange Gardien m’appelle, il veut qu’on se fasse une petite virée au Parc. Lui il vole alors forcément il est jamais fatigué !

Bonne semaine à tous !

 

 

 

 

 

 

 

La galère de la composition musicale

Maintenant que je suis une graaaande artiste, je vais pouvoir vous parler de la façon dont je créé mes compositions. THE secret de ouf.

Ma première chanson Paradise était plutôt easy, parce qu’elle est venue comme ça, tac paf, je l’ai pondue en très peu de temps finalement. Du coup j’avais bon espoir sur les prochaines en me disant que ce serait fait en aussi peu de temps et que dans les 2 mois j’avais un album de 15 Chansons minimum.

Bilan, à ce jour, je dois avoir une 50ène de bout de compos en stock qui pour la plupart d’entre elles ne verront jamais le jour ! En fait c’est pas si simple la création.

Déjà, il faut une mélodie, après c’est ma façon de procéder, certains préféreront écrire des paroles puis y ajouter une mélodie par la suite.  Mais j’aime faire n’importe quoi sur ma guitare et quand ça sonne, je me dis que je vais composer sur cette mélodie. See what I mean ?

Une fois que j’ai un bout de mélodie j’essaie de construire autour. Mais cette mélodie, je la situe ou, j’en fais la chanson entière ou c’est le couplet, le refrain, le pont ? Uniquement l’intro ? Je me base uniquement sur 3/4 accords, j’en mets plus ? Faut que ce soit simple ? Compliqué ?

Quand on travaille quelques chansons connues on s’aperçoit que des tubes de ouf sont faits de 3 ou 4 accords qui tournent en boucle, non stop. C’est d’ailleurs pourquoi je ne travaille plus de chansons connues, ça me saoule, niveau guitare c’est super chiant, ça t’apprend pas grand chose. (Bien sur je parle des chansons connues basiques, genre Stand by me, Losing my religion, Wonderwall et tout le tralala, à partir du moment ou on connait les bases de la guitare, c’est carrément pas compliqué !)….

Bref tout ça pour dire que je suis plus à bosser sur des compos, à essayer de nouvelles techniques, plutôt que de jouer des chansons déjà connues, même si parfois j’aime le faire. Comme pour « Hello » d’Adèle, ça m’a fait kiffé 20 minutes de pouvoir la jouer, mais après l’avoir jouer 3/4 fois, je suis lassée….c’est toujours la même chose et le rythme n’est pas super intéressant à travailler. Du coup retour au compo.

J’en reviens à ma façon de faire. Je trouve donc mon bout de mélodie et j’essaie d’y ajouter des paroles.

Les paroles, déjà faut trouver les bons mots, on voit bien que certaines phrases, malgré que ce soit ok niveau rimes n’ont en fait aucun charme. Ça fait trop ‘parlé’, ou sophistiqué, je ne sais pas trop mais en tout cas ça ne sonne pas. Mais le plus gros piège dans la phase « paroles », c’est la mélodie du chant qu’on met avec. Déjà ne pas faire les mêmes notes que celles jouées…C’est peut-être bête dit comme ça mais on a tendance à suivre la mélodie, forcément. Alors que non, faut pas !!

On arrive enfin à trouver un bout de mélodie et on bloque sur celle ci tout le long de la chanson. Pour les « compositeurs », vous ne trouvez pas ? Du coup ça rend la chanson archi monotone, on aime le début et ensuite c’est lassant et puis on la trouve pourrie. Piège Max. Mais ça on s’en aperçoit surtout en écoutant. Car quand on la chante, on a le kiff de chanter, de jouer, alors on croit que ça passe mais pas vraiment en fait.

Lorsqu’on écoute les autres chansons, on se rend pas forcément compte mais la mélodie change beaucoup, ainsi que le rythme dans les paroles et c’est ce qui rend le morceau dynamique ! Sauf que jouer de la guitare, chanter en même temps et essayer plusieurs « chant » que ce soit mélodie et rythme c’est loin d’être easy.

Depuis quelques temps, j’enregistre TOUT ce que je fais. Parfois on trouve une super « mélodie » pour une phrase et le temps de mettre son enregistreur en route, on a déjà perdu la mélodie. Aaaahh, trop frustrant. Du coup maintenant c’est enregistrement les 3/4 du temps ! Je dois avoir 600 enregistrement sur mon iPhone, des nuls, des moyens, et des trucs sympas que je mets de coté. Le problème là dedans c’est que je ne mets pas un titre à tout, alors je suis sûre que je laisse des trucs pourrir qui sont bien. Parfois je laisse tourner mes enregistrements sur mon iTunes et je tends l’oreille quand un truc me plait, je note le numéro de l’enregistrement et je me dis « note pour plus tard ».

Ca me fait penser, la dernière fois j’étais dans ma salle de bain, et j’entends une chanson super sympa au loin dans le salon (oui c’est super grand chez moi) !! Alors je cours dans le salon pour aller la tagger avec Shazam bien sur et je m’aperçois quoi quand j’arrive dans le salon ??? Qu’il s’agissait de MOI ! de MA chanson. ahaha, une mélodie quelconque avec du chant yaourt pendant 2mn mais c’était joli, en tout cas moi je kiffais. Mais voilà quand j’y repense, cette mélodie, ce début de chanson, c’était juste un trip que j’avais mis de coté alors qu’il pourrait carrément servir pour une future compo (et d’ailleurs je suis en train de me dire, c’était quoi ce son ? j’ai oublié de le mettre de coté. C’était quel enregistrement ? J’en ai aucune idée tellement il y en a dans tous les sens mais un jour, en vacances, je réécouterai tout ça, je trierai et je reprendrai d’anciennes idées non développées)

Donc TOUJOURS s’enregistrer pour ne pas manquer nos plus belles idées !

J’en reviens donc aux paroles mélodie. Ce qui est donc intéressant de faire dans un premier temps c’est de la mélodie Yaourt, fredonner sur sa nouvelle mélodie guitare, avec des rimes à la wanagain the machine, et ensuite on trouvera des paroles sympas pour s’adapter.

Mais pour mettre des paroles, il faut un thème ! Alors quel thème choisir ? Car ça non plus c’est pas évident.

Déjà d’une, c’est très dur de se mettre à nu ! Dévoiler qui on est, ce qu’on pense, ce qu’on ressent, ce qui nous touche, ce qui nous blesse. Eh oh !!! C’est le jardin secret ça….c’est toujours difficile de se livrer en chanson. Donc je réserve ce type de chanson pour un peu plus tard. Pour Paradise, c’est généraliste donc pas de problème. Et c’est porteur de message positif so all is great.

Pour ma chanson « Tu me tues« , on croit que je parle de moi, mais non. Si j’emploie « Je » (ou « I » en anglais hihi), c’est généralement que je me mets à la place de quelqu’un d’autre. Plus easy. Et pour Part of my Soul, je ne parle pas de moi non plus même si j’ai un lien avec ces histoires.

Je voulais écrire des chansons sur tout et n’importe quoi en me mettant à la place des gens, eh ouais j’ai cette capacité d’empathie indescriptible et révolutionnaire donc je peux écrire pour tout type de situation, eh eh, après j’ai pas non plus envie qu’on croit que ce sont MES histoires. La meuf trompée, battue, violée, dans un pays en guerre, abandonnée, mourrant d’un cancer…pfffiou, c’est un peu too much à force.

Et Quid des chansons joyeuses ? Eh bien de ce coté c’est pas simple non plus car je suis une grande Fan de la gamme mineure (soit une gamme un peu triste), je trouve ça tellement plus joli….Du coup j’ai globalement que des chansons un peu tristes (pour le moment mais je vais m’améliorer). Et donc le sujet qui revient souvent c’est « l’amour », sujet universel. Pour l’instant j’avoue, ça reste un peu autour de ce thème. J’ai essayé de commencer une chanson sur les animaux et j’ai fondu en larmes dès la première seconde donc si ce n’est pour jamais pouvoir la jouer, ça ne sert pas à grand chose. On verra plus tard, elle était en arpège, très belle mais trop triste mon dieu. Avec cette empathie justement, je suis carrément à la place de l’animal dans un abattoir qui voit les autres se faire tronçonner vivants…AAAHHH NAAAN je peux pas vivre ça, même le temps d’une chanson c’est trop duuuur.

Donc voilà, j’ai ma mélodie d’accords, mon thème, ma mélodie de chanson donc j’essaie de faire quelque chose avec ça.

Il reste donc à trouver les paroles et un refrain (ou un couplet selon ce qu’on déjà), un petit solo (pour le moment ça reste les accords sans parole, ça donne toujours bien), puis comment connecter tout ce petit monde. Partie non négligeable !!

Actuellement j’ai une compo que j’ai bientôt terminée, ENFIN, Hallelujah. Sauf que cette chanson ça fait peut-être 1 mois que je suis dessus, je crois qu’elle est passée par tous les rythmes et tous les styles. A plusieurs reprises j’ai cru que c’était la version finale. J’avais mes couplets, mes accords, mon rythme, et un refrain sympa…mais un truc manquait….alors je continuais à perfectionner, changer des trucs, mais j’y étais presque !

Un soir avant d’aller me coucher, un autre refrain de ouf arrive d’un coup dans ma tête. Ça sort comme ça, de je ne sais ou. J’ai kiffé ! En rapport avec la chanson, bonnes paroles sauf que rien à voir avec tout ce que j’avais fait avant niveau rythme, ni même tonalité de la voix ! Lose MAX. Alors tant bien que mal tu essaies d’inclure ce nouveau refrain dans la chanson, sauf que tu as déjà un refrain, alors tu essaies de le passer en bridge, ou alors un double refrain, un pré refrain peut-être ?

Rien à faire…et je crois que je suis restée sur ce problème une semaine ! A retravailler ma chanson, la mélodie, les refrains, du coup les paroles, le rythme. Tout casser pour tout reconstruire et me retrouver avec un truc qui n’a plus rien à voir avec ma chanson de départ. Bon si, quelques accords et un semblant de rythme similaire…mais les couplets, refrains ont tous été retravaillés. Du coup mes supers refrains de ouf que j’avais trouvés au départ n’existent plus puisqu’ils ont tous été modifiés au fur et à mesure pour s’adapter au reste.

J’aime beaucoup le nouveau refrain, mais que faire de mes anciens refrains, je les mets de coté pour de futures compos ? Mais j’ai tellement de sons, mélodies, brouillons de coté…Comment gérer tout çaaaaaa. Eh oui comme vous pouvez le voir, ma vie n’est pas si simple ! Parce que chaque matin je me réveille en me disant « merde comment je vais me dépatouiller de cette compo…..Ciel aide moiiii »

Voilà je me rends compte aujourd’hui qu’en fait les compos, c’est pas de tout repos. Ca peut être easy, tu peux pondre un truc d’un coup ou te casser la tête pendant plusieurs semaines.

Et encore je suis une novice, donc globalement je fais du basic, mais j’aimerais pouvoir faire un jeu précis, avec des effets de rythme, pourquoi pas du picking également….Aaaah j’ai des idées de ouf sauf que je n’ai pas encore la technique qui suit.

Comme pour Part of my soul. les gens l’apprécient moins à la première écoute (mais je m’aperçois qu’elle commence à être appréciée à force de l’écouter alors j’en suis ravie !! Soit disant c’est la chanson qu’on écoute après les « tubes » de l’album et qu’on apprécie au fur et à mesure, perfect :))…

Celle ci je voulais la faire avec un tap sur la guitare (effet percu) mais j’ai pas encore la technique. Je l’ai mais vite fait, pas sur toute une chanson, j’arrive pas encore à tenir correctement le rythme, mais ça, ça donnerait carrément une autre dimension à la chanson. bref ce sera pour plus tard.

je ne sais pas si vous avez été au bout de ce post, car c’est pas non plus très drôle, ça raconte juste la galère d’une composition mais je voulais partager avec vous et peut-être que ça permettra aux tout nouveaux compositeurs comme moi de se rassurer aussi, vous n’êtes pas seule à avoir du mal. Vendredi dernier j’en discutais avec une musicienne justement (piano – voix) et on parlait justement de la création de compo et ça m’a fait plaisir de retrouver les problèmes que je rencontre chez elle également ! Alors partageons cette expérience tous ensemble et aimons nous. Aimons nous bien sur !!

Mais mes conseils en tout cas, les voici :

  • Trouver une petite mélodie en boucle pour commencer, sur sa guitare, ou son panio, ou ses castagnettes, que sais je.
  • S’enregistrer, always ! Ne pas perdre une seule bonne idée car ça ça fout max la rage !
  • S’enregistrer en faisant du yaourt, plusieurs sortes de yaourts pour voir la mélodie qui correspond le mieux.
  • Quand on bloque complet, passer à autre chose ! Une autre chanson carrément, ou s’adonner à d’autres activités pendant un petit temps. Plus on écoute sa compo moins on l’apprécie, c’est là qu’une pause s’impose.
  • S’aider d’un dictionnaire de rimes et noter tous les mots qui pourraient coller.
  • Noter tout ce qu’on entend de sympa autour de soi pour les recaser dans une song !
  • Faire un coin « Studio » sympa. Etre organisée, bien installée, avoir sa guitare à porter de main etc….perso je trouve ça important !

Bon voilà, ce sont mes petits conseils à moi en tout cas. je suis sûre que j’en ai carrément plus à donner mais là comme ça je vois pas, surtout que j’ai une compo à terminer. EH OUAIS pcq mine de crayon, elle est pas terminée. Je pense qu’elle s’appelera « Final Round »…Mais bon rien de sur, c’est le 4ème titre que je lui donne. AHAH

 

Bonne soirée à tous, en musique why not !

 

Subscribe on Youtube : http://www.youtube.com/cecilecl

Subscribe on Facebook : http://www.facebook.com/cecileclzik

Subscribe on Twitter : http://www.twitter.com/lapincl

 

Good Bye 2015

C’est le dernier jour de l’année dis donc. Ca passe vite, mais vite ! Bon alors le bilan de cette année ? Bof à priori hein. Déjà les attentats en début et fin d’année pas cool, mais à priori chez les gens ça n’a pas été une année terrible à coté de ça ! Quoique je réflekis….ouais globalement bof.

Pour ma part c’est mitigé. C’est pas transcendant mais marquant quand même. Changement intérieur mesuré à la solstice du jour et des catacombes. Ce qui est super méga positif pour cette fin d’année, et c’est ce que je me disais tout à l’heure autour d’un café.  Je peux me jouer ma propre musique et finalement ça a toujours été mon rêve !!! Mais oui, se jouer sa propre musique, ses propres sons,  plus besoin de demander à un musicien quand t’en croises un, hey joue moi un morrrrrceeaaaau steupléééé !!!! C’est relou, ça fait groupie max et en plus il joue pas forcément ce que tu veux ou pas comme tu veux que ce soit joué. « Mais non ac la note lààà, qui fait dong, c la note qui fait dong qui me fait vibrer moi !!! ». Bah ouais !!

Je me rappelle d’un mec qui essayait de me faire la song que je voulais à la guit (ce qui était très gentil hein, attention) mais il arrivait pas a choper le rythme et du coup les notes qui me faisaient de l’effet était pas jouées ou pas bien je sais pas y avait un problème c’était pas exactement ça. Bah là non quoi, recommence stp. Concentre toi. Ouais je sais j’ai toujours des histoires de OUF.

En fait la solution c’est d’apprendre à jouer tout simplement.Du coup voilà, pour moi ça, c’est énorme et ça me satisfait vraiment d’avoir cette fois ci persisté et d’être capable de jouer ce que j’ai envie de me jouer. Joie, joie ! Ô Joie ! Toi petite oie, seule dans le brouillard, Wa Wa, tu as peur, eur, eur. Oui oui, peur eur eur. ….et là refrain ! : mais tu voooooooolllllees,

Oui parce que je compose aussi…comme ça paf, un mot, joie, et je vous ponds un truc, bah ouais. Inspi max quoi. Paroles de ouf.

Bon à coté de ça heu, le coté métro, boulot, dodo, j’ai de plus en plus de mal. It’s not me I guess. Mais voilà prise de conscience et c’est déjà un grand pas. Des petits pas, des petits pas pour un grand changement comme dirait l’autre. Ce serait plus simple de faire un GRAND pas d’un coup et d’arriver direct à destination mais à priori cest pas possible.

J’ai cru longtemps qu’un jour quelqu’un viendrait taper à ma porte en me disant « Bonjour Cécile, ta destinée, c’est ça, tu dois te diriger par là, voici les contacts, le réseau, c’est ta nouvelle vie, au revoir »….et en fait cette personne n’est jamais venue. Après j’ai un code dans mon ascenseur, ce qui peut expliquer cela. J’ai entendu qu’il y a plusieurs années dans cet immeuble des gens étaient restés coincés dans l’ascenseur. Bref je n’en sais rien mais je n’ai plus le temps….Le temps, temps qui passe, trepasse, passe….je revaaaasse mais le temps passe, passe passe….Ouiii ca paasssse, vite, vite, ca paaaasse vite ô vite. Hop, une autre compo.. et n’en profitez pas pour me piquer mes paroles hein, nan mais oh. Un peu de travail et ça viendra pour vous aussi !!

Je pense que l’année 2016 doit être celle du changement, moi présidente, j’enverrai de l’amour au lieu d’envoyer des bombes. Et si je ne peux plus envoyer d’amour faute de stock alors j’enverrai de la musique.

Mais oui regardez dans tous ces pays ou ils ne vivent que par la musique, ça les rend heureux tout le temps. C’est ça le truc !!! LA MUSIQUE

Sauf pour les gens qui y sont insensibles, là dans ce cas je sais pas. Dans ce cas tu fais semblant ou tu…nan franchement je sais pas.

En tout cas je compte d’ores et déjà organiser des piques niques les week ends d’été avec Guitare et chant à la clé, de Sol. (Ahah, ouais j’ai des nouvelles blagounettes orienté zik). Ca peut être sympa ça non ? Enfin perso j’adore ce genre d’ambiance, sauf que cette fois ci je pourrais moi même jouer de la guitare !!! AAAAAAHHHHH, déliiiiire 🙂 Vivement le printemps, l’été, les beaux jours.

L’été dernier, je me suis retrouvée toute seule aux invalides sur les quais, des potes s’étaient cassés et j’étais restée car y avait un guitariste et un mec qui jouait du cajun, la percu quoi, ils maitrisaient pas mal ensemble, ça se mettait un peu en place.  Y avait plus de piles pour l’ampli du coup on s’est cotisé pour faire repartir le truc. Vers 1h du mat, le mec revient ac des piles; Et lààà mais là, le festivaaaaal; Tout le monde autour des deux mecs à danser chanter, j’ai enregistré quasiment tout le « concert » improvisé, et je les réécoute encore, c’était terrible !! Soirée de Kiffance MAX ! Quand j’y repense. Et deux semaines avant je me disais rho la la mais je reverais d’une soirée comme ça là, il fait beau, sur les quais, musique…et voila, ça pouvait pas être mieux !

Enfin la fin était hard, je suis rentrée vers 3h30, pas de toilettes de la soirée, donc j’ai attendu d’etre chez moi. J’arrive chez moi, coupure d’électricité mon bip fonctionnait pas. L’enfer. Je me suis dit nan mais là c’est pas possible je vais devoir aller au Parc quoi !!  JE NE POUVAIS PLUS. Et miracle, la lumière fut. Mon bip a pu ouvrir la porte. Nan mais la panique sérieux. Bon au final soirée de ouf !

Que cette année vous apporte tout ce que vous souhaitez. D’accord ?

Je n’ai rien d’autre à dire sur le sujet. Au revoir. Bonne Année, néné, oh c’est la nouvelle année, on va s’amuseeeerr, sous les cotillons les crustacés, on va rigoleeeeerrrr, -leeer, -leeeer, refrain…ouaiiis nouvelle année t’es là, là là….c’est coool, ouais t’es là là là

Bon j’arrête, trop d’inspi m’épuise.

 

//my.hellobar.com/c936f5c192a8edeb98e67397ec6086fcc39071b5.js